Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le grimoire d'Ulfer

La culture au sens large
Nous sommes le Jeu Fév 22, 2018 5:32 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: [commentaire]texte de barbe
MessagePosté: Dim Jan 28, 2007 10:11 am 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
Salut à toi, cher et tendre de Pazalo !



Le titre m'a... intrigué et intéressé. :mrgreen:




Citation:
Une lumière intense vint me sortir de ma torpeur. Suis je éveillé ? Mais alors pourquoi ais je si (ça sonne mal => tant ?) sommeil ? Non ce n'est pas ça.
Alors pourquoi est ce que tout est si brillant ? J'espère simplement ne pas être mort et avoir rejoint un paradis que j'aurais passer une vie tout entière a nier.
Tic tac. L'ovoïde gigantesque au dessus de la tête fonctionne encore de son bruit caractéristique. Je ne suis donc pas passer a trépa. Alors pourquoi le soleil pointe déjà haut dans le ciel ?
Où suis je ? Quel est ce gigantesque lieux tout de blanc macculé ?
Je donnerais chere pour comprendre ce qui se trame ici.

Horreur je suis emprisonné, couché à même la paille dans une cage à peine suffisament grande pour moi. J'ai beau rechercher pendant des heures mais aucune trace d'un souvenir. J'aurais pourtant aimer savoir comment je me suis retrouvé ici et pourquoi. C'est impossible, ce doit être une erreur. Monsieur le juge libérez moi, je suis jeune et vigoureux, je doit encore donner de ma personne a la société. Ayez pitier de moi monsieur. Quoi que j'ai fait, je vous promet que je n'y suis pour rien, c'est une