Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le grimoire d'Ulfer

La culture au sens large
Nous sommes le Lun Mai 21, 2018 8:15 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Dépasser l'Humanisme ?
MessagePosté: Jeu Jan 26, 2006 9:07 pm 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
C'est marrant parce que j'avais réfléchi à la question, et comptais faire un nouveau sujet, et justement Julianis a mentionner le problème au flood fringuant :

Citation:
D'ailleurs Seb, me la joue pas Humaniste de seconde zone, tu as les mêmes avis que moi



Avant, le plus important, c'était Dieu, c'est-à-dire rien.
Ensuite, au siècle des lumières et donc de l'Humanisme, on a foutu l'Homme au centre du monde.
Et s'il fallait aller plus loin ?

L'Humanisme me semble un préjugé, ou du moins un choix peu fondé.
Les humanistes se demmerdent toujours pour aller dans le bien de l'Homme. Des chics types. D'ailleurs c'est énervant parce que justement, quand on les écooute, on ne peut s'empêcher de se dire "qu'est-ce qu'ils sont sympathiques, qu'est-ce qu'ils sont humains"... et on ose plus se libérer de ce carcan de base. Attention, ça n'est pas un dogme : on ne trafique pas la vérités. Simplement on la tourne vers un but.

Mais l'Humanisme, c'est-à-dire le choix de ce but, n'est pas "scientifique"... il vient d'une vision du monde.

Peut-être faudrait-il passer à un stade globale, c'est-à-dire placer la Nature au centre, c'est-à-dire non pas rechercher le bien-être de l'Homme, mais la symbiose...

En effet, l'Humanisme tend vers l'amélioration de l'homme. Or, on y voit alors un but (ben oui, amélioration = progrès = sens).
Or cette amélioration n'est valable que vers le monde qui l'entoure, vers la symbiose. L'Homme seul, c'est bien, l'Homme et le Reste c'est mieux. :mrgreen:

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Jan 26, 2006 9:53 pm 
Hors ligne
Emmaphrodite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Oct 03, 2004 11:05 am
Messages: 2133
Citation:
Peut-être faudrait-il passer à un stade global, c'est-à-dire placer la Nature au centre, c'est-à-dire non pas rechercher le bien-être de l'Homme, mais la symbiose...


Parcque l'homme ne fait pas partie de la Nature ?

Tu crois qu'on ne te vois pas venir avec tes idées d'elfes ?
Tu veux construire des flets et etre copains avec les zoiseaux ? :mrgreen:

_________________
In flood we trust !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Jan 27, 2006 6:11 am 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
Bien sûr que non ! :roll:

Simplement, pourquoi ne considère-t-on que l'Homme dans l'Univers ?
Parce que si on si disperse, on perdra la lutte pour la survie ? Je pense qu'on a dépassé ce satde...
Donc maintenant qu'on a des moyens supérieurs, on peut commencer à améliorer le monde, et pas seulement la petite sphère des homo sapiens sapiens... :roll:

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Jan 27, 2006 10:54 am 
Hors ligne
Emmaphrodite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Oct 03, 2004 11:05 am
Messages: 2133
Citation:
commencer à améliorer le monde


Tu crois vraiment que le monde a besoin d'etre amélioré ?
Tu voudrais faire mieux que la pollinisation des plantes par les abeilles et les chauves souris ?

La seule amélioration qu'on pourrait apporter au monde, ce serait de nous barrer dans une autre dimension !
Le monde se demerdait vachement bien avant que l'homme ne vienne y foutre son grain de sel.
Sans remonter à l'extermination des mammouth, par une bande de types armés seulement de batons, (une chance qu'ils n'avaient pas de fusil) dés que l'homme a compris qu'il pouvait influer sur son environnement, ca a merdé !

Il y a eu du bon, et du moins bon.
Et dans le moins bon, il y eu cette espece, qui a pris le dessus sur tout les autres ! Une espece qui a refusé de servir de servir de casse dalle à des predateurs comme le loup et le lion, et qui a asservi toute sles autres espece qui coexistait avec elle jusque a présent !
"Nous seul" c'est notre devise.

Alors "Ameliorer le monde" :roll:

_________________
In flood we trust !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Jan 27, 2006 5:05 pm 
Hors ligne
Homo sapions sapions

Inscription: Jeu Sep 09, 2004 6:52 pm
Messages: 2015
Localisation: Novascholastica
En gros pépère, où veux-tu en venir ?

