Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le grimoire d'Ulfer

La culture au sens large
Nous sommes le Mer Mai 23, 2018 10:19 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 32 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Juin 26, 2006 12:12 am 
Hors ligne
Spéssialist ortografik
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Aoû 12, 2004 7:11 pm
Messages: 1504
Localisation: À l'écoute du conseil
Citation:
maistu réponds à un raisonnement que je n'ai jamais eu


La longueur des posts n'a rien à voir avec le fond du débat !
Il me semble que le fond du débat est : comment des gens doués de raison pouvaient considérer un noir comme étant un animal.
- On t'a répondu c'est le contexte de l'époque.
Tu réfutes l'argument en te rangeant derrière la raison évidente
- Je te dis que c'est la religion qui en est à l'origine
Tu réponds que la religion ne fait pas de politique
- Je te démontre que la religion a bien plus à voir dans le contexte que tu ne sembles vouloir accepter.
Tu réponds que ce n'est pas un raisonnement que tu as eu.
C'est justement là, où ton raisonnement rationnel présente une faille =>il ne s'agit pas d'une réaction rationnelle raisonnée mais d'un dogme philosophique écrit dans un vieux bouquin qu'on nomme Bible et qu'on qualifie de "saintes écritures"

À l'époque, lorsqu'on disait : "c'est parole d'évangile" cela indiquait que cela se plaçait au-dessus des lois et des désirs des hommes: c'était un ordre péremptoire, à accepter sans discussion.
Donc si la Bible, le Nouveau Testament et le Coran étaient d'accord pour dire que les noirs n'étaient pas crées à l'image de dieu, cela impliquait forcément, pour les gens de l'époque, que ce n'étaient pas des hommes. Il n'y avait pas à discuter.... Pourtant certains ont osé le discuter.
Ce qui est paradoxal, c'est qu'en voulant leur démontrer de façon irréfutable qu'ils avaient tort, on a abouti à l'effet inverse...Ce qui te permet, aujourd'hui, de critiquer ce que des gens ont fait alors. (Ça n'excuse pas les dérives, ça les explique)
Soit, je m'explique mal, soit tu veux pas admettre qu'une religion prônant l'égalité des hommes ait sciemment considéré une partie de ceux-ci comme des animaux....Et pourtant tels sont les faits.

Citation:
Et je ne vois pas en quoi célébrer des soldats et les applaudir parce qu'ils se sont battus ça montre que la guerre est absurde

Parce que tu n'écoutes que les discours des officiels. Prends la peine d'écouter un poilu, tu verras à quel point elle est absurde (quoiqu'il en reste de moins en moins, des poilus)
Tiens, à l'heure où j'écris ce post, Chirac passe au journal pour inaugurer un monument pour les musulmans tombés à Verdun (vaut mieux tard que jamais) :mrgreen:

_________________
Image
Famille veut dire que personne ne doit être abandonné


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Juin 26, 2006 11:19 am 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
Citation:
Citation:
Que les jeunes comprennent à quel point la guerre est absurde =>Apparemment il y a encore du boulot à faire.


Fait un sondage...


Ouais bah moi je suis pas aussi confiant.
Autant personne n'est pour la guerre comme ça en général, autant une guerre ça se fait parce qu'il y a des raisons, multiples et variés.
Et c'est malgrés ces raisons qu'il faut rejeter la guerre.
Et les commémorations ne se tournent plus seulement vers ce genre d'affrontement... d'ailleurs tu dis que le discours du maire peut aller (et même, je cite, va "souvent") à l'encontre de cet antimilitarisme, mais franchement je ne t'ai jamais vu à ces cérémonies (ni au pot de l'amitié après, qui est quand même le coeur de la cérémonie :mrgreen: )

Evidemment il y a les militaires, les drapeaux, les sonneries et la Marseillaise...

Mais ce dont on parle, plus que de paix, c'est de tolérance... et en tout cas chez moi certainement pas de fierté nationale !

De générations en générations, on perd beaucoup de la relation émotionelle qui nous relie aux guerres et notemment à l'extermination juive.
Dans 50 ans ce sera un souvenir lointain qui ne signifira plus rien, ou si peu.

Par exemple, si je dis guerre de 100 ans, qui pensera aux morts ?
Evidemment, le monde moderne a inventé des façons de massacrer massivement, mais les batailles d'antant c'était pas des régiments de petits soldats de plombs bien rangés qui avançait là où leur disait d'avancer le joueur et dont les corps disparaissaient quand ils tombaient...
Les cérémonies assurent cette pérénisation affective, alors que les derniers poilus agitent une dernière fois la main en signe d'au revoir (moins d'un dizaine restant en France... combien l'an prochain ?).
Moi je suis toujours étonné pendant l'appel au mort qu'un gars de ma commune du fin fond de la touraine soit aller crever en Indochine.


Et même, c'est pas tant que de ne pas aller au cérémonie empêche de se sentir concerné, mais c'est plutôt de moins se sentir concerné qui fait qu'on ne va pas au cérémonie.
C'est une question de respect.
Moi la Marseillaise je ne la joue pas parce que je trouve que c'est un super morceau vachement musical, je ne la joue pas parce que je suis payé, je ne la joue même pas parce que je suis obligé...
La cérémonie ça devrait être un jour pour lier les gens de la commune autour de quelque chose de culturel et de politique. Qui est-ce qu'on voit ? Les élus, c'est-à-dire les gens concernés par le sort de la ville, les "figures" de la ville.
La plupart des gens qui y vivent n'en font pas pour autant parti. Ils votent vaguement aux élections municipales, au mieux ils se plaignent à cause du plan de circulation et ils disent que le maire ne sera certainement pas réélu, et c'est tout.
Ils ne s'intéresse pas à la vie culturelle de la commune particulièrement...


Ben les cérémonies ç'en est assez représentatif.

C'est cet imaginaire républicain que certains regrette, et qui n'est certainement pas nationaliste, qui y perd.

C'est un peu comme dans le tableau sur la décroissance : "Les français sont joyeux et s'en foutent d'avoir des voitures ou quoi que ce soit pourvu qu'on soit ensemble et qu'on rigole."

Le 14 juillet, y a du monde aux feux d'artifices. Pour le spectacle...
Y a des jeunes aussi. Pour la chouille...
C'est cela, vraiment, le spectacle...
On regarde et on ne fait rien...

EDIT : d'ailleurs où se retrouve-t-on si ce n'est devant le stade ?
Le foot, dont on chante les vertues sociales à tout bout de chant, mais qui amène quand même sa dose de compétition plus ou moins saine, son ambition, son élitisme, son goût pour l'argent, sa publicité, sa violence, son nationalisme, ses inégalités entre les riches et les pauvres, etc... :roll:

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 32 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com