Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le grimoire d'Ulfer

La culture au sens large
Nous sommes le Lun Mai 21, 2018 8:15 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: PC
MessagePosté: Mer Jan 24, 2007 3:31 pm 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
Non en fait : Politiquement correct.


Il semblerait que cette attitude se développe aux States (source : mon dernier colleur d'anglais). Exemple de l'article (datant de dimanche dernier) :
Un jeune d'origine Asiatique avait porté plainte contre l'université de Princeton pour l'avoir refusé à cause de ce critère. Il est finallement entré à Yale.
Dernièrement, des étudiants de Princeton ont écrit dans la rubrique blague du journal de l'université un texte où ils faisaient s'exprimer l'autre dans un mauvais anglais en train d'attaquer l'université, de se prétendre le meilleur en maths, etc...
Ce qui a provoqué de vives réactions.

Bon je vous passe le côté "peut-on rire de tout ?"


Non ce que je me demande c'est la différence avec une autre manière de penser, peut-être plus européenne, une sorte de "remord".
Remord d'événements comme la colonisation, par exemple (c'est pour ça que je dis plus européen).
On a fait des conneries en voulant donner des leçons, et par réaction on ne veut plus donner de leçons. D'un côté c'est un regain de tolérance appréciable.

De l'autre, si notre civilisation, ou plus individuellement si nos avis ne sont pas parfaits, ça peut vouloir dire que celui des autres ne l'est pas non plus. Il ne faut pas avoir la peur, la modestie de considérer que les autres ont toujours au moins aussi raison que nous.

"C'est une autre culture"

Il y a l'aspect "chacun de son côté" (attitude "anglaise" -c'est une image bien sûr-, insulaire).

En tout cas, cette pensée, si elle m'a l'air par certain côté dommageable, fais surtout par contraste ressortir le politiquement correct qui ne la vaut vraiment pas.

En fait le politiquement correct c'est avoir un avis, quelque tranché qu'il soit, mais le garder dans sa tête, pour plusieurs (mauvaises) raisons :
- un sorte de "règle" arbitraire ou en tout cas sans aucune légitimité rationelle qui différencierait ce que l'on peut dire de ce qu'on ne peut pas.
- si ce que je dis est politiquement incorrect, je suis décrébilisé.

Essentiellement pour sois-même donc où une règle "morale", des conventions que l'on suit bêtement, parce que "je ne peux pas être le seul à gueuler".
On a un jugement par devers sois, seulement on ne le partage pas.

Alors que le "remord" c'est s'empêcher justement de juger. C'est plus franc, et la principale motivation en est le respect de l'autre. Il s'attaque au mal par la racine, en quelque sorte (quoique à mon avis en voulant détruire les mauvaises herbes il endommage les autres plantes - moins que ne le ferait certes la mauvaise herbe).

Et tout cela devrait avoir des répercussions sur des questions de "liberté d'expression"...

Heu...

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Jan 24, 2007 6:02 pm 
Hors ligne
Se croit Roi d'un peuple imaginaire...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Oct 04, 2004 7:12 pm
Messages: 1955
Localisation: Alpes Maritimes, France
bon j'ai pas le temps d'élaborer ( dommage c'est interessant comme sujet)

je propose juste donc deux pistes:

la première c'est celle d'un débat sur un forum d'Histoire

leur "problématique" tourne plus autour de la définition du mot mais c'est quand meme pertinent je trouve:

http://www.passion-histoire.net/phpBB_Fr/viewtopic.php?t=8814

des interventions très interessantes, qui tentent de definir le terme. Certaines sont assez virulentes ou conflictuelles, ce qui montre bien la charge "emotionnelle" et politique derrière :wink:
et d'autres ( Plantin-Moretus & Stenay surtout a mon avis) sont assez interessantes.


Sinon une deuxième piste, qui se base sur ton ouverture sur la liberté d'expression, c'est celle du conformisme. Je pense en particulier a Tocqueville et a De la Démocratie en Amérique (qui est considéré comme un des milleurs bouquins à la fois sur la démocratie et sur l'amérique (et en filigrane sur la France/Europe aussi))
Dedans il parle du conformisme américain, qui semble en fait se développer du climat tres democratique, et dit, en somme (je retrouverais la citation) qu'il n'a jamais vu autant de liberté d'expression et d'opinion et pourtant aussi peu de divergences de points de vue et de conflit. Tout semble s'uniformiser vers une tendance courante qui exclu et exerce une pression sur ce qui dévie :wink:
pareil, j'élaborerais un peu plus quand j'aurais le temps, désolé :?