C'est vrai que l'humanisme était indispensable au siècle des lumières, mais aujourd'hui, l'homme humaniste est un homme en retard sur son temps ; l'humanisme n'a plus lieu d'être, c'est vrai...J'ai tout de même bon espoir qu'une sorte de d'"Humanisme du monde"pardon pour l'expression :mrgreen: vienne à naître :roll:

Quand à toi Emma, c'est un peu parce que des gens pensent come toi que rien ne bouge :roll:

_________________
« Mais alors si ce n’est pas ici, où est-ce l’enfer ? »
Et une petite voix ricanante répondit à cette interrogation depuis les tréfonds de sa conscience :
« Là où sont les gutums bien sûr. »

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Jan 27, 2006 5:41 pm 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
Citation:
La seule amélioration qu'on pourrait apporter au monde, ce serait de nous barrer dans une autre dimension !


Justement, tu le fais remarquer : ce n'est que le lien entre les hommes et le reste que nous devons changer, pas ce qui est "naturel" (pollinisation, etc...)...
Mais pas la peine pour autant de nous barrer.
Nous sommes là, c'est un fait, alors faisons en sorte que ce "grain de sel" comme tu dis ne gâte pas la sauce...

Quand je dis "améliorer le monde", c'est surtout parce que nous avons un gros impact sur celui-ci... en changeant notre conduites, nous changeons le monde... ou pas, d'ailleurs : on peux arrêter d'entrainer la disparition d'espèce (ce qui est un changement pas forcément très positif :roll: )

Citation:
"Nous seul" c'est notre devise.

Alors "Ameliorer le monde"


Ben, justement, c'est ce que je dis... "améliorer le monde" = changer de devise... :mrgreen:

Jusqu'ici, le "nous seul" nous a permis de survivre... mais on a dépassé ce stade instinctif... :roll:

Citation:
l'homme humaniste est un homme en retard sur son temps


Je tique un peu sur cette formule... :roll:

Citation:
En gros pépère, où veux-tu en venir ?


Ben, ça me semble clair, non ? Changer ses priorités, sa vision du monde, qui jusqu'ici tourne autour de nos nombrils... :roll:

EDIT : D'ailleurs ça n'est même pas par humilité ou modestie (ce que pourrais faire penser l'expression "tourne autour de nos nombrils"), mais par logique que ce changement serait profitable : en effet, les conditions de vie optimales pour tous et donc pour l'espèce humaine et donc pour un individu soucieux de son seul bonheur est l'équilibre de la symbiose avec son environnement... après, à nous de voir quel environnement nous voulons : on pourrait penser un monde uniquement humain, sans autres espèces vivantes, mais : - si on en arrive là, ce sera par un déséquilibre qui s'est emballé et on ne gérera rien, on mettra longtemps à se stabiliser
- la biodiversité est une clé de la pérénisation du vivant. Dans un monde spécifiquement humain, une pandémie et c'est le vivant qui s'écroule... :?

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Jan 27, 2006 8:07 pm 
Hors ligne
Il parait que c'est le patron...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juil 20, 2004 9:58 am
Messages: 615
Localisation: Bordeaux
Je suis d'accord avec Pépère.

Le seul problème c'est que ce "changement de devise" ne peut pas s'effectuer du jour au lendemain...
Tout le problème réside dans le fait que dans notre société, nous sommes de plus en plus éloignés de la Nature proprement dite si bien que vouloir s'en rapprocher ne semble plus naturel, d'où:
Citation:
Tu veux construire des flets et etre copains avec les zoiseaux ?

Mais pourquoi pas? :mrgreen: (sans aller jusqu'à l'hyperbole), c'est parce que nous regardons ce mode de vie dans notre contexte actuel qu'il nous paraît risible ou un signe de décadence.
Or les moralités changent avec le temps.
L'éducation n'accorde pas vraiment de place au problème, à mon avis...
Je pense qu'arriver à cet état de mentalité, à une humanité qui ne se considère plus comme le centre du monde, mettra du temps à venir. Mais comme le dit Pépère, cela ne peut être que bénéfique.
On croyait avant que la Terre était le centre de l'Univers, puis que c'était le Soleil, enfin on a compris que l'on n'était pas près du centre du tout... :mrgreen: .
Si c'était la même chose dans le domaine que nous évoquons, ce serait bien.
:mrgreen:
On aurait pu apeller universalisme cette nouvelle notion, si le mot n'existait pas déjà - son sens concerne uniquement les Hommes :? :( :| , encore une preuve de notre égoïsme infini :mrgreen: .
Or il n'y a pas que des humanistes parmi nous, et il n'y a pas vraiment de partisans de cette "concorde universelle" non plus... Donc pour l'instant cela paraît assez difficile.

Citation:
c'est un peu parce que des gens pensent comme toi que rien ne bouge


Je partage cet avis.
On ne cesse de répéter et de démontrer toute l'étendue du mal que nous avons causé. Nous suicider communément ne servira pas vraiment à la Nature...

