Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le grimoire d'Ulfer

La culture au sens large
Nous sommes le Mer Mai 23, 2018 4:31 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 91 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Fév 15, 2006 7:07 pm 
Hors ligne
Monsieur mal embouché
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juil 21, 2004 2:07 pm
Messages: 1076
Localisation: Dans un syndrome psychotique refoulé.
Arte nous a refilé deux bons films y'a quelques jours.

Dimanche, c'était Mission ( palme d'or à Cannes en 86 ), avec De Niro, et Jeremy Irons, l'histoire d'une mission jésuite en amérique latine qui se retrouve cédée aux portugais ( esclavagistes ), et donc les jésuites sont pas contents et essayent de défendre les indiens. Voilà en très gros le noeud principal.
Ça a 20 piges et ça n'a pas une ride, l'image, la musique, etc, ça fonctionne impecablement.

Et lundi, ils ont diffusé Bloody Sunday ( ours d'or à Berlin en 2002 ), caméra à l'épaule mais bien cadré. Destins croisés de participants à la manif et de militaires censés représenter l'ordre...
Petit à petit la pression monte, les problèmes se bousculent, etc, faut revoir la manif pour pas provoquer les paras. La manif commence, tout va bien, et puis ça dégénère. Les paras commencent à tirer à balles réelles.
Ça casse un peu l'ambiance.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Fév 15, 2006 7:54 pm 
Hors ligne
Homo sapions sapions

Inscription: Jeu Sep 09, 2004 6:52 pm
Messages: 2015
Localisation: Novascholastica
Yeah ! J'ai vu Bloody Sunday, c'est...c'est émouvant et ça donne à réfléchir, quand je pense que mon crétin de frère voulait voir les 11 commandements :roll: :mrgreen: Et puis la chanson de U2 qui finit au générique...pas mal... :P
Mission est enregistré, faut que je prenne le temps de le regarder :roll:

_________________
« Mais alors si ce n’est pas ici, où est-ce l’enfer ? »
Et une petite voix ricanante répondit à cette interrogation depuis les tréfonds de sa conscience :
« Là où sont les gutums bien sûr. »

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Kill Bill
MessagePosté: Jeu Fév 16, 2006 7:05 pm 
Hors ligne
Adepte
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Nov 09, 2005 7:24 pm
Messages: 42
Localisation: Luxembourg
Fearon a écrit:
Hier soir, je me suis fait Million dollar baby.
Grosse beigne dans ma tronche.
Un film excellent.


Très bon choix...

Fearon a écrit:
Et le lundi d'avant j'ai enfin vu Killbill, et je dois dire que le gros massacre de 15 minutes en noir et blanc a un peu flétri mon avis sur le film.


BLASPHEME !
Il n'y a pas de massacre ! Juste une scène réaliste... et le massacre ne dure pas 15 minutes !

Fearon a écrit:
Petit manque de répliques percuantes peut-être.
C'est quand même un sacré film.
Maintenant va falloir que je regarde le volume 2.


AAAARGH !
Une telle remarque mérite pire que la mort ! Je m'en vais te livrer au monstre des marais, moi !

Bill a écrit:
You know, I bet I could fry an egg on your head right now, if I wanted to.


c'est pas percutant ?

et ça :
The Bride a écrit:
Those of you lucky enough to have your lives, take them with you. However, leave the limbs you've lost.


Citation:
The Bride: [Japanese] I have vermin to kill.
Hattori Hanzo: [English] You must have big rats if you need Hattori Hanzo's steel.
The Bride: [English] ... Huge.


J'aime, j'aime j'aime...
tiens, je vais me le resortir, ça fait longtemps...

Pour info, c'est le seul film que je sois allé voir 5 fois au cinéma... en 3 semaines... et que j'ai vu 5 ou 6 fois en DVD... rien que pour ce film j'ai envie d'acquerrir un système home-cinema...

Citation:
O-Ren Ishii: As your leader, I encourage you from time to time, and always in a respectful manner, to question my logic. If you're unconvinced that a particular plan of action I've decided is the wisest, tell me so, but allow me to convince you and I promise you right here and now, no subject will ever be taboo. Except, of course, the subject that was just under discussion. The price you pay for bringing up either my Chinese or American heritage as a negative is... I collect your fucking head. Just like this fucker here. Now, if any of you sons of bitches got anything else to say, now's the fucking time!
[pause]
O-Ren Ishii: I didn't think so.