_________________
Ή επιστήμη γίγνεται ώς
(la science devient des oreilles !)
Image.
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Jan 24, 2007 10:46 pm 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
C'est vrai qu'il y a des choses intéressantes... mais je suis moi-même tout mort pour commenter ce qui y est dit, et je ne me vois pas porter mon opinion chez ces braves gens... :roll:

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Jan 26, 2007 7:58 pm 
Hors ligne
Homo sapions sapions

Inscription: Jeu Sep 09, 2004 6:52 pm
Messages: 2015
Localisation: Novascholastica
Le politiquement correct, c'est une notion bien étrange. On va déployer des trésors d'énergie et d'arguments sur quelque chose qui n'en vaut vraiment pas la peine au départ. Et là c'est flagrant ; pour une banale question de bon goût, on va crier au nazisme sur tous les toîts...
D'ailleurs, la discrimination de race, que ce soit en école ou au travail, il y a sans doute une part de racisme, mais il y a aussi une part de raisons qui sont tout autres que la tête de l'étudiant ! enfin quoi, si j'avait été noir et pas pris en prépa dans mon lycée éctuel (où il n'y a d'ailleurs aucun noir en mah sup, notons le...mais y'a plein de marocains, des enfoirés de marocains porcs en maths :mrgreen: ) J'aurais pu l'attaquer pour discrimination, peut être même qu'on aurait trouvé des trucs pour étayer mes accusastion...Et pourtant, cet exemple ne tient pas la route :roll:

Je trouve ça incroyable de faire tout une affaire les propos vaseux d'un porte parole niaseux d'une candidate qui ne l'est pas moins, de tourner ça en tout sens, de décrier l'attitude du bonhomme, alors qu'il y a quand même des choses carrément plus importantes, faisons cliché, les enfants d'afrique rachitiques qui ne sont plus à la mode aux infos. Car il y a des modes, on l'a tous remarqué ; le chikungunya (orthographe préciare) sévit toujours, il y a toujours des risques de grippe aviaire, y'a rien de reconstruits ou presque là où on a eu le raz de maré...et pourtant, on en parle plus. Nada.
Ça ne pourrait être qu'un banal effet médiatique, on parle de ce que les télespectateurs veulent entendre, mais c'est aussi très révélateur d'une mentalité de récupération de tous les évènements. Bel exemple, le plus beau d'ailleurs : Je vois une interview de l'abbé Pierre, il nous dit avec fierté avoir dit trois fois fois "ta gueule !" à M.Lepen. Et quelques heures plus tard, interview de M.Lepen au 20h de TF1 ; il semble avoir un grand respect pour le saint homme...même si il est le premier à ne pas aller à l'enterrement, prétextant justement le fait que l'on récupère trop l'affaire. Il joue bien le coup le bonhomme.
Et l'abbé Pierre, parlons-en. pas une personne pour critiquer un peu, pour dire qu'il a pas fait que des trucs biens dans sa vie (dont insulter M.Lepen, c'est pas ça qui relèvera le niveau général). idem pour le pape, il avait certaines idées frnachement pas joyeuses... Mais non, on récupère, tout le monde dit du bien d'eux, et c'est à qui pleurera le plus...Ça c'est du PC de supermarché. Le meilleur. :roll:

_________________
« Mais alors si ce n’est pas ici, où est-ce l’enfer ? »
Et une petite voix ricanante répondit à cette interrogation depuis les tréfonds de sa conscience :
« Là où sont les gutums bien sûr. »

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Jan 26, 2007 8:39 pm 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
Je crois que quand on veut voir du politiquement correct on en trouve forcément.

La réflexion est partie du candidat à Princeton, mais jamais il ne me viendrait à l'esprit de juger si "la réaction contre la blague est-elle une réaction dommageable de politiquement correct ?"

D'abord parce que je n'ai pas lu l'article en question.
C'est pas parce que des gens accusent les autres de racisme qu'ils sont politiquement correct. Ca peut-être qu'ils considèrent les autres comme raciste.

Il faut résonner sur le politiquement correct ou le "remord" comme des doctrines vagues, des mécanismes généraux, de manière à être imperceptiblement tiré par exemple vers les "remord" plutôt que vers le premier, et même en s'éloignant de tout cela, avoir une impression légèrement différente de ce qu'est "la bonne manière de penser" (non pas le contenu mais la façon).
Du moins à mon sens.


