Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le grimoire d'Ulfer

La culture au sens large
Nous sommes le Lun Oct 22, 2018 10:14 pm

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Aoû 07, 2005 12:50 pm 
Hors ligne
Private Joke
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juil 25, 2004 12:57 pm
Messages: 1016
Localisation: Dans vos rêves les plus fous mesdemoiselles...
Bien, j'y suis allé... je n'y retournerai pas, du moins si je n'ai que le film à voir... (comprendra qui pourra) :mrgreen:

Mon avis diffère largement du votre, j'ai trouvé ce film moyen voir mauvais (première fois que ça m'arrive).

Premier point, les libertés prises avec le livre. Alors là, je me demande pourquoi ont a le droit d'appeller ce film "la Guerre des Mondes". Seules les idées du Tripode, de l'algue rouge sont reprises et de la supériorité des Martiens. Tout a été changé : l'époque (début du siecle dans le livre, notre époque ici), le lieu (Angleterre dans le livre, USA ici), l'arme des martiens (lance-flamme dans le livre, rayon désintégrant ici), le héros,...

Deuxièmement, des faits frappants. Tout d'abord, le film nous dis que les tripodes ont été entérés bien avant les humains, qu'il était là avant nous,... Ce n'est pas logique, le simple fait de creuser des canalisations, faire des maisons, et tout ce que demande une ville moderne, aurait mis à jour ces machines qui n'ont pas l'air d'être profondément entérrées. Et pourquoi ne pas avoir coloniser la Terre quand il n'y avait personne dessus ? Et comment ce fait-il que quand ils ont entérrés leurs machines, ils n'ont pas subi d'attaque des bactéries ? ... Etrange. Je précise que dans le livre, les engins tombent du ciel...

Troisième et dernièrement, l'Américanisation. Alors là, ça marche pour tout les films actuellement. Des drapeaux américains partout, les américains sauveur du monde, la seule nation encore debout... Comme si un film catastrophe ne pouvait pas se dérouler sans la chute de quelques building. Je pense quand même que Spielberg aurait pu faire l'histoire en Angleterre, comme le livre. Mais bon, pour mieux vendre fallait surment mettre ça aux States... Et puis le happy end à la fin... je rejoins ce que dit Loki.

Seuls points positifs, pour une fois, Tom Cruise (qui je trouve à très mal joué)n'est pas le super agent secret de la mort qui tue qui fait mourir mais un simple ouvrier, et les effets spéciaux sont superbes.

Bref, je suis allé voir un blockbuster très éloigné du livre, et qui ne m'a pas du tout plus.

_________________
Président du CGO


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Aoû 07, 2005 12:56 pm 
Hors ligne
Homo sapions sapions

Inscription: Jeu Sep 09, 2004 6:52 pm
Messages: 2015
Localisation: Novascholastica
Ça y est, je sors tout juste fumant de la salle de cinéma, et je livre mes impressions tant que le fer est chaud !

Il y a de belles images, les effets spéciaux sont grandioses, mais c'est à se demander si Spielberg a lu le livre de Wells :roll: Mis à part le terme (juste le terme) "tripode" j'ai rien retrouvé du bouquin ! En plus de ça, le scénariste est un tocard !
Il y a une tonne d'incohérences monstres ! D'abord pourquoi les aliens se seraient amusés à farcir le sol de la Terre de tripodes alors qu'ils pouvaient la coloniser à ce moment là (il y a quelques millions d'années selon le film)? Quand bien même, comment savaient-ils qu'il y aurait une race intelligente émergente à décimer dans un ou deux millions d'années ? Etant sensibles aux bactéries, pourquoi est-ce qu'ils ne sont pas morts quand ils sont venus enterrer leurs machines ? La première chose qu'on ferait nous si on arrivait sur une autre , c'est de sortir avec une combinaisaon étanche...Après on peut conjecturer sur le fait qu'ils ne connaissaient pas des bactéries mortelles, ect...
Mais le pire, c'est comment, avec les canalisations, le métro, les trous, les fondations, les garages souterrains, les tremblements de terre, on a pas réussi à découvrir les tripodes ??!!!
Bref :lol: A revoir :mrgreen:
Sinon j'ai été très content de voir Tom Cruise en ouvrier mal rasé et un peu plouc ; marre de ces roles d'espions super clase et intelligents, et autres rôles d'avocats souriants :D