Faut voir la scène...
si ça, c'est pas percutant... je te prète mon .357 pour faire sepuku...

Zapho

_________________
Zaphod Breeblebrox
Empereur Galactique (en déplacement rapide)

V'z'avez pas vu mon vaisseau ? Je suis sur que je l'avais garé dans le coin avant d'aller me jeter un godet avec Marvin...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Mar 06, 2006 7:06 pm 
Hors ligne
Se croit Roi d'un peuple imaginaire...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Oct 04, 2004 7:12 pm
Messages: 1955
Localisation: Alpes Maritimes, France
C'est pas hier soir, mais c'est ce matin.

Il s'agit de Good night, and good luck de Clooney, sorti récemment.

Le film (entièrement en noir et blanc!) raconte l'histoire de la lutte entre la chaine CBS, et son présentateur Ed. Murrow, contre le sénateur McCarthy, responsable de la "chasse au sorcière" contre les communistes et asismilés.
ça c'était pour l'histoire.


Sinon, on retrouve bien l'ambiance "années 50", ce que souligne le noir et blanc d'ailleurs; le jeu des acteurs et la BO (pas mal de jazz "new orleans", notamment en coupant le son "normal", effet pas mal :wink: ) sont franchement pas mals non plus.
L'histoire est bien menée, même si elle souffre parfois de longeurs, qui sont ( à mon avis) dûs à la successions de plans très statiques et de plans très actifs tendance bordélique.
Sans parler du "plus" que ça apporte coté historique :wink:


je vous rajoute la fiche wikipédia dessus
http://fr.wikipedia.org/wiki/Good_Night,_and_Good_Luck.

_________________
Ή επιστήμη γίγνεται ώς
(la science devient des oreilles !)
Image.
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Mar 06, 2006 7:13 pm 
Hors ligne
Homo sapions sapions

Inscription: Jeu Sep 09, 2004 6:52 pm
Messages: 2015
Localisation: Novascholastica
Héhé... :mrgreen: j'en connais un qui t'aurais pété la tête à cause de

Citation:
même si elle souffre parfois de longeurs, qui sont ( à mon avis) dûs à la successions de plans très statiques et de plans très actifs tendance bordélique.

:mrgreen:
Faudrait que j'aille le voir, mais je suis trop feignant pour bouger de chez moi... :mrgreen:

_________________
« Mais alors si ce n’est pas ici, où est-ce l’enfer ? »
Et une petite voix ricanante répondit à cette interrogation depuis les tréfonds de sa conscience :
« Là où sont les gutums bien sûr. »

Image


Dernière édition par Julianos le Lun Mar 06, 2006 10:27 pm, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Mar 06, 2006 7:27 pm 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
Ouais, j'avais bien aimé... de toutes façons, dès que c'est une critique de la société, américaine en plus... :mrgreen:

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Mar 06, 2006 10:22 pm 
Hors ligne
Se croit Roi d'un peuple imaginaire...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Oct 04, 2004 7:12 pm
Messages: 1955
Localisation: Alpes Maritimes, France
Citation:
j'en connais un qui t'aurais péter la tête à cause de
c'est à dire ?

_________________
Ή επιστήμη γίγνεται ώς
(la science devient des oreilles !)
Image.
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Mar 06, 2006 10:24 pm 
Hors ligne
Homo sapions sapions

Inscription: Jeu Sep 09, 2004 6:52 pm
Messages: 2015
Localisation: Novascholastica
Ah, tu ne peux pas compendre ; c'est un ami qui est un admirateur inconditionnel de George Clooney ; ça entraine des conversations parfois mouvementées :mrgreen:

_________________
« Mais alors si ce n’est pas ici, où est-ce l’enfer ? »
Et une petite voix ricanante répondit à cette interrogation depuis les tréfonds de sa conscience :
« Là où sont les gutums bien sûr. »

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Mar 06, 2006 10:25 pm 
Hors ligne
Se croit Roi d'un peuple imaginaire...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Oct 04, 2004 7:12 pm
Messages: 1955
Localisation: Alpes Maritimes, France
aaaah je vois, c'est de la private joke extraforumique :lol:

_________________
Ή επιστήμη γίγνεται ώς
(la science devient des oreilles !)
Image.
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Mar 27, 2006 6:41 pm 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
Bon, je suis allé voir la Panthère rose...