L'exemple de l'abbé Pierre ne me semble, excuse-moi, pas pertinent non plus. Franchement, je connais pas sa vie, et au fond personne ne la "connait", pour juger de quoi que soit.
Mais ce qui est apparent, ce qui est public, est porteur de nombreuses valeurs vraiment positives. Va-t-on retenir qu'il a insulté quelqu'un ? Bien sûr que non. Au pire on se souviendra de cet épisode (si on s'en souvient) que L'abbé était contre le nationalisme, et à la limite "franc dans ses opinions".
Il n'a pas laissé l'image d'un grossier personnage au langage de charretier. Qui va le blâmer à ce niveau ?

On se fout de le juger. Il y a plein de bonnes choses à tirer de son exemple, alors tirons, et n'assombrissont pas le tableau avec ce qui me semble des mesquineries.

A la limite, prend pour toi de rejeter encore plus l'insulte même contre ceux qui ont des idées que tu trouve absolument bidon.

De là à égratigner une belle image qui peut inspirer plein de bonnes choses, juste pour ne pas trop accorder à un mort...

Certes ça a l'intérêt de rappeler que hum "personne n'est parfait" et que des éloges, même s'il sont prodigué par un grand nombre de personne, peut cacher autre chose, mais enfin là c'est presque dire du mal pour dire du mal. C'est quasiment du politiquement incorrect, pas dans le sens "non politiquement correct" mais le sens où le but n'est pas de faire passer un message mais d'agresser.





Qu'il soit normal que tout les noirs ne soient pas pris dans n'importe quel grande école ne veut pas dire qu'aucun noir n'a jamais été refusé à cause de ses origines. Les plaintes du bonhomme était peut-être justifiée. La réaction des lecteurs devant une blague était peut-être justifiée et non représentative d'un mauvais esprit qui fait "qu'on ne peut rien dire pour rester correct".
Ce n'est peut-être pas "des trésors d'énergie et d'arguments sur quelque chose qui n'en vaut vraiment pas la peine au départ".

Evidemment il y a des choses plus graves. Plus graves dans leurs effets disons. Mais est-ce une raison pour y donner une place prépondérante ?

La grippe aviaire, par exemple, à la limite qu'est-ce qu'on en a à faire ? Sur quoi y a-t-il à réfléchir ?

Pour ou contre la grippe aviaire ?

Les volatiles transmettent-ils volontairement le virus à l'homme dans le cadre d'un complot majeur du règne animal pour devenir calife à la place du calife ?

Pourquoi la poule traverse la route ?

Citation:
Car il y a des modes, on l'a tous remarqué


Ca c'est vrai, en tout cas c'est mon impression.
Mais je ne crois pas ce soit une histoire de PC.
Il y a eu les catastrophe naturelle (Katrina, tremblement de terre au Pakistant), les maladies (grippe aviaire, chikantrulàmachin, etc...) les histoire d'enfants enlevés, découpés en petit morceaux, etc...

Evidemment on ne contrôle pas les évènements, n'empêche les journaliste doivent pencher, imperceptiblement (ou peut-être sciemment pour certain m'enfin) individuellement mais sensiblement finallement à grande échelle, mais je dirais que ça vient d'une envie de donner "ce qui marche en ce moment", "ce qui intéresse les gens".


Je ne pense pas non plus que ce soit dans un but de manipulation des esprits :mrgreen: (catastrophes naturelles => la terre se venge yeah), même si je suis à peu près sûr que les infos jouent sur les manières de penser (ça me rappelle Bowlong for Columbine de Michael Moore où il explique que la proportion de violence urbaine aux infos par rapport aux violences réelles est bien plus grande aux States qu'en Europe)


Enfin bref, je suis un peu parti là...

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Jan 26, 2007 9:25 pm 
Hors ligne
Homo sapions sapions

Inscription: Jeu Sep 09, 2004 6:52 pm
Messages: 2015
Localisation: Novascholastica
mais euh, tu m'apprends rien là, tu délies justes les entre-lignes. D'ailleurs, les exemples pertinents c'est aussi du politquement correct. Je suis partisan des idées, pas des exemples, surtout qu'un exemple est toujours, je dis bien toujours, contestable. Comme les métaphores et les comparaisons :roll:
D'autant que je n'ai aps dit que le PC était forcément une mauvaise chose...

Citation:
Je crois que quand on veut voir du politiquement correct on en trouve forcément.

Parfaitement d'accord, c'est ça qui rend le tout dangereux, ça embrouille encore plus les eprits...

Citation:
Pour ou contre la grippe aviaire ?

