Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le grimoire d'Ulfer

La culture au sens large
Nous sommes le Dim Mai 27, 2018 8:54 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Commentaires pas de titre
MessagePosté: Sam Oct 02, 2004 12:43 am 
Hors ligne
Spéssialist ortografik
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Aoû 12, 2004 7:11 pm
Messages: 1504
Localisation: À l'écoute du conseil
Bien, bien, j'ai parcouru rapidement (vu l'heure) mais je promets de m'y interesser! :twisted:
Dans l'ensemble beau travail, quelques remarques dés que je serais plus frais!

_________________
Image
Famille veut dire que personne ne doit être abandonné


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Oct 02, 2004 9:34 am 
Hors ligne
Monsieur mal embouché
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juil 21, 2004 2:07 pm
Messages: 1076
Localisation: Dans un syndrome psychotique refoulé.
Manoro a un petit problème, on a l'impression qu'il croit a tout le baratinage des profs quant au respect et à l'instruction. Beaucoup de profs n'ont strictement aucun respect pour les élèves, et ne savent pas franchement enseigner ( à 60 ans c'est pire ). C'est là qu'on voit les dégats de l'hypocrisie administrative.
Et ça m'étonnerait que Manoro soit neutre, les profs de 60 ans sont souvent sur les rotules, et on a toujours une opinion sur quelqu'un même s'il est sage de ne pas prendre son opinion pour vérité.

Je trouve que ça fait très artificiel( t'insiste tellement dessus qu'on a l'impression d'une caricature ) que Manoro soit comme ça, on l'imaginerait plus avec des positions à contre courant de tout, un petit gars bizarre qui ne correspond à aucun profil.

_________________
Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Oct 02, 2004 10:08 am 
Hors ligne
Il parait que c'est le patron...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juil 20, 2004 9:58 am
Messages: 615
Localisation: Bordeaux
Ce n'est pas vraiment de la neutralité, il n'aime pas le professeur et il ne le déteste pas, c'est pour lui un professeur comme les autres.
Citation:
en remerciements de l’effort qu’il avait fait pour instruire la classe
est simplement mis là pour renforcer l'idée du professeur qui travaille pour rien puisque les 3/4 de ses élèves ne suivent pas le cours. Ce n'est pas vraiment un jugement de Manoro...
Oui, le texte est caricatural, c'était pour me défouler un peu :D . Il représente (en partie) le jugement de Manoro qui aime imaginer, inventer... On peut imaginer qu'il est le propre auteur de ce texte (du point de vue de la fiction) et qu'il aime un peu changer la vérité pour donner quelque chose d'autre à ses récits...
N'oublions pas que vous n'avez pas encore lus la suite du texte qui montrera que cela pourrait être du fantastique dans un monde différent du nôtre... Mais très similaire tout de même!
N'oubliez pas enfin que ce texte a été écrit vers 10 heures et demi du soir et rapidement, et qu'il sera revu. :wink: Allez, d'autres avis, d'autres corrections! :D

_________________
Webmaster du Grimoire d'Ulfer - site personnel


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Oct 02, 2004 11:41 am 
Hors ligne
Homo sapions sapions

Inscription: Jeu Sep 09, 2004 6:52 pm
Messages: 2015
Localisation: Novascholastica
Super ! Tu les défonce les jeunes :lol: ! c'est vrai que ça fait bien caricatural ! Le nararrateur fait bien lèche botte style fayot, j'adore :D Ca fait le gars bien en marge des autres, et pour une histoire de fantastique c'est cool, car pour une fois on a des précisions concernant le narrateur ! :wink:
La suuiiteee :twisted: !!!!
Citation:
N'oubliez pas enfin que ce texte a été écrit vers 10 heures et demi du soir

Moi c'est souvent dans ces heures là que je suis le plus créatifs et où j'ai le plus envie d'écrire 8) (nocif pour les cours du lendemain ça... :mrgreen:

_________________
« Mais alors si ce n’est pas ici, où est-ce l’enfer ? »
Et une petite voix ricanante répondit à cette interrogation depuis les tréfonds de sa conscience :
« Là où sont les gutums bien sûr. »

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Oct 02, 2004 11:56 pm 
Hors ligne
Spéssialist ortografik
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Aoû 12, 2004 7:11 pm
Messages: 1504
Localisation: À l'écoute du conseil
Beau texte!

Citation:
Les volets étaient fermés, et aucune lumière ne s’allumait jamais dans ce manoir qu’il savait abandonné.

C'est l'inverse qui aurait été bizarre.
Citation:
Qu’était-ce donc cette drôle d’idée !

Question, donc => ?
Citation:
toujours à ce point précis.