Je ne me souviens pas assez du premier film pour comparer, m'enfin je crois que je m'étais attendu à mieux. Bon, j'ai rit, mais y a pas mal de moment où le public riait mais où je n'arrivais qu'à sourire gentiment... serais-je snoob ?

Y avait des blagues spirituelles, m'enfin que le mec se cogne ou s'éléctrocute l'entre-jambe, ça m'amuse moyen... :? :mrgreen:
Et ça y étais deux-trois fois... :(

Au niveau du jeu des acteurs, d'habitude je me contente de peu mais là faut avouer que l'acteur principal (Steve Martin) est... ben je dirais pas pas terrible, mais disons que ça fait très comédie populaire dans le sens péjoratif, si vous voyez... il est très rigide, très artificiel, très mauvaise caricature... à côté, Reno joue bien je trouve, peut-être pour contraster (y a un autre acteur qui joue très mal, l'inspecteur général... artificiel à souhait...).

M'enfin, perdu dans tout ça, y avait des blagues marrantes, pensées, les parodies des français sont marrantes, et le dénouement aussi m'a fait marré... m'enfin...

un divertissement, sans plus... :)

Image

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juin 16, 2006 6:27 pm 
Hors ligne
Homo sapions sapions

Inscription: Jeu Sep 09, 2004 6:52 pm
Messages: 2015
Localisation: Novascholastica
Je voulais me faire un petit film, et en fait j'en ai une tonne en réserve :mrgreen: Et donc je me suis regardé Rain Man et je dois dire que, même si il y a des petites longueurs de temps à autre, c'est un film plutôt génial :D Et les acteurs... :shock:

_________________
« Mais alors si ce n’est pas ici, où est-ce l’enfer ? »
Et une petite voix ricanante répondit à cette interrogation depuis les tréfonds de sa conscience :
« Là où sont les gutums bien sûr. »

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Juin 16, 2006 7:01 pm 
Hors ligne
Emmaphrodite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Oct 03, 2004 11:05 am
Messages: 2133
Ca fait un petit moment que je n'ai rien posté ici.
Pour quelqu'un qui va au cinéma tout les mercredi, c'est un comble !
Alors voila une petite selection subjective des ce qu'il "faut voir" en ce moment :
Enfermés dehors d'Albert Dupontel, avec Albert Dupontel
Comédie heu sociale, déjantée, hommage à tout les comiques de corps (genre Chaplin, Buster Keaton et compagnie)
Un SDF trouve par hasard un uniforme de policier. Vétu de l'uniforme et profitant du pouvoir donné par cet uniforme, il va s'improviser justicier.
Entrain contrarié par sa maladresse et sa Manier eun peu spéciale de voir les choses ! :P

Romanzo Criminale (Italie) De Michele Placido
Avec Kim Rossi Stuart (déja vu dans la Caverne de la rose d'Or)
C'est l'histoire, sur 25 ans, d'une bande de copains d'enfance, devenus des truands.
C'est aussi l'histoire en filigrane, de l'italie des Annés de plombs...
Autant vous dire que ca flingue severe, et de tout les cotés ! A deconseiller aux ames sensibles, ou a ceux qui n'aiment pas les bons films de gangsters !
A voir en VO si possible.

The secret life of Words (anglais)
De Isabel Coixtet, avec Tim Robbins et Sarah Polley.

L'histoire d'une jeune femme solitaire et secrete, qui debarque sur une plateforme pétroliere plus ou moins a l'abandon, pour y soigner un accidenté, brulé aux yeux.
enter la jeune femme et l'accidenté, va se nouer relation étrange, faite de secrets , de mensonges et de souffrance...
( le films a été co produit par Pedro Almodovar)

Les filles du Botanistes VO chinoise sinon rien
Drame de Dai Sijie (réalisateur de Balzac et la tailleuse chinoise)
Mon chouchou !

C'est le pendant Chinois et Feminin du Secret de Brockeback Mountain !
Une jeune orpheline, Min, part faire ses études chez un Botaniste réputé, homme secret, et pére autoritaire.
Contrainte de partager la vie recluse de son pere, la Fille du Botaniste, An, accueuille avec joie la nouvelle venue.
L'amitié entre les deux femmes va évoluer rapidement en une attraction sensuelle l'une pour l'autre...