Pour ou contre les noirs ?
Pour moi, les deux propositions sont aussi absurdes l'une que l'autre :roll:
Je veux dire, ça n'a pas non plus de sens, en excluant toute morale ou quoi que ce soit, ça ne veut rien dire.
par contre, Pour ou contre le racisme pourrait être pertinent car le choix s'applique à une idée, mais c'est stupide. Personne ne se qualifiera de lui-même de raciste, ou si peu. Y'a déjà un jugement dans la phrase.
Dans tous les cas...


Citation:
Bowling for Columbine de Michael Moore où il explique que la proportion de violence urbaine aux infos par rapport aux violences réelles est bien plus grande aux States qu'en Europe)

Justement, voilà un exemple de bonhomme politiquement incorrect, qui perd toute vraie crédibilité tant ça en devient grotesque. C'est assez révélateur de beaucoup de choses, mais l'empirisme sélectionné de la chose fait que c'est aussi objectif et intelligent qu'un PC complètement déplacé...

_________________
« Mais alors si ce n’est pas ici, où est-ce l’enfer ? »
Et une petite voix ricanante répondit à cette interrogation depuis les tréfonds de sa conscience :
« Là où sont les gutums bien sûr. »

Image


Dernière édition par Julianos le Sam Jan 27, 2007 12:20 pm, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Jan 26, 2007 10:19 pm 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
Citation:
Pour ou contre les noirs ?
Pour moi, les deux propositions sont aussi absurdes l'une que l'autre Rolling Eyes
Je veux dire, ça n'a pas non plus de sens, en excluant toute morale ou quoi que ce soit, ça ne veut rien dire.
par contre, Pour ou contre le racisme pourrait être pertinent car le choix s'applique à une idée, mais c'est stupide. Personne ne se qualifiera de lui-même de raciste, ou si peu. Y'a déjà un jugement dans la phrase.
Dans tous les cas...


Pas du tout. A travers le racisme sont posées de nombreuses questions pertinentes... à travers des événements qui ne font pas ou peu agir de choix, de décisions humaines (catastrophe naturelle, etc...), ben non.

Citation:
Justement, voilà un exemple de bonhomme politiquement incorrect, qui perd toute vraie crédibilité tant ça en devient grotesque


Faux. M Moore joue certes la provocation parfois mesquine si on veut.
Il n'en reste pas moins que ses films ne sont pas que des "interview" de gens qu'il emmerde. Il y a de vrais informations.
Et je crois que quand tu dis qu'il "perd toute vraie crédibilité tant ça en devient grotesque" je me permet de donner mon opinion : tu te gourre.

Un mec en qui toi tu ne crois pas n'est pas forcément dénué de toute responsabilité (surtout pour toi :mrgreen: qui voit le mal dans tout personnage quelque médiatique qu'il soit :mrgreen: )

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Jan 27, 2007 1:25 am 
Hors ligne
Spéssialist ortografik
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Aoû 12, 2004 7:11 pm
Messages: 1504
Localisation: À l'écoute du conseil
Citation:
Faux. M Moore joue certes la provocation parfois mesquine si on veut.
Il n'en reste pas moins que ses films ne sont pas que des "interview" de gens qu'il emmerde. Il y a de vrais informations.

En es-tu sûr ?
Tu n'as que les informations que les média veulent bien considérer comme "valables" à véhiculer (qu'elles soient contrôlées ou non, dirigées ou non, vraies ou fausses vérités) et de l'autre la vision d'un homme qui vehicule exactement les mêmes information, sur les mêmes bases sauf qu'il a l'air de contredire le consensus médiatique en place.
Quelles sont tes bases pour affirmer lequel des deux ment ?
Le but ultime étant de se faire un paquet de fric, la vérité n'a pas encore à se faire de souci pour se voir déshabillée.

_________________
Image
Famille veut dire que personne ne doit être abandonné


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Jan 27, 2007 9:16 am 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
Aucun ne ment. Chacun envisage le problème différemment.


Et effectivement je ne suis pas sûr que Michael Moore soit digne de foi.
Ce que je voulais faire remarquer c'est que je ne suis surtout pas sûr qu'il n'est pas digne de foi.
Idem pour savoir si l'argent est le but final.

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Jan 27, 2007 11:53 am 
Hors ligne
Spéssialist ortografik
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Aoû 12, 2004 7:11 pm
Messages: 1504
Localisation: À l'écoute du conseil
Citation:
Aucun ne ment. Chacun envisage le problème différemment.