Citation:
on peux arrêter d'entrainer la disparition d'espèces


Oui, même si c'est assez dur. Je pense qu'il faudrait aussi rapeller à l'Homme que, s'il veut un jour discuter ou prendre le thé avec une autre espèce "intelligente", il vaut mieux qu'il prenne soin des autres espèces terriennes que prophétiser la venue hypothétique des Ghhrobuliens qui vivent trois superamas galactiques plus loin.
Dans le même ordre d'idées, il faut que les gens comprennent qu'il n'y a pas vraiment d'issue de secours à part la Terre. Pour caricaturer: les gens bêtes se disent "de toute façon, on ira sur Mars". Ils oublient peut-être que ce n'est pas vraiment à l'ordre du jour, et que la terraformation n'est ni faisable pour l'instant, ni rapide. :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Jan 27, 2006 8:19 pm 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
Citation:
Citation:
Tu veux construire des flets et etre copains avec les zoiseaux ?

Mais pourquoi pas?


En fait, vivre avec la nature n'est pas vivre dans une certaine idée que nous nous en faisons...
Par exemple, la maison à la campagne... donc des trajets plus longs en voitures pour aller bosser ! (le piège classique :mrgreen: )

Prenons un nouvel isolant high-tech : rien de bien naturel. Mais il permet d'économiser de l'énergie, qui est actuellement source de déséquilibre... :roll:

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Jan 27, 2006 9:29 pm 
Hors ligne
Emmaphrodite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Oct 03, 2004 11:05 am
Messages: 2133
Citation:
Citation:
Tu veux construire des flets et etre copains avec les zoiseaux ?


Mais pourquoi pas?


Wahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahaha
hahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahahaha ... etc :mrgreen:
désolé, ca m'a échappé.


Du temps, on en a plus asser.
Et revenir en arriere (Je te vois venir , Pépere, avec tes gros sabot decroissants), partager les ressources, moins consommer, vivre en symbiose tout ca... C'est gentil, c'est un projet émouvant, et j'y souscris !!

Mais le monde ne veut pas ca.
Le monde veut vivre sur le meme pied que les amerloques !!
Les seuls qui s'en foutent, ce sont les plus pauvres des pauvres, ceux à qui on a volé leurs ressources, pollué leurs rivieres et leurs sols, et a qui on serine qu'il faut etre compétitif, et sacrifier le peu qui leur reste pour etre moderne :roll:

Eux, tout ce qu'ils veulent, c'est bouffer, et avoir le droit de vivre, simplement.

Alors ton humanisme, ta symbiose avec la nature, je sui sur que ca les fera marrer, eux qui dorment sur le sol, et qui mangent des racines, la symbiose, ils connaissent, et il l'echangeraient volontiers contre un steak saignant :evil:


Tu veux qu'on consomme moins ? Qu'on cesse de faire pousser des tomates au fuel (je vis a 2 pas du bassin de Berre, ou on fabrique des tomates comme une usine d'armement fabrique des obus en temps de guerre) :evil: Tu voudrais qu'on cesse d'avoir trois bagnoles par foyer ?

Putain, d'accord, j'y souscrit !!
Si ca se passe demain, je signe !

le probleme, c'est que ce n'est pas pour demain, et qu'il y a un sacré foutu paquet de types qui sont pret à tout pour que ca n'arrive pas !
Au moins de leur vivant !

Les idées, c'est bien, mais si elles n'ont pas d'applications possibles et immédiates, et à trés grande échelle, ca ne marchera pas.
et la décroissance, ca fonctionnera à fin du monde J -1

Maintenant , on peu toujours se gratter nos estomacs rebondis d'occidentaux gavés, demant notre PC et notre Mac, et entre deux partie de Cs ou de GW, se dire "tiens je vais me préoccuper du monde, je vais faire l'humaniste"

Avoir des idées généreuses et humaniste c'est bien, mais c'est plus facile le ventre plein.
Et les Chinois, ils ont eu le ventre vide durant des siecles, et maintenant, il veulent etre obéses....
Il leur faudrat une voire deux terre de remplacement pour arriver a ce but.

Tu veux aller leur expliquer tranquillement, qu'il faut décroitre ?
Il vont te faire revenir dans de l'huile de chien !
et les Ricains, pareils !

je pense que c'est déja trop tard, pour notre espece la Terre va se secouer et s'ebrouer pour se debarrasser de nous, et nous disparaitrons.
Mais la Vie, Elle, continuera
Sans nous.

_________________
In flood we trust !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Jan 27, 2006 9:46 pm 
Hors ligne
Trop callipyge pour être honnête
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Aoû 22, 2005 6:19 pm
Messages: 953
Localisation: Montréal, Québec
EDIT J'ai pris tellement de temps à écrire mon post que Emma a sorti quelques chose de semblable .. enfin sur certain point ...