Je suis un peu déçu, mais dans l'ensemble le film est pas trop mal

Edit : Je rejoins Seb' mais j'avais pas vu qu'il avait posté avant moi :mrgreen:


Citation:
Je vais devoir aller le voir à cause de vos avis !! Mais j'ai un peu peur d'un blockbuster sans âme qui est tout le contraire du roman....

:mrgreen: Mes peurs étaient quand même justifiées :wink:

_________________
« Mais alors si ce n’est pas ici, où est-ce l’enfer ? »
Et une petite voix ricanante répondit à cette interrogation depuis les tréfonds de sa conscience :
« Là où sont les gutums bien sûr. »

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Aoû 07, 2005 1:10 pm 
Hors ligne
Le Rusé

Inscription: Mar Oct 05, 2004 2:42 pm
Messages: 378
Localisation: Entre l'Asgard et l'Alfheim
Et ben, que de négativisme ^^©

Sebalsvatur a écrit:
Bien, j'y suis allé... je n'y retournerai pas, du moins si je n'ai que le film à voir... (comprendra qui pourra) :mrgreen:

Mon avis diffère largement du votre, j'ai trouvé ce film moyen voir mauvais (première fois que ça m'arrive).

Premier point, les libertés prises avec le livre. Alors là, je me demande pourquoi ont a le droit d'appeller ce film "la Guerre des Mondes". Seules les idées du Tripode, de l'algue rouge sont reprises et de la supériorité des Martiens. Tout a été changé : l'époque (début du siecle dans le livre, notre époque ici), le lieu (Angleterre dans le livre, USA ici), l'arme des martiens (lance-flamme dans le livre, rayon désintégrant ici), le héros,...
C'est un choix de Spielberg au moment d'adapter l'histoire.
On approuve ou pô, mais si tu as vu la BA et lu ce qu'on avait écrit avant d'aller voir le film, tu ne pouvais pô ne pô être au courant de ces changements ^^©

L'imoportant dans l'histoire étant la lutte désespérée contre les martiens, et non l'époque et le lieux où l'action se déroule, ces changements là ne m'embêtebnt pô perso.

Co,ncernant le lance-flamme, c'est un changement logique.
Dans le livre, ce n'est pô vraiment un lance-flamme, déjà : c'est un rayon ardent, une arme qui envoie un rayon incandescent qui désintègre tout ce qu'il touche, bref une arme hightech (pour l'époque)
Le film se déroulant à niotre époque, les armes utilisé par les martiens sont réactualisées pareillement.

Sebalsvatur a écrit:
Deuxièmement, des faits frappants. Tout d'abord, le film nous dis que les tripodes ont été entérés bien avant les humains, qu'il était là avant nous,... Ce n'est pas logique, le simple fait de creuser des canalisations, faire des maisons, et tout ce que demande une ville moderne, aurait mis à jour ces machines qui n'ont pas l'air d'être profondément entérrées. Et pourquoi ne pas avoir coloniser la Terre quand il n'y avait personne dessus ? Et comment ce fait-il que quand ils ont entérrés leurs machines, ils n'ont pas subi d'attaque des bactéries ? ... Etrange. Je précise que dans le livre, les engins tombent du ciel...
Là je suis complêtement d'accord avec toi.
C'est un fait qui m'était sorti de la tête, mais pendant le film je m'étais posé les mêmes questions ^^©

Sebalsvatur a écrit:
Troisième et dernièrement, l'Américanisation. Alors là, ça marche pour tout les films actuellement. Des drapeaux américains partout, les américains sauveur du monde, la seule nation encore debout... Comme si un film catastrophe ne pouvait pas se dérouler sans la chute de quelques building. Je pense quand même que Spielberg aurait pu faire l'histoire en Angleterre, comme le livre. Mais bon, pour mieux vendre fallait surment mettre ça aux States...
Là par contre, je ne suis pô d'accord du tout ! ^^©
Les américains sauveurs du monde ?
ils se font rétamer du début à la fin ^^©

Bon oki ils en descendent un, mais c'est pask'il n'avait plus de bouclier actif.
d'ailleurs dans le livres, les anglais en détruisent plusieurs ...

