Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le grimoire d'Ulfer

La culture au sens large
Nous sommes le Ven Déc 14, 2018 7:24 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Déc 23, 2006 10:35 pm 
Hors ligne
Admis au Cénacle
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Déc 22, 2006 12:21 pm
Messages: 86
Localisation: Du côté de Paris
Ouah, c'est super interessant! J'ai longuement parlé de cette notion de réalité, ma mère a fait un peu de psychologie et c'est toujours interessant de débattre avec elle. Ca me rappelle donc de longues conversations :P

Mais je pense que jamais nous ne serons capables d'entrevoir ne serait-ce qu'une minuscule partie de la Vérité. Enfin, ça dépen à quelle échelle: rien que notre conception du Monde: Notre envoronnement et nous-mêmes ne sommes constitués que de particules, d'énergie! Commetn notre cerveau peut-il convertir tout cela en son, en couleurs, en lumière?
Rien que les couleurs: on ne saura jamais si nous perçevons tous les même couleurs! Quand je vois du beige clair, qui me dit que tu ne vois pas ce que je verrais en bleu foncé? C'est compliqué, mais très vrai...

Donc en fait, on ne le saura jamais, mais je pense qu'on a aucune chance de voir un jour la même réalité de l'autre.

Comme c'est passionant!! :mrgreen:

_________________
"La vie nous habitue à la mort par le sommeil
La vie nous avertit qu'il existe une autre vie par le rêve."
Eliphas Lévi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Déc 24, 2006 9:02 am 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
Je ne sais pas si on ne voit jamais la réalité.

Ce qui est sûr c'est qu'on ne saura jamais si on voit la réalité.
Par exemple on ne voit peut-être pas tous les mêmes couleurs. Mais ça ne veut pas dire que certains n'ont pas "raison"... pas trop avec les couleurs en fait mais...

Citation:
Commetn notre cerveau peut-il convertir tout cela en son, en couleurs, en lumière?


De toutes façons, quand on sait ce qu'est une cellule par exemple, on en saisit le concept, on en saisit quelques mécanismes qui reliés ensemble donnent un tout fonctionnel. On ne comprend pas la cellule comme absolu de cellule, cellule dans son être propre, dans sa nature profonde de cellule, dans son soi imanent de cellule (mwouahaha pardon :mrgreen: ).
Pareil pour les sons, couleurs, lumière. Une couleur en soi n'est rien, n'existe pas. C'est notre cerveau qui, selon les longueurs d'ondes, va interpréter telle ou telle teinte. Un objet seul n'a pas de couleur. Un spectre d'absorbtion pour sa surface tout au plus.
C'est pour cela qu'un daltonnien n'a pas tord dans l'absolu. C'est une autre intérprétation, une autre définition.

Par contre dans des faits simples, des mécanismes ou que sais-je, là il y a peut-être moyen de penser exactement la réalité. Mais c'est vraiment très ponctuel. Et on n'aura jamais conscience d'être dans le vrai.


On reste donc toujours sur le vraisemblable... je me répète

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Déc 24, 2006 3:02 pm 
Hors ligne
Homo sapions sapions

Inscription: Jeu Sep 09, 2004 6:52 pm
Messages: 2015
Localisation: Novascholastica
Citation:
Mais je pense que jamais nous ne serons capables d'entrevoir ne serait-ce qu'une minuscule partie de la Vérité

Justement, moi je soutiens exactement le contraire, à savoir que si l'on n'entrevoyait jamais la vérité, c'en serait une de vérité :mrgreen: (Ah, les paradoxes, ça marche toujours :mrgreen: )
On ne peut tout simplement pas être certain que ce qu'on considère, que ce que l'on croive soit une vérité ultime, maisj e ne vois pas ce qui empècherait qu'on tombe sur au moins une vérité de temps à autre.

Citation:
On reste donc toujours sur le vraisemblable... je me répète

Même pas. Je crois pas que le terme soit bien adapté :roll:

_________________
« Mais alors si ce n’est pas ici, où est-ce l’enfer ? »
Et une petite voix ricanante répondit à cette interrogation depuis les tréfonds de sa conscience :
« Là où sont les gutums bien sûr. »

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Déc 24, 2006 5:12 pm 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
Oui mais je crois que ça fait plusieurs fois que je parle de mon vraisemblable... à moins que je n'y pense souvent depuis quelques temps sans m'être épanché...


Citation:
ustement, moi je soutiens exactement le contraire, à savoir que si l'on n'entrevoyait jamais la vérité, c'en serait une de vérité (Ah, les paradoxes, ça marche toujours Mr. Green )


C'est vrai que pour une fois ce n'est pas une figure rhétorique, ça marche.

En fait, ça marche pour toute question binaire. A ou non A ? L'un est forcément vrai.
Après, quand des gens répondent différement, c'est aussi que les défintions varient... on ne peut rien faire de complexe avec un raisonnement binaire. "A" ça peut être très large... et y répondre dans le vrai apporte alors peu d'information... :roll:

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 19 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com