La nature n'est absolument pas en danger... par la nature je parle de la vie en général, c'est à dire autant animal, végétal ou microbien. Pour que tout crève sur terre sans possibilité de retour il faudrait un cataclysme plus important que l'Homme....

En fait, ce qui est en danger sur terre, c'est l'Homme lui même. En établissement un équilibre ce n'est pas la nature que cela va sauver... elle a connu bien pire que ca... non l'équilibre c'est vraiment pour sauver l'humanité. (mais est-ce qu'un équilibre est la solution?)

Est-il dans l'ordre des choses que l'Homme disparraissent? Peut-être, je n'en sais rien et je ne crois pas que personne puisse l'affirmer. Les microbes viendront peut-être à bout de nous et finiront pas évoluer pour devenir conscient ... qui sait?

Je crois que la nature (la vie) a beaucoup plus à redouter d'une menace extérieur comme un changement majeur dans notre système solaire provoquer par une collision ou autre truc du genre.

Quelques réflexions ....
La vie a tendance à croitre. Est-ce que l'univers est une forme de vie ? Est-ce que notre planète est une forme de vie? Sommes-nous vivant ou seulement une partie d'un autre être vivant. Est-ce que la terre en produisant des êtres pensant comme les humains répond à une besoin de s'expansionner vers d'autre planète afin de se reproduire? Et si nous avons mal tourné, est-ce que la nature ne va pas inventer un processus pour se défendre et nous éliminer ... un genre d'anticorp... qui peut prendre plusieurs forment ..

Le fait que tout être vivant doivent se nourrir d'autre être vivant (ou anciennement vivant :mrgreen: ) pour survivre, est-ce une clef de réponse à nos questions?
Avons-nous vraiment arrêter de nous imaginer que nous sommes le centre de l'univers? Nous n'avons toujours pas percer à jour le pourquoi de l'univers alors pourquoi penser que nous en sommes un point important

_________________
Raistlin

"Fusillons tout les extrémistes"
"L'éternité c'est long, surtout vers la fin"

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Jan 27, 2006 9:59 pm 
Hors ligne
Emmaphrodite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Oct 03, 2004 11:05 am
Messages: 2133
Citation:
La vie a tendance à croitre. Est-ce que l'univers est une forme de vie ? Est-ce que notre planète est une forme de vie? Sommes-nous vivant ou seulement une partie d'un autre être vivant. Est-ce que la terre en produisant des êtres pensant comme les humains répond à une besoin de s'expansionner vers d'autre planète afin de se reproduire?


Ca c'est une reflexion intérressante !

Et est qu'au fond, nous ne serions pas des microbes, des bacteries, pour une autre forme de vie tellement différente qu'elle est impossible a imaginer ?

Et est ce que le probléme ne viendrais pasn en fin de compte, de notre conscience d'etre ?

_________________
In flood we trust !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Jan 28, 2006 6:43 am 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
Citation:
Et revenir en arriere (Je te vois venir , Pépere, avec tes gros sabot decroissants)


Attention ! Je l'ai dis, Décroître n'est pas revenir en arrière !
L'Homme peut utiliser tout ce qu'il a appris (et continuer à découvrir), simplement il doit se mettre à réfléchir à l'impact de sa technologie sur son environnement... d'où les nouvelles matières, les nouvelles énergies, etc...

Citation:
Mais le monde ne veut pas ca

Oui parce que le monde est tourné sur son bide. Je dis pas ce qui est je dis ce qui, à mon avis, devrait être, et contrairement à ce que tu dis après ça joue, même à mon seul niveau...

Citation:
Alors ton humanisme, ta symbiose avec la nature, je sui sur que ca les fera marrer, eux qui dorment sur le sol, et qui mangent des racines, la symbiose, ils connaissent, et il l'echangeraient volontiers contre un steak saignant


Les pays pauvres ne vivent pas en symbiose parce que, jutement, en les plaçant dans une optique de développement, on les en empêche...
Par exemple, dans ces pays, est-ce qu'on va s'amuser à faire des constructions de qualités, aux normes HQE ? Est-ce qu'on va faire attention à la nature alors qu'il faut déjà faire attention à manger ?
Suffit de prendre la destruction de la forêt Amazonienne par les paysans brésiliens...

Citation:
Putain, d'accord, j'y souscrit !!
Si ca se passe demain, je signe !


Mais ça se passe maintenant !

Citation:
Les idées, c'est bien, mais si elles n'ont pas d'applications possibles et immédiates, et à trés grande échelle

Commencons à petite échelle, c'est-à-dire d'abord au niveau des individus, et ensuite par une sensibilisation nationale : ben oui, en France, comme tu dis, on se gratte nos gros bides d'occidentaux, on se bat plus pour vivre, alors plutôt que de s'inquiéter de voir les Chinois nous doubler, autant arrêter la course !