Donc occulter ou interpréter une donnée n'est pas mentir. :roll:
Mais un fait reste un fait. L'intérprèter c'est le dénaturer en y incluant notre reflexion, notre point de vue. Or l'information se doit d'être neutre. C'est sur cette base de neutralité que le lecteur doit se forger une opinion. Sans quoi ce n'est plus une information mais de la propagande d'idées.
Exemple:
a) Un incendie se déclare dans le Vercors.
Hier la brigade de pompiers de Vessieux a dû intervenir pour éteindre un incendie dans le parc. Une enquête est ouverte pour en connaître les causes.......................
b) Encore un incendie dans le Vercors
Hier la brigade de pompiers de Vessieux a été sollicitée pour éteindre un incendie provoqué par des campeurs. La gendarmerie a ouvert une enquête............................
c) Des campeurs mettent le feu dans le parc de Vercors
Hier, la brigade de pompiers de Vessieux est intervenue d'urgence pour éteindre un incendie provoqué par des campeurs hollandais qui n'avaient pas suivi les consignes de sécurité pourtant visibles à l'entrée et partout dans le parc. La municipalité envisage d'accroître les mesures..............

C'est toujours la même information. Ce sont toujours les mêmes faits.
Mais l'opinion que l'on se fait est bien différente d'un extrait à l'autre
Citation:
Et effectivement je ne suis pas sûr que Michael Moore soit digne de foi.
Ce que je voulais faire remarquer c'est que je ne suis surtout pas sûr qu'il n'est pas digne de foi.

Ça c'est une question à laquelle il est le seul à pouvoir répondre. Si toutefois il est enclin à nous dire la vérité.
Ce qui revient à dire de garder toujours un esprit critique face à une affirmation. Il n'y a que celui qui émet cette affirmation qui est seul au courant de ses motivations.
Citation:
Idem pour savoir si l'argent est le but final.

C'est sûr.
Mais il y a longtemps que j'ai cessé de croire aux idéalistes.
D'ailleurs j'avoue mon ignorance quant à savoir si les royalties touchée par Moore pour ses "reportages" sont versés sur son compte bancaire ou celui d'une association combattant les dérives qu'il dénonce :twisted:

_________________
Image
Famille veut dire que personne ne doit être abandonné


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Jan 27, 2007 12:08 pm 
Hors ligne
Homo sapions sapions

Inscription: Jeu Sep 09, 2004 6:52 pm
Messages: 2015
Localisation: Novascholastica
Citation:
Pas du tout. A travers le racisme sont posées de nombreuses questions pertinentes... à travers des événements qui ne font pas ou peu agir de choix, de décisions humaines (catastrophe naturelle, etc...), ben non.

Alors à ce niveau, pour ou contre la grippe aviaire, en posant la question à des gens un peu partout, tu trouverais des pharmaciens et des vendeurs de combinaisons étanches pour (exemple véridique, c'est le père d'une connaissance, et selon le témoignage du fils, il se frottait les mains de la peur engrangé, il a dû vendre 2000 combis un peu partout à des particuliers, et pas mal ailleurs à des états par ci par là...) ; tout le monde n'a pas de scrupules, et justement =>). C'est tout aussi con et ça fait tout autant réfléchir... Les questions pertinentes ? Peut-on considérer une catastrophe comme une bonne chose à un niveau économique, et en faire un rapport mathématique de bohneur/souffrane engrangées ? Y-a-t-il une éthique à gagner de l'argent sur des épidémies ? Un homme peut-il se désintéresser de la morale et de conséquences, pour se préocciper seulement de profits personnels dans une catastrophe humanitaire imminente ? Comment peut-on réussir à seulement intéresser les français à un cas de grippe aviaire unique en France, alors qu'il y a des centaines de morts partout dans le monde. La comapassion est-elle dépassée par l'envie de rester en vie ? Ouvririons nous les bras à un pestiféré ? " ect...
Ça ouvre aussi des champs intéressants dans la réflexion :roll: Et au niveau humain, énormément :roll: mais le "Pour ou contre" est tout aussi mal employé.

Citation:
Aucun ne ment. Chacun envisage le problème différemment.

