Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le grimoire d'Ulfer

La culture au sens large
Nous sommes le Ven Oct 19, 2018 6:42 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: La décroissance
MessagePosté: Sam Mar 04, 2006 7:17 pm 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
Tiens, y avait pas encore de sujet à part... maintenant c'est fait... :mrgreen:

Je suis tombé sur une critique de la décroissance :
Citation:
L’escroquerie repose sur l’idée de prendre une photographie du monde et de sa panoplie de ressouces à un moment donné, dans un état de decouvertes scientifiques et technologiques données. Or cela contredit toute l’histoire humaine. Au cours de celle-ci, l’homme a accru par ses découvertes scienfiques et ses innovations technologiques la capacité d’accueil de l’univers, son potentiel de densité démographique relative. S’il ne l’avait pas fait, si l’homme était demeuré dans un état de non-croisance, sa capacité de peupler ce monde aurait été limitée à quelques millions d’individus, et la chance que vous soyiez là aujourd’hui aurait été pratiquement nulle.


L'escroquerie repose sur l'idée que l'Histoire humaine est généralisable alors qu'elle est par nature même une série d'évenements dans des coditions différentes.
C'est comme la dinde qui reçoit plus à manger trois décembre de suite, elle en déduit donc que ce décembre elle fera bombance, à tord puisqu'on lui tord le cou et qu'elle finit sur une table de réveillon.

L'Homme ne peut pas augmenter indéfiniment la "capacité d'accueil de l'univer", comme dit l'autre crétin.
Il y aura des tensions énormes avant qu'on ait terraformé quoique ce soit pour aller y vivre. Crétin. C'est du scientisme aigüe, une foi aveugle et stupide dans le progrès technique, une fuite en avant.
Le type qui a écrit ça est un abruti de première ordre qui cherche à décrébiliser ce que je pense être une solution avec des arguments stupides. Mais à partir qu'il y a des arguments contre, aussi infondés qu'ils soient, le mouvement est décrébiliser.
Faire passer les décroissants pour des ascètes qui vivent sans plaisir. C'est très con mais ça marche.

Bandes de connards. Ca m'énerve.




... pardon pour la fin... :roll:

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Mar 05, 2006 12:51 pm 
Hors ligne
Homo sapions sapions

Inscription: Jeu Sep 09, 2004 6:52 pm
Messages: 2015
Localisation: Novascholastica
Hum, la fin me parait très adpaté à la citation en tout cas ! Pas mal ton exemple d la poule, je sais d'où il vient :mrgreen:

En gros là je n'ai trop rien à rajouter à ta critique ; on a pas encore de naissance de débat :roll:

_________________
« Mais alors si ce n’est pas ici, où est-ce l’enfer ? »
Et une petite voix ricanante répondit à cette interrogation depuis les tréfonds de sa conscience :
« Là où sont les gutums bien sûr. »

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Mar 05, 2006 12:55 pm 
Hors ligne
Private Joke
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juil 25, 2004 12:57 pm
Messages: 1016
Localisation: Dans vos rêves les plus fous mesdemoiselles...
A vrai dire, au risque de paraitre comme un ignorant de prèmiere, c'est quoi précisément la décroissance, en quoi ça consiste véritablement ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Mar 05, 2006 3:41 pm 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
Ben, si tu t'attend à une définition en deux mots type formule-choc, je crains que tu ne sois déçu...


Ca recoupe plein de choses... la simplicité volontaire, une politique d'économie des ressources et des peines, un certain rapport à la nature et aux autres...
D'autant que je pense ne pas avoir la même décroissance que d'autres... :roll:

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Mar 05, 2006 4:03 pm 
Hors ligne
Private Joke
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juil 25, 2004 12:57 pm
Messages: 1016
Localisation: Dans vos rêves les plus fous mesdemoiselles...
Ouais... me voila bien avancé :mrgreen:
Et pour quoi comme but final ? moins de pollution ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Mar 05, 2006 4:38 pm 
Hors ligne
Emmaphrodite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Oct 03, 2004 11:05 am
Messages: 2133
C'est vrai tu pourrais nous en faire un exposé clair et precis ?
Depuis le temps que tu nous en rebat les oreilles :twisted:

_________________
In flood we trust !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Mar 05, 2006 5:25 pm 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
Citation:
Et pour quoi comme but final ? moins de pollution ?


Ben un monde viable... :P

La décroissance est venue des constatations envirronementales récentes... vous avez sans doute vu ces études qui expliquaient que si tout le monde vivait comme un américain moyen, il faudrait 12 planètes, comme un européen 8, etc... où les proportions types "20 % de la population consomme 80 % des biens, des matières premières, ou autre..." ces chiffres sont bidons (je crois que c'était ça le nombre de planète, c'est juste pour l'idée...

Enfin bon, on a logiquement compris que le modèle capitaliste qui tournait autour de la croissance allait couper court... il y avait eu une première crise à la fin du 19ème siècle, on s'était épanché sur les colonies parce que les métropoles étaient à bout...
Maintenant où va-t-on s'épancher, c'est une bonne question...