Citation:
Avoir des idées généreuses et humaniste c'est bien, mais c'est plus facile le ventre plein.


BIen sûr. Ca n'empêche pas de les appliquer...

Citation:
Et les Chinois, ils ont eu le ventre vide durant des siecles, et maintenant, il veulent etre obéses....
Il leur faudrat une voire deux terre de remplacement pour arriver a ce but.


Oui ben ils vont finir pas comprendre, mais plu tard ce sera plus la claque sera dur (et pour tout le monde, c'est ça l'ennui)

Citation:
je pense que c'est déja trop tard, pour notre espece la Terre va se secouer et s'ebrouer pour se debarrasser de nous, et nous disparaitrons.
Mais la Vie, Elle, continuera
Sans nous.


Peut-être. Mais l'Homme, depuis sa technologie, est très résistant et adaptable.
Evidemment, pas autant que certains êtres unicellulaires ou même que d'autres organismes, mais en attendant, si l'Homme disparaît, il aura le temps d'emporter avec lui des bons millénaires d'évolutions...
On peut toujours dire qu'à la limite, tant qu'il reste des fourmis, tout va bien, mais la conscience est une expérience trop spécifique et interressante pour qu'on la jette comme ça...

Citation:
La nature n'est absolument pas en danger... par la nature je parle de la vie en général, c'est à dire autant animal, végétal ou microbien


Les clase "animal", "végétal" et "microbien" ne sont pas en danger... des milliers d'animaux, de végétaux, et des microbes (peut-être moins), si !

Citation:
(mais est-ce qu'un équilibre est la solution?)


Attention par équilibre je ne pense pas à quelque chose de figé... par exemple, une nouvelle technolgie entraînerait une nouvelle done...

Citation:
Est-il dans l'ordre des choses que l'Homme disparraissent? Peut-être, je n'en sais rien et je ne crois pas que personne puisse l'affirmer.


Sûr.

Citation:
Les microbes viendront peut-être à bout de nous et finiront pas évoluer pour devenir conscient ... qui sait?


Je n'en sais rien mais c'est extrèmement peu vraisemblable... si la conscience a finallement échoué au niveau évolutionnaire (comme le gigantisme), c'est pas dit qu'il restera du monde pour retenter l'expérience...
D'autant qu'il a quand même fallut un temps énormes et des conditions très spécifiques pour notre apparition...

Citation:
Je crois que la nature (la vie) a beaucoup plus à redouter d'une menace extérieur comme un changement majeur dans notre système solaire provoquer par une collision ou autre truc du genre.


Je crois que tu sous-estime notre impact.
Evidemment, le jour où le Soleil enflera, je dis pas... mais une collision... à moins que l'Univers se rétrécisse d'un coup et qu'on se prenne d'autres sytème, je crois pas qu'une petite météorite comme pour les dinos puisse même venir à bout de l'homo sapiens...

Citation:
La vie a tendance à croitre. Est-ce que l'univers est une forme de vie ? Est-ce que notre planète est une forme de vie?


La vie est composée d'acides aminés. De plus, ne présentant aucune structure complexe vers ce rôle, on peut raisonnablement penser que ni la Terre ni l'Univers ne sont conscient, à moins d'être mystique ce qui est une opinion comme une autre vu qu'on en sait rien...

Citation:
Sommes-nous vivant ou seulement une partie d'un autre être vivant.


Nous sommes vivant et faisons partie d'un ensemble qui nous dépasse.

Citation:
Est-ce que la terre en produisant des êtres pensant comme les humains répond à une besoin de s'expansionner vers d'autre planète afin de se reproduire?


La Terre n'a pas créé les êtres pensant. Le hasard, si. (désolé je suis un peu tranché mais je suis à la bourre...)

Citation:
Et si nous avons mal tourné, est-ce que la nature ne va pas inventer un processus pour se défendre et nous éliminer ... un genre d'anticorp...


Ca + le coup de la météorite, j'en déduis que tu as trop joué à FF7... :mrgreen:

Citation:
Le fait que tout être vivant doivent se nourrir d'autre être vivant (ou anciennement vivant ) pour survivre, est-ce une clef de réponse à nos questions?


Aliments de synthèse. On a besoin de protéines.

Citation:
Avons-nous vraiment arrêter de nous imaginer que nous sommes le centre de l'univers? Nous n'avons toujours pas percer à jour le pourquoi de l'univers alors pourquoi penser que nous en sommes un point important


Justement, par défaut on s'est dit que plutôt que de s'intéresser à l'univers qu'on ne connaissait pas on allait se pencher sur l'homme qu'on connait. Maintenant on connait la Terre, on peut peut-être l'inclure dans notre vision du monde...