Parlons du livres, justement :
Ecrit par un anglais, se déroulant en Angleterre, et on y voit uniquement les anglais se battre...
Le livre fait preuve d'un angliscisme primaire ^^©

Contrairement au livre, dans le film on laisse supposer que l'invasion des martiens se déroule sur toute la suface du monde.
Comme on voit l'histoire par les yeux d'un américai, on ne voit que des américains se battre, mais pendant ce temps, toutes les armées du monde font la même chose.
Dans le livre, on a réellement l'impression que les martiens n'ont débarqué qu'en Angleterre et nulle part ailleurs ^^©
(comme dans les DA japonais, où les artiens n'attaquent que la Japon ^^©)

_________________
"Si tu ne comprend rien à ce que je dis, c'est qu'il n'y a rien à comprendre" -Proverbe nain-
Le Blog du Nain


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Aoû 07, 2005 5:54 pm 
Hors ligne
Emmaphrodite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Oct 03, 2004 11:05 am
Messages: 2133
Ouais bon ben, heureusement que je n'ai pas payé ma place...
J'avais vu une version tréés ancienne de ce film (en technicolor s'il vous plait) qui devait dater des annés 50, j'ai beaucoup plus flippé avec cette version !
Les seuls qui se sont fendu la gueule, c'est les habitants de Boston (histoire vraie) :
J'ai une amie qui est allée au USA pour on s'en fout, et qui pour passer le temps est allé voir le film dans un cinoche de Boston, la ou elle residait.
Et toute la salle etait morte de rire, a la fin, quand les martiens attaquent Boston.

Il leur en faut peu !!!

_________________
In flood we trust !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Aoû 07, 2005 8:06 pm 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
Citation:
Tout a été changé : l'époque (début du siecle dans le livre, notre époque ici), le lieu (Angleterre dans le livre, USA ici), l'arme des martiens (lance-flamme dans le livre, rayon désintégrant ici), le héros,...

Citation:
Troisième et dernièrement, l'Américanisation. Alors là, ça marche pour tout les films actuellement. Des drapeaux américains partout, les américains sauveur du monde, la seule nation encore debout... Comme si un film catastrophe ne pouvait pas se dérouler sans la chute de quelques building. Je pense quand même que Spielberg aurait pu faire l'histoire en Angleterre, comme le livre. Mais bon, pour mieux vendre fallait surment mettre ça aux States...

Citation:
Parlons du livres, justement :
Ecrit par un anglais, se déroulant en Angleterre, et on y voit uniquement les anglais se battre...
Le livre fait preuve d'un angliscisme primaire ^^©


Je crois que vous ne saisissez pas l'intérêt de cette américanisation, et de cet anglicisme primaire. Ca n'a rien d'une quelconque fierté nationale exacerbé. Son seul but est de rendre plus proche.
C'est pareil pour l'époque : inutile de narrer une quelconque destruction du monde qui se passerait dans les années 70, sachant qu'on a déjà passé ce cap. Pour ressentir ce qui se passe, il faut que le monde qui soit attaqué soit le notre, et pas celui d'il y a 20 ans, et c'est la même chose pour le pays, la société : Spielberg est américain, il est normal que son film s'adresse à ses compatriotes. Regardes, Loki, tes Trois élus, ils se déroulent où ?
Je dirais plutôt que c'est votre anti-américanisme qui a réagit ici, et c'est hélas lui qui me semble primaire. Désolé :wink: .