C'est bien pour ça que l'info est mensonge ! Tout est mensonge, à cause de cette vision justement ; et autant les médias "corrects" sélectionnent leurs infos et les interviewés de la journée, autant Moore fait pareil, mais dans l'autre sens. Au final, il n'apporte pas une vérité ultime, et il est dangereux parce que trop de gens déçus du PC vont considérer toute sortie du PC comme étant la vérité, comme étant la vraie vision du monde. Exemple ? LE CPE. Il ne faisait pas bon être pour en certains milieux ; à vrai dire, ça semblait toatalement inenvisageable pour certains. Et bloquer les écoles est devenu le seul moyen pour eux de se fair entendre, à force de persuasion personelle d'être dans le vrai...
le problème c'est surtout ça ; il faudrait évidemment prendre les deux points de vue avec des pincettes, mais tout le monde ne le fait pas... Y'a le syndrome "La politique c'est de la merde", où on finit par ne s'informer qu'avec les guignols et du canard enchaîné, en devenant aussi cons que ceux qui gobent toutes infos "normales" sans se poser de questions.

Citation:
Un mec en qui toi tu ne crois pas n'est pas forcément dénué de toute responsabilité (surtout pour toi qui voit le mal dans tout personnage quelque médiatique qu'il soit )

Oui évidemment. :mrgreen: (Je vois le mal, non, j'envisage le côté obscur que tout le monde oublie bien trop vite ; pour ma part JP II est responsable de pas mal de cas de SIDA dans la monde, au vu de l'influence qu'il a eu...Pourtant je le considère quand même comme un grand homme, parce qu'il a sans doute plus apporté qu'enlevé au monde, et que tout le monde est faillible quelque part...)

_________________
« Mais alors si ce n’est pas ici, où est-ce l’enfer ? »
Et une petite voix ricanante répondit à cette interrogation depuis les tréfonds de sa conscience :
« Là où sont les gutums bien sûr. »

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Jan 27, 2007 2:30 pm 
Hors ligne
Spéssialist ortografik
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Aoû 12, 2004 7:11 pm
Messages: 1504
Localisation: À l'écoute du conseil
Citation:
pour ma part JP II est responsable de pas mal de cas de SIDA dans la monde, au vu de l'influence qu'il a eu...Pourtant je le considère quand même comme un grand homme, parce qu'il a sans doute plus apporté qu'enlevé au monde, et que tout le monde est faillible quelque part...)

Intéressant, tu peux développer ?
Moi, je n'ai retenu de lui que :
- Son soutien inconditionnel aux juntes militaires tant que celles-ci combattaient le communisme en se fichant éperdumment de leurs dérives y compris leurs arrestations de prêtres appliquant leurs principes, dictés par la réligion, et qui furent condamnés par le Vatican comme étant des subsersifs aux lois de l'état.
- Son obscurantisme face à la femme qui se devait de rester mère au foyer soumise à l'homme son maître
- Son aversion pour toute forme d'humanité se basant sur des écrits obsolètes qui n'ont aucun lien avec la réalité d'aujourd'hui. (SIDA, Avortement, contraception)
- Son antipathie chronique pour tout ce qui n'est pas soumis à la loi religieuse.
- Son goût pour le spectaculaire sans fond réel (une belle mascarade)
Et j'en oublie........

_________________
Image
Famille veut dire que personne ne doit être abandonné


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Jan 27, 2007 2:59 pm 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
Citation:
Donc occulter ou interpréter une donnée n'est pas mentir. :roll:


Je ne suis pas sûr d'avoir compris, c'est ironique ?
Si oui, je regarde l'heure et je te dit il est 14 : 28. Mais je ne dis pas que la montre est noir


La neutralité de la presse, c'est un classique.
On sait qu'il faut varier les sources, et être critique, et on sait que même comme ça on ne peut discerner le "vrai" du "faux".

D'ailleurs quand je regarde les nouvelles en ligne du Monde, par exemple sur le conflit Israëlo-Palestinien, ou sur le joueur du PSG abattu, même si différents points de vue sont décrits ils sont généralement arrangés de telles manières que l'un des partis est décrébilsé.

Citation:
Ça c'est une question à laquelle il est le seul à pouvoir répondre



Même pas je pense.

Citation:
D'ailleurs j'avoue mon ignorance quant à savoir si les royalties touchée par Moore pour ses "reportages" sont versés sur son compte bancaire ou celui d'une association combattant les dérives qu'il dénonce


Moi non plus mais je trouve ça marrant qu'à chaque fois que quelqu'un fasse quelque chose dans un sens quelque peu engagé on ricane toujours qu'il n'en fasse pas plus, un peu comme le spectateur du sketch de Devos : "et alors ?"
Par exemple, dans Bowling for Columbine, Moore s'attaque aux lois sur le commerce des armes.
Une association contre ses lois a-t-elle besoin de moyen comme en aurait besoin les restos du coeur ou greenpeace ? Non, son but est de faire changer des lois. Ils ont besoin d'impact médiatique. Ce que le film a abondamment offert.
Attention je ne dis pas que tout les riches sont des altruistes en puissance, ou qu'ils peuvent se "dédouaner" en faisant très peu malgré leur grand moyens.
Mais c'est facile de dire qu'ils peuvent faire, comme si nous ben non on est pas médiatisé et riche donc on peut pas mais eux ouais ils peuvent et même ils doivent.