Donc, vous aurez compris que l'idée élémentaire (sur lequelle est venue se développer tout un système) de la décroissance, c'est... le rejet de la croissance. :mrgreen:

Une dimension politique, donc.
Après il y a le côté individuel, avec la simplicité volontaire, qui est tout simplement la prise de conscience de son propre impact individuel.
C'est arrêter de penser : "bof, un de plus ou un de moins..."

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Mar 05, 2006 8:58 pm 
Hors ligne
Homo sapions sapions

Inscription: Jeu Sep 09, 2004 6:52 pm
Messages: 2015
Localisation: Novascholastica
En tout cas pépère, si un jour je me lance dans la politique, je prônerai la décroissance et je te prendrai comme conseiller, et dès le moement où je serais président, un nouvel ordre naîtra !
Voilà :mrgreen: enfn je rigole, mais ça me plairait bien ; lorsque l'on voit les politiques d'aujourd'hui, on aimerait pouvoir voter demain :roll:

_________________
« Mais alors si ce n’est pas ici, où est-ce l’enfer ? »
Et une petite voix ricanante répondit à cette interrogation depuis les tréfonds de sa conscience :
« Là où sont les gutums bien sûr. »

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juin 23, 2006 7:27 am 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
Tiens, j'ai trouvé un tableau sympa, c'est dommage je crois que je vais devoir le réécrire totalement... :mrgreen:



Politique de croissance : Consommer des voitures pour donner du travail à l'industrie automobile.

Politique de développement durable : Subventionner des pots catalytique, reçycler un peu les déchets de la production automobile (15 tonnes par voiture)

Politique de décroissance : Favoriser les transports en commun et les plans de partage des véhicules (covoiturage, copropriété des voitures



Politique de croissance : Construire des routes pour donner du travail aus entreprises de travaux publics.

Politique de développement durable : Favoriser le ferroutage (pour pouvoir continuer d'augmenter le trafic

Politique de décroissance : Favoriser la production et la consommation locale. Taxer lourdement les transports.



Politique de croissance : Les français ont le moral donc ils consomment.

Politique de développement durable : Les français ont une conscience écologique donc ils consomment vert.

Politique de décroissance : Les français sont joyeux et s'en foutent d'avoir des voitures ou quoi que ce soit pourvu qu'on soit ensemble et qu'on rigole.



Politique de croissance : Donner une primer aux chomeurs pour relancer la consommation des ménages.

Politique de développement durable : Faire travailler les RMIstes à ramasser les poubelles et les crottes de chien.

Politique de décroissance : Donner de la terre/un logement à tout le monde pour gagner plus d'autonomie.



Politique de croissance : Fabriquer des objets fragiles et irréparables pour qu'on revienne vite en acheter.

Politique de développement durable : Fabriquer des gadgets "nature", faire du business avec du bio.

Politique de décroissance : Fabriquer uniquement des objets utiles, solides et réparables pour qu'ils servent longtemps.



Politique de croissance : Être malade pour donner du travail à l'industrie pharmaceutique.

Politique de développement durable : Être malade pour donner du travail à l'industrie pharmaceutique, en plus consommer des médecines douces.

Politique de décroissance : Adopter une hygiène de vie en accord avec ses idées. Se débarasser des trucs toxiques.



Politique de croissance : Faire la guerre pour faire tourner l'industrie de l'armement.

Politique de développement durable : Faire la guerre pour faire tourner l'industrie de l'armement.

Politique de décroissance : Juger les marchands de canons dans les tribunaux de guerre, démanteler les usines nocives.



Politique de croissance : Polluer et s'en foutre.

Politique de développement durable : polluer pour donner du travail aux dépollueurs

Politique de décroissance : Eliminer la pollution à la source, fermer l'usine s'il le faut.


:mrgreen:

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juin 23, 2006 9:30 am 
Hors ligne
Homo sapions sapions

Inscription: Jeu Sep 09, 2004 6:52 pm
Messages: 2015
Localisation: Novascholastica
Enorme :mrgreen:

Citation:
Politique de décroissance : Les français sont joyeux et s'en foutent d'avoir des voitures ou quoi que ce soit pourvu qu'on soit ensemble et qu'on rigole.

J'aime particulièremment celui-là :mrgreen:

_________________
« Mais alors si ce n’est pas ici, où est-ce l’enfer ? »
Et une petite voix ricanante répondit à cette interrogation depuis les tréfonds de sa conscience :
« Là où sont les gutums bien sûr. »

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juin 23, 2006 4:29 pm 
Hors ligne
Trop callipyge pour être honnête
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Aoû 22, 2005 6:19 pm
Messages: 953
Localisation: Montréal, Québec
Citation:
C'est comme la dinde qui reçoit plus à manger trois décembre de suite, elle en déduit donc que ce décembre elle fera bombance, à tord puisqu'on lui tord le cou et qu'elle finit sur une table de réveillon


Euh.... tu mangerais une dinde vieille de 4 ans pour le réveillons ???
Pô moa!!!

:mrgreen:

_________________
Raistlin

"Fusillons tout les extrémistes"
"L'éternité c'est long, surtout vers la fin"

Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com