Citation:
Et est qu'au fond, nous ne serions pas des microbes, des bacteries, pour une autre forme de vie tellement différente qu'elle est impossible a imaginer ?


Ca dépend de ce qu'on appelle "forme de vie" (=> acides aminés... je suppose que vous voulez dire forme de conscience...).
Et dans ce cas j'ai envie de dire : et alors ?
On ne connait pas cet organisme, ni son but, donc on ne sait pas comment agir pour lui faire plaisir...

Ceci dit je pense que ce n'est pas le cas...

EDIT : ou alors, vivant = dynamique, en mouvement... mais alors, le changement de terminologie ne me semble pas pertinent, et ne fait qu'embrouiller les esprits jusqu'alors clair justement en supposant une conscience, une idées de sensation, douleurs, etc...

Citation:
Et est ce que le probléme ne viendrais pasn en fin de compte, de notre conscience d'etre ?


C'est sûr ! tous les autres (animaux, végétaux, mais aussi minéraux, particules, systèmes, etc...) sont dans des cases rigides (plus ou moins : la vie est quand même plus souple)... mais avec sa consicence (puis sa technique), l'Homme s'offre un luxe à double tranchant : la liberté ! (relative tout de même... une troisième étape, quoi, après l'être et le vivant, le conscient)...
Il est libre, mais résultat il doit faire un choix...
Et ça c'est chaud...

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Jan 28, 2006 6:33 pm 
Hors ligne
Trop callipyge pour être honnête
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Aoû 22, 2005 6:19 pm
Messages: 953
Localisation: Montréal, Québec
Citation:
Citation:
La nature n'est absolument pas en danger... par la nature je parle de la vie en général, c'est à dire autant animal, végétal ou microbien


Les clase "animal", "végétal" et "microbien" ne sont pas en danger... des milliers d'animaux, de végétaux, et des microbes (peut-être moins), si !


Tu n'as pas une vu d'ensemble, je te parle de la vie en general ... rien a foutre de quelques millier d'espece. Même si cela prend 1 million d'année à reconstruire, la vie à le temps .... 1 million d'année n'est pas grand chose dans le développement de la vie sur terre. Et personne ne peux dire que ce qui en résultera ne sera pas meilleur.


Citation:
Citation:
Les microbes viendront peut-être à bout de nous et finiront pas évoluer pour devenir conscient ... qui sait?


Je n'en sais rien mais c'est extrèmement peu vraisemblable... si la conscience a finallement échoué au niveau évolutionnaire (comme le gigantisme), c'est pas dit qu'il restera du monde pour retenter l'expérience...
D'autant qu'il a quand même fallut un temps énormes et des conditions très spécifiques pour notre apparition...


Oui,il a fallu des conditions spécial et qui sait si nous ne sommes pas les condition spécial a l'apparition d'une autre forme d'intelligence. A l'ère des dinosaures les mamiferes n'étaient que de petit rongeur... la disparition des dinosaures leur a permis d'évoluer en différente espèce d'ou l'apparition de l'Homme.

Citation:
Citation:
Je crois que la nature (la vie) a beaucoup plus à redouter d'une menace extérieur comme un changement majeur dans notre système solaire provoquer par une collision ou autre truc du genre.


Je crois que tu sous-estime notre impact.
Evidemment, le jour où le Soleil enflera, je dis pas... mais une collision... à moins que l'Univers se rétrécisse d'un coup et qu'on se prenne d'autres sytème, je crois pas qu'une petite météorite comme pour les dinos puisse même venir à bout de l'homo sapiens...


Non je crois que tu sous-estimes la chance que nous avons .... les grosses planètes de notre système solaire on une fonction essentielle à la vie sur notre planète. Elles attirent la pluspart des cochonneries qui pourraient nous tomber dessus ... parce que leur masse est supérieur, les cochonneries vont direct sur elles.

De plus, je ne parlais pas spécialement d'une collision de notre planète avec un astre... c'est une possibilité mais il y en a d'autre...nous sommes très chanceux que les planète de notre système soient sur des orbites stable et différente... mais cela pourrait changer. 2 planète entrant en collision ... ca ferait mal ... très mal .. suffisament pour éliminer toute vie sur une autre planète... parce que cela entrainerais des changement d'orbitre etc etc

Citation:
Citation:
La vie a tendance à croitre. Est-ce que l'univers est une forme de vie ? Est-ce que notre planète est une forme de vie?


La vie est composée d'acides aminés. De plus, ne présentant aucune structure complexe vers ce rôle, on peut raisonnablement penser que ni la Terre ni l'Univers ne sont conscient, à moins d'être mystique ce qui est une opinion comme une autre vu qu'on en sait rien...