Il faut arrêter de penser l'aide aux autres comme un devoir pour les autres mais un devoir pour soit.


Si quelqu'un ne fait pas quelque chose dans un sens alors qu'il se déclare favorable à ces idées, il n'a pas de compte à me rendre.

Il y a peu j'ai participé à une discussion sur les prostituées. A la fin de la réflexion j'ai fait remarqué que ça ne me pousserait pas vers quelque association que ce soit.
Je n'ai pas de compte à rendre aux autres.
Quand je croise un mendiant et que je ne lui donne rien, je n'ai de compte à rendre à personne, si ce n'est à moi-même.


Pour moi ces remarques, classiques, sont des ricannements inutiles voir malsain (soit dit sans violence bien sûr :wink: )


Citation:
Mais il y a longtemps que j'ai cessé de croire aux idéalistes.


Dans Peter Pan quand un enfant dit "je ne crois pas aux fée" un de ces petits êtres meurt.

Citation:
tu trouverais des pharmaciens et des vendeurs de combinaisons étanches pour


Ils sont pas pour puisqu'il n'y a pas de décision. Ils en sont content.

S'il y avait plusieurs opinions réellement divergente au sein des décideurs concernant les mesures à prendre contre la grippe aviaire, ou quelqu'un annonçant fièrement et publiquement que c'est très bon pour ses affaires, je peux te dire qu'on en parlerait.

Toutes les questions que tu posent ensuite ne viennent pas de la grippe mais des réactions à la grippe.
L'avis du père de ta connaissance n'a pas l'air d'avoir eu de conséquences... de quoi aurait-on parlé ?

C'est l'avis qui fait réfléchir.
Or il n'a eu absolument aucun effet.

Mais de toutes façons on a réfléchit sur la grippe aviaire (conditions d'élevage des volailles, qui elles ont eu un impact), et on en a parlé (pas mal même) donc aurait-il fallu en parler plus, moins, faut-il en parler plus, moins, je suppose qu'il faudrait une légère omniscience pour répondre à tout cela.
On en a parlé et on en parle à un certain point, c'est un fait.

"Il y a toujours des risques de grippe aviaire". Oui et puis des gens qui meurent du cancer, sur la route, de vieillesse, de faim, de maladies génétiques...
On s'en sort plus.

Citation:
Y'a le syndrome "La politique c'est de la merde"



Oui ou "l'info est mensonge !" :wink:



Pour le CPE, ce n'est pas qu'une question de politiquement correct ou de réaction au politiquement correct, c'est plus une question de violence dans l'action, de radicalisme.
"penser "bien"" et "agir "bien"" n'est pas sensiblement la même chose.

Je m'arrête là, je pourrais développer certains points mais je verrais bien ce que vous soulèverez... :roll:

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Jan 27, 2007 3:21 pm 
Hors ligne
Homo sapions sapions

Inscription: Jeu Sep 09, 2004 6:52 pm
Messages: 2015
Localisation: Novascholastica
Citation:
Je ne suis pas sûr d'avoir compris, c'est ironique ?
Si oui, je regarde l'heure et je te dit il est 14 : 28. Mais je ne dis pas que la montre est noir

Plus l'information est complexe, plus les manières de la traiter augmentent.
Citation:
La neutralité de la presse, c'est un classique.
On sait qu'il faut varier les sources, et être critique, et on sait que même comme ça on ne peut discerner le "vrai" du "faux".

Gros classique, c'est pour ça que toute information, tout rapport est un mensonge en soi, parce qu'un rapport ne sera jamais la vérité. On omettra forcément des choses. Si évidemment tu consdières le mensonge comme "mentir avec intention" alors évidemment, toutes les informations ne sont pas des mensonges...
Le terme mensonge n'était peut être pas bien adapté...

Citation:
Moi non plus mais je trouve ça marrant qu'à chaque fois que quelqu'un fasse quelque chose dans un sens quelque peu engagé on ricane toujours qu'il n'en fasse pas plus, un peu comme le spectateur du sketch de Devos : "et alors ?"