Point s'emploie plus pour une discussion, un plan, une perspective
mieux => endroit
Citation:
ils ne le laissaient pas filtrer derrière leurs apparences stéréotypées

Jolie image mais contraire à l'idée de ne rien dévoiler.
Filtrer => arrêter le plus gros et laisser passer le plus fin (idée générale)
Ne pas filtrer => laisser passer tout.
Citation:
qui allait lui imposer de nouvelles hypothèses.

Terme impropre: On n'impose pas une hypothèse; On la soulève, on l'etaye, on la suscite, on l'établit , on la soumet, etc.
En regle générale tout verbe impliquant une acceptation ou un don
Citation:
Manoro, quant à lui, avait tout calmement rangé ses affaire

mauvaise construction de phrase
mieux
Manoro, quant à lui, avait rangé ses affaires tout calmement
Citation:
Se demanda-elle quand Manoro sortit, le seul qui lui avait dit au revoir

quand Manoro,le seul qui lui avait dit au revoir, sortit
Citation:
Il n’aimait guère lui-même la matière qu’enseignait ce professeur bien qu’il était curieux de tout et ne pouvait s’empêcher d’avoir de bonnes notes.

soit
Citation:
Il n’aimait guère lui-même la matière qu’enseignait ce professeur bien qu’il était curieux de tout et ne pouvait s’empêcher d’avoir de bonnes notes. Quant au professeur lui-même, il était neutre à son sujet, mais la politesse

"lui-même => répétition + inutile pour les deux
Citation:
eût reçu, en remerciements de l’effort

eut reçus
ou
en remerciement
Citation:
se situait à un environ un kilomètre

à environ un
Citation:
Il inventait toutes sortes d’arguments imaginaires, comme il se plaisait à les nommer, qui lui permettait d’éviter les « soupçons »

permettaient =>arguments imaginaires
Citation:
poussés sous doute par une aide

sans doute
Citation:
par les interstices entre les ouvertures du vieux matériau,

par les petites ouvertures entre les ouvertures du...???????????

:-o Attention aux répétitions
:-o Verifie le sens des termes employés
:-o Pas mal pour un texte vite fait

Un bon texte pour un débat sur les ados, les profs, le système

_________________
Image
Famille veut dire que personne ne doit être abandonné


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Oct 05, 2004 8:28 pm 
Hors ligne
Il parait que c'est le patron...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juil 20, 2004 9:58 am
Messages: 615
Localisation: Bordeaux
Je vais corriger demain et commencer la suite. :wink:
Merci Vae-Primat!

_________________
Webmaster du Grimoire d'Ulfer - site personnel


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Nov 19, 2006 5:18 pm 
Hors ligne
Adepte
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Nov 18, 2006 10:20 pm
Messages: 40
Localisation: Vers le royaume d'Ulfer.
Ca vient de moi, où Ulfer n'a pas eu le temps de corriger les fautes et de continuer ce texte en 2 ans ?
(il y a peut-être un autre topic dessus... :?: )

Le texte est bien "composé", il y a une chose qui m'a dérangé à la fin tout de même :

Citation:
... quelques secondes auparavant, de se défaire, poussés sous doute par une aide de la physique envers le destin du jeune homme. Car cela permit à Manoro de venir exactement à la seconde près devant le portail et de voir, ...


"une aide de la physqiue envers le destin" : mal dit...

"Car cela permit" : Causalité qui arrange pour la suite... Il faut trouver un évènement moins hasardeux..
S'il décide de refaire son lacé, c'est son choix... il aurait pu aussi bien le refaire à un autre moment...
Il vaut mieux faire un gros plan sur l'action, du genre :

"Il vit soudain que son lacé était défait, il entreprit alors vivement de le restaurer à l'initial :mrgreen: , puis en relevant les yeux, il s'aperçut qu'il était, comme par enchantement, devant la belle bâtisse qui le fascinait tant... et caetera..."
Au lieu de partir sur une réflection métaphysique... (I'm joking :wink: )

Voili, voilou.
Le reste est bon. :)

_________________
I must not fear. Fear is the mind-killer.
I will face my fear. I will permit it to pass over me and through me. And when it has gone past I will turn the inner eye to see its path. Where the fear has gone there will be nothing. Only I will remain.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Nov 19, 2006 6:22 pm 
Hors ligne
Il parait que c'est le patron...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juil 20, 2004 9:58 am
Messages: 615
Localisation: Bordeaux
Non, c'est de ma faute, j'ai oublié ce texte.
Aujourd'hui les idées ne me manquent pas pour le retravailler et le continuer, mais le temps, lui... :mrgreen: Je crois que je suis plutôt dans ma période poétique en ce moment, mais ne vous inquiétez pas: ce que je laisse de côté un temps, je peux très bien le reprendre et le continuer plus tard. :wink:

_________________
Webmaster du Grimoire d'Ulfer - site personnel


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com