Je n'ai jamais parlé de conscience. J'ai parlé d'être vivant ... mais sur une forme que nous ne pouvons imaginé ...
Ce que je dis la n'est pas une croyance de ma part ... c'est un simple exercice d'essayer de voir plus loin ...
Pourquoi la terre ne serait-elle pas vivante ... c'est sur elle que les acides aminées se sont mélangé afin que la vie apparaisse et se développe ... alors c'est elle qui est vivante, non ? C'est une façon de voir les choses... mais je crois que les indiens d'amérique qui parlaient de notre mère la terre ne sont pas si fou que ca ... c'est très songé quand on y pense.

Citation:
Citation:
Est-ce que la terre en produisant des êtres pensant comme les humains répond à une besoin de s'expansionner vers d'autre planète afin de se reproduire?


La Terre n'a pas créé les êtres pensant. Le hasard, si. (désolé je suis un peu tranché mais je suis à la bourre...)


La terre n'a pas créé de facon consciente les êtres vivant .. mais toute vie sur notre planète vient de la planète terre ... enfin je l'espère :shock: ... c'est sur elle que le complexe code de la vie c'est développé... qui sait si ce n'est pas dans le code d'avoir un être conscient qui casse tout.

Citation:
Citation:
Avons-nous vraiment arrêter de nous imaginer que nous sommes le centre de l'univers? Nous n'avons toujours pas percer à jour le pourquoi de l'univers alors pourquoi penser que nous en sommes un point important


Justement, par défaut on s'est dit que plutôt que de s'intéresser à l'univers qu'on ne connaissait pas on allait se pencher sur l'homme qu'on connait. Maintenant on connait la Terre, on peut peut-être l'inclure dans notre vision du monde...


Mmmm tu crois vraiment qu'on connaient la Terre ?

Je suis daccord que nous ne pouvons pas faire autrement que de nous occuper de nous même... nous ne pouvons pas nous préoccuper du peut-être ou de quoi que se soit d'autre au dessus de nous et de notre planète ... suivons le code de la vie qui nous dicte une seule chose ... reproduisez vous et survivez... ce sont les 2 comportements qui sont a peut prêt commun à tout les être vivant ... Nous voyons un danger a notre survie en ce moment ...peut-être pas à la notre directement mais au génération futur certainement. Et c'est le but initial du topic que faisons nous face à ce danger :mrgreen: Ce que moi j'en dis c'est que ce n'est pas la nature que nous voulons sauver .. c'est nous même.

_________________
Raistlin

"Fusillons tout les extrémistes"
"L'éternité c'est long, surtout vers la fin"

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Jan 28, 2006 8:35 pm 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
Citation:
Tu n'as pas une vu d'ensemble, je te parle de la vie en general


Oui, c'est ce que je dis avec "la classe "animal", la classe "végétal"", etc...

Mais pourquoi n'avoir rien à foutre de quelques miliers d'espèces ?
Il y a un problème à trop considérer le côté aléatoire qui dis "qu'on soit ou qu'on soit pas, ça ne change rien"... on se dit que rien n'a de conséquence...
or, c'est justement se placer à un niveau trop global...
Ben oui, si à ce niveau ça ne change rien qu'il y ait telle espèce ou telle autre, au niveau de l'espèce en elle-même ça change quelque chose, sans parler au niveau des individus de l'espèce qui se font décimé...
A la limite, une fois qu'une espèce a disparu, n'en parlons plus. Mais sinon, il faut la préserver.
Tu me dira, oui, mais la destruction d'espèces entrainera la formation de nouvelles. C'est vrai. Mais celles qui existent n'ont pas envie de mourir (ou en tout cas, vu que dénuées de culture et donc d'idées de l'espèce entière, les individus qui vivent n'ont pas envie de mourir), alors que celle qui n'existe pas encore... n'existe pas encore ! :mrgreen:

Citation:
Non je crois que tu sous-estimes la chance que nous avons


Ou peut-être que tu sur-estime les probabilités d'un désastre astronomique...
Je n'ai jamais vu des prévisions des catastrophe que tu décris, non parce qu'on y a pas pensé mais parce qu'elles ont peu de chance d'en produire...

Citation:
Elles attirent la pluspart des cochonneries qui pourraient nous tomber dessus ... parce que leur masse est supérieur, les cochonneries vont direct sur elles.


Pas de raison que ça change...

Citation:
nous sommes très chanceux que les planète de notre système soient sur des orbites stable et différente...