Citation:
Comme si un film catastrophe ne pouvait pas se dérouler sans la chute de quelques building.

Encore une raison de ne pas placer le film dans les années 70, où le 11 septembre était une journée comme les autres. :roll:

Citation:
Tout a été changé : l'époque (début du siecle dans le livre, notre époque ici), le lieu (Angleterre dans le livre, USA ici), l'arme des martiens (lance-flamme dans le livre, rayon désintégrant ici), le héros,...

Donc, pour résumer, rien n'a changé, puisque l'intérêt du livre n'était pas qu'un anglais des années 70 voit des martiens utiliser un rayon ardent, mais bien qu'un homme voit des martiens utilisant une arme terrible. Et pan.

Citation:
Dans le livre, on a réellement l'impression que les martiens n'ont débarqué qu'en Angleterre et nulle part ailleurs ^^©


Ce n'est pas qu'une impression. Dans le livre, les martiens n'arrivent qu'en Angleterre, c'est clairement explicite (mais à la fin ils commencent à piétiner chez nous).

Citation:
Et pourquoi ne pas avoir coloniser la Terre quand il n'y avait personne dessus ? Et comment ce fait-il que quand ils ont entérrés leurs machines, ils n'ont pas subi d'attaque des bactéries ?

Citation:
Quand bien même, comment savaient-ils qu'il y aurait une race intelligente émergente à décimer dans un ou deux millions d'années ?

Fausses questions, auquel on trouve forcément quelques réponses en le voulant bien.
Pour la première, je dirais que leur but n'est pas de coloniser la Terre, mais de se nourrir des humains (si ça reste vrai dans le film),
Pour la deuxième, je dirais que les bactéries évoluent, ou tout simplement qu'ils ne sont pas venu et qu'ils ont lacé leur tripode tranquillement assis dans leur canapé (comment donc a-t-on pu envoyer des sondes sur mars maglgré les conditions effroyables sévissant sur cette planète ? :mrgreen: )
Pour la troisième, je dirais que le but n'est pas que l'espèce soit intelligente, mais pleine de sang (si, encore une fois, le film suit le livre à ce niveau)...
CQFD. Si tu pense que c'est faux, t'as qu'a demander aux martiens. :mrgreen:
Citation:
Bref, je suis allé voir un blockbuster très éloigné du livre, et qui ne m'a pas du tout plus.


Et c'est bien fait. :mrgreen:
Je suis sûr que, allant voir la Guerre des Mondes, j'aurais vu une très bonne illustration du roman éponyme avec un acteur fantastique et de très bons effets spéciaux : vous le reconnaissez vous-même. Vous vous êtes gâché le film. :mrgreen:

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Aoû 07, 2005 8:47 pm 
Hors ligne
Le Rusé

Inscription: Mar Oct 05, 2004 2:42 pm
Messages: 378
Localisation: Entre l'Asgard et l'Alfheim
Pépère a écrit:
Je crois que vous ne saisissez pas l'intérêt de cette américanisation, et de cet anglicisme primaire. Ca n'a rien d'une quelconque fierté nationale exacerbé. Son seul but est de rendre plus proche.
C'est pareil pour l'époque : inutile de narrer une quelconque destruction du monde qui se passerait dans les années 70, sachant qu'on a déjà passé ce cap. Pour ressentir ce qui se passe, il faut que le monde qui soit attaqué soit le notre, et pas celui d'il y a 20 ans, et c'est la même chose pour le pays, la société : Spielberg est américain, il est normal que son film s'adresse à ses compatriotes. Regardes, Loki, tes Trois élus, ils se déroulent où ?
Je dirais plutôt que c'est votre anti-américanisme qui a réagit ici, et c'est hélas lui qui me semble primaire. Désolé :wink: .
J'ai dû mal m'exprimer, mais pour ma part le patriotisme du livre et du film ne me dérangent pô du tout, pour les raisons que tu donne, justement.
je faisais juste remarquer à Seb' que ce qu'il reprochait au film se trouvait déjà dans le bouquin.