+1

Citation:
Si quelqu'un ne fait pas quelque chose dans un sens alors qu'il se déclare favorable à ces idées, il n'a pas de compte à me rendre.

Au niveau vraiment personnel, non. Mais si tu fais parti d'un groupe de personnes qui a élu ce "quelqu'un", tu es en droit de lui demander des comptes :roll: Tu généralises un peu trop, mais dans le fond je suis d'accord...

Croire aux idéalistes, c'est étrange...Comme si il s'agissait d'êtres fantastiques ! Ils existent les idéalistes ?!

Citation:
Ils sont pas pour puisqu'il n'y a pas de décision. Ils en sont content.

Y'a des décisions pour le racisme ?
A un degré normal, le racisme de tous les jours...
Mais il n'empèche que pour ou contre le racisme et ou la grippe aviaire, sans être pareillement con, ça ne le reste pas moins.

Citation:
S'il y avait plusieurs opinions réellement divergente au sein des décideurs concernant les mesures à prendre contre la grippe aviaire, ou quelqu'un annonçant fièrement et publiquement que c'est très bon pour ses affaires, je peux te dire qu'on en parlerait.

Qui va dire que ça l'arrange ? La société américaine K-mart, je crois, ne va pas dire que la guerre c'est bien, elle dit juste "pour la guerre, nos armes sont biens".
Et ce que cela sous-entend dans les deux cas...

Citation:
Toutes les questions que tu posent ensuite ne viennent pas de la grippe mais des réactions à la grippe.
L'avis du père de ta connaissance n'a pas l'air d'avoir eu de conséquences... de quoi aurait-on parlé ?


Les questions sur le racisme viennent des réactions au racisme. Pour ou contrele racisme cest con, puisque c'est une émotion viscérale, ce n'est pas quelque chose de raisonné je sens que je vais me faire contredire

Citation:
C'est l'avis qui fait réfléchir.
Or il n'a eu absolument aucun effet.

Argent à perte, aps de question, y'a la guerre je fournis les amres, je suis un outil, je me fous des gens qui crèvent, de ceux qui se ruinent pour une combinaison, et j'entretiens la peur. Mouais.

Citation:
"Il y a toujours des risques de grippe aviaire". Oui et puis des gens qui meurent du cancer, sur la route, de vieillesse, de faim, de maladies génétiques...
On s'en sort plus.


Oui évidemment, mais alors il faudrait en parler de manière égale. l'effet des modes finit par être préjudiciable à tout le tas.

Citation:
Oui ou "l'info est mensonge !"

:shock: :shock: :shock:
Je ne le disais pas comme une critique, mais comme un fait indépendant de toute volonté. Alors que "la politique c'est de al merde" est une critique+jugement + généralisation inadéquate.
Donc non.

Citation:
Pour le CPE, ce n'est pas qu'une question de politiquement correct ou de réaction au politiquement correct

Il y avait une idée, et eux étaient contre. Et ça faisait "pas bien" d'être pour le CPE. Parmi les jeunes du moins, ainsi, les gens de l'UNI étaient traités de "connards" je crois, et chacun d'applaudir.
C'est de l'"attitude correcte" en sens inverse en fait, rentrer dans le moule du dualisme, de l'un ou de l'autre, sans véritable réflexion.

_________________
« Mais alors si ce n’est pas ici, où est-ce l’enfer ? »
Et une petite voix ricanante répondit à cette interrogation depuis les tréfonds de sa conscience :
« Là où sont les gutums bien sûr. »

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Jan 27, 2007 4:04 pm 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
Citation:
On omettra forcément des choses. Si évidemment tu consdières le mensonge comme "mentir avec intention" alors évidemment, toutes les informations ne sont pas des mensonges...
Le terme mensonge n'était peut être pas bien adapté...


Oui je pense... dans mensonge il y a l'intention. Mentir est un verbe d'action.

Parce que s'il ne fallait rien "omettre", toute information qui ne livrerait pas l'omniscience serait un mensonge. Autant dire que le terme mensonge ne servirait à rien.

Citation:
Mais si tu fais parti d'un groupe de personnes qui a élu ce "quelqu'un", tu es en droit de lui demander des comptes


On l'a élu l'abbé Pierre ?
Nous on l'a élu Jean Paul ?

Citation:
Y'a des décisions pour le racisme ?


Ben les actions racistes ont pour origine des décisions oui.
Si un élève n'est pas pris dans une établissement à cause de ses origines, le jury qui sélectionnait n'aura pas eu une "émotion viscérale" à la seule vue du dossier


(désolé je reviens)

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 30 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com