Ben c'est pas vraiment de la chance... au bout d'un moment, tout système devient stable... Il y a quelques collisions au début, et après (plus ou moins longtemps après) tout s'équilibre... :roll:

Citation:
mais cela pourrait changer


Non. En tout cas je parle d'un avenir proche, dans le prochain millénaire (alors que les gens pensent actuellement sur les trois prochaines années, ou sur les 5 pour les politiques (= nouvelles élections :mrgreen: ))

Citation:
Je n'ai jamais parlé de conscience. J'ai parlé d'être vivant ... mais sur une forme que nous ne pouvons imaginé ...


Alors ne l'appelons pas vivant, appelons-le autre forme que nous ne pouvons pas imaginer...
ce qui ceci dit ne change absolument rien au problème. Ben oui, j'ai dit conscient parce que c'est là qu'il y aurait quelque chose.
Si la Terre est vivante ou gazonnante ou toutcequonvante, tant qu'elle n'est pas consciente, qu'est-ce que ça peut nous faire ? Rien.
La Terre est un système complexe, c'est sûr, comparable à un organisme. Mais l'organisme ne veut pas mourir. La Terre s'en fout. L'organisme conscient, surtout, ne veux pas changer son système (alors il n'est plus lui). La Terre s'en fout. La Terre pourrait avoir des conditions chimiques différentes, elle ne se plaindrait pas...

Donc "vivante" ou non...

La confusion vient ici du fait que c'est un système complexe... m'enfin, dis moi si je me trompe...

Citation:
c'est sur elle que les acides aminées se sont mélangé afin que la vie apparaisse et se développe ... alors c'est elle qui est vivante, non ?


Je ne suis pas le raisonnement. Le moule n'est pas du plastique, même si le plastique vient du moule.
La Terre, et même pas en tant qu'entité globale, mais disons qu'en un endroit de la surface de la Terre, à un moment donné, les conditions ont été telle que la vie est née.

Citation:
le complexe code de la vie c'est développé... qui sait si ce n'est pas dans le code d'avoir un être conscient qui casse tout.


Y a pas de code de la vie. Le code de la vie c'est "ce qui est fait pour continuer continue", point.

Citation:
Mmmm tu crois vraiment qu'on connaient la Terre ?


En tout cas, on a pris conscience de la complexité qui nous entoure, qui n'est plus seulement "notre envirronement" et qui devient un objet en elle-même.

Citation:
nous ne pouvons pas nous préoccuper du peut-être ou de quoi que se soit d'autre au dessus de nous et de notre planète ...


De toutes manières, je ne dis pas qu'il faut agir sur notre planète, ce serait absurde : nous agissons déjà sur notre planète. Dire qu'on ne peut le faire est donc paradoxal.
La seule chose à faire, c'est de penser différement notre manière d'agir, ce qui est tout à fait faisable...

Citation:
suivons le code de la vie qui nous dicte une seule chose ... reproduisez vous et survivez... ce sont les 2 comportements qui sont a peut prêt commun à tout les être vivant


Je suis désolé, mais je vais être obligé de faire un parrallèle. :mrgreen:

Il faut se reproduire et survivre ? Absurde, on ne peut pas dire qu'il faut se conformer à cela puisque nous nous y conformons déjà... c'est comme si on disait "il faut que notre poid nous maintienne sur le sol"...

A une époque, il y a des gens qui ont dit : "il faut évoluer. Les races mieux adaptées doivent survivre, les autres disparaître". Et ça a donné... ben oui, la Shoah, exactement... mais c'est con, le nazisme... pourquoi ? parce qu'on ne peut institutionaliser la Nature. L'évolution se fait toute seule, nous n'avons pas à y penser et à agir prétendument dans ce sens...

Citation:
Ce que moi j'en dis c'est que ce n'est pas la nature que nous voulons sauver .. c'est nous même.


Ce que moi j'en dis c'est que ça dépend des gens. Certains ont une réelle considération pour le non-humain.
Tout comme il est faux de considérer que tout ceux qui donne à l'humanitaire le font pour leur bonne conscience.
D'ailleurs, si l'on croit que tous les humains veulent uniquement la pérennisation de l'espèce, on pourra constater que certains ne la veulent même pas, et même veulent sa disparition (cf quelque part dans le forum le Mouvement pour la Disparition Volontaire de l'Homme, ou un truc comme ça, je crois que ça fait VEHEMENT...)

Je conclu juste en disant que j'ai mis pas mal d'affirmatif ici qui ne sont jamais que l'expression de mon opinion... :wink:

_________________
Image Image Image


Dernière édition par Pépère le Dim Jan 29, 2006 6:16 am, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Jan 28, 2006 10:33 pm 
Hors ligne
Emmaphrodite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Oct 03, 2004 11:05 am
Messages: 2133
Citation:
l'Ashoah


La Shoah.

_________________
In flood we trust !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com