Tout ça pour dire que je suis entièrement d'accord avec toi ^^©

_________________
"Si tu ne comprend rien à ce que je dis, c'est qu'il n'y a rien à comprendre" -Proverbe nain-
Le Blog du Nain


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Aoû 07, 2005 9:08 pm 
Hors ligne
Emmaphrodite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Oct 03, 2004 11:05 am
Messages: 2133
Au niveau du patriotisme exacerbé, La guerre des mondes s'en tire plutot bien. ce qui signifie qu'on a une accumulation de clichés gros comme mon poing dans la gueule à Tom Cruise : Des drapeaux amerloque a peu prés dans chaque plan, Les exclamations de la gamine ("C'est les terroristes", et "c'est les Européens") qui sont a ce point grotesques, qu'on les ignore comme une merde dans un caniveau. Le couplet patriotico machin du cinglé dans la cave. et enfin, la plante Alien qui meurt sur la statue du resistant , a Boston (ville Historique dans la guerre d'indépendance !)

Cela aurait put etre pire.
On aurait put avoir un president des états unis dans un jet qui lance des fusés sur les aliens...
Un indépendence day en pire.

_________________
In flood we trust !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Aoû 08, 2005 7:51 am 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
à Loki : Je disais surtout ça pour Seb' et Julianos

Citation:
: Des drapeaux amerloque a peu prés dans chaque plan, Les exclamations de la gamine ("C'est les terroristes", et "c'est les Européens") qui sont a ce point grotesques, qu'on les ignore comme une merde dans un caniveau. Le couplet patriotico machin du cinglé dans la cave. et enfin, la plante Alien qui meurt sur la statue du resistant , a Boston (ville Historique dans la guerre d'indépendance !)


Ben, les américains sont très patriotes, et voilà... je crois qu'il y a effectivement beaucoup de drapeaux américains au seuil des portes, et une gamine bourrée par les infos du moment serait bien capable de dire ça, il y a des tas de cinglé, justement, à cause de ce patriotisme exacerbé, et le plan de la plante qui meurt sur la statue de du resistant montre que Spielberg est patriote... mais en même temps, si je vois un film où un monstres est finallement abattu en haut de la tour effeil, je ne suis pas plus choqué que ça... En plus ici, ça fait un symoble de la résistance (sauf qu'ici elle n'a pas servi à grand chose... :roll: )

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Aoû 08, 2005 8:18 am 
Hors ligne
Emmaphrodite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Oct 03, 2004 11:05 am
Messages: 2133
On peut etre patriote, ce n'est pas génant.
Mais venant de la part des USA, toute forme de patriotisme (qui prend chez eux des proportions à la mesure de leur cinglerie) un peu trop affiché, passe pour du fascisme rampant.
D'ailleurs...
Ils ne sont pas trés clair clair la dessus :?
La premiere démocratie du monde est aussi celle qui torture en Irak, qui pratique le plus la peine de mort, qui a longtemps vecu sous le regime de l'apartheid avec les Noirs, et qui continue d'ecraser et d'ignorer les droits des indiens, à qui le pays appartient en priorité :evil: :evil: :evil:

Mais c'est une autre histoire... souriez, la vita e bella ! :roll: :wink:

_________________
In flood we trust !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Aoû 08, 2005 11:19 am 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
Citation:
Mais venant de la part des USA, toute forme de patriotisme (qui prend chez eux des proportions à la mesure de leur cinglerie) un peu trop affiché, passe pour du fascisme rampant.


C'est sûr. :wink:
Ceci dit, de là à trouver un film mauvais... :roll:

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Aoû 08, 2005 11:52 am 
Hors ligne
Emmaphrodite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Oct 03, 2004 11:05 am
Messages: 2133
Ah mais je n'ai pas dit qu'il etait mauvais ...

J'ai dit qu'il etait pas bon. :mrgreen:

_________________
In flood we trust !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com