Le film a été filmé en décors naturels, au Vietnam (bicause en Chine faire un film sur l'homosexualité et l'homosexualité féminine, c'est pas possible !). Les Paysages sont Magnifiques. L'image, la photo, la lumiere, donne au film une sensualité étourdissante !
Allez le voir, ca vaut vraiment le détour !

_________________
In flood we trust !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Juin 27, 2006 8:36 pm 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
Je reviens de OS 117, parodie de films d'espionnage avec Jean Dujardin, et je dois dire que je me suis bien marré !


J'ai crains la grosse comédie, la bonne farce (j'avais encore en souvenir la panthère rose avec son comique exclusivement de geste et préférentiellement en-dessous de la ceinture), et ben pas du tout ! :D


Y a des trucs très bien pensés, drôles, auquels on s'attend ou non, des références, etc...

En plus le film a l'intérêt de nous montrer un beau colonialiste occidental bien comme il faut (le film se déroule en Egypte), complètement con et tout, et ses remarques qui ont généralement un écho dans l'actualité (le film se passe en 55)... par exemple, considérant que l'Islam interdit la boisson, il pense qu'il ne durera pas, car les gens vont se lasser... enfin bon, plein de truc comme ça...

Les répliques sont faites pour être vue comme des répliques, artificielles au possibles, et prononcé dans ce sens (même si ça passe bien, on ne dirait pas que c'est que les acteurs sont mauvais), et les balades en voitures ont le droit au paysage filmé qui se déroule derrière les acteurs filmés à part...


Enfin bon, au final c'est très marrant, avec des subtilités et des trucs fendards... j'en ressort content ! :mrgreen:

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Juil 10, 2006 1:42 pm 
Hors ligne
révolutionnaire de la rebellitude
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven Avr 28, 2006 11:31 am
Messages: 156
héhé j'viens d'le voir ya deux jours! (heureusement que je suis a paris sinon j'aurai du me rabattre sur le dvd :'( )

Enfin bon comme le dit pépère c'est très très drole!^^ En plus j'adore jean dujardin qui, je trouve, va très bien dans le role de l'espion un peu con a la inspecteur gadget :p (mais avec un talent de séducteur en plus)

ralalala quand il se camoufle dans un groupe de musique dans un bar et qu'il nous sort Bambino! j'ai adoré!^^

Un bon film a voir


Sinon j'ai vu Cars (beh c'est du dessin animé a l'américaine avec sa belle morale sur l'amitié, gnagnagna) assez marrant mais bon sans plus

et Nos voisins les hommes, deja plus drole de cars meme si ca reste du dessin animé. Par contre c'est mons drole que Shrekk. M'enfin ca reste du bon divertissement :)

Edit de Seb' : Réparé :wink:

_________________
"When the power of love overcomes the love of power, The world will know Peace"
J. Hendrix


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Juil 10, 2006 9:59 pm 
Hors ligne
Homo sapions sapions

Inscription: Jeu Sep 09, 2004 6:52 pm
Messages: 2015
Localisation: Novascholastica
Je viens de revoir Blade Runner...Et nom d'un chien, c'est vraiment du grand cinéma de science fiction...C'est le seul film que j'ai vu dans le genre qui nous coupe entièrement de la réalité, qui ne se contente pas de nous envoyer des effets spéciaux et des explosions...Je crois que, au niveau artistique, il surpasse tous les autres.
C'est du roman mis en image, avec une ambiance pourtant plus poussée que le roman.
Au niveau des acteurs, ils ne jouent pas, ils sont.
Le tout empreint d'une réflexion philosophique et d'une poésie que je n'ai jamais retrouvé dans aucun autre film du genre...
Assurément...de la sf pure et sans faille, celle qui nous fait réflechir et qui ne conte pas qu'une histoire... Ce film vaut tous les stars wars... :roll: :mrgreen: ah ouais, quand même :mrgreen:

Si vous n'aimez pas Blade Runner, vous n'aimez pas la sicence fiction :roll:

_________________
« Mais alors si ce n’est pas ici, où est-ce l’enfer ? »
Et une petite voix ricanante répondit à cette interrogation depuis les tréfonds de sa conscience :
« Là où sont les gutums bien sûr. »

Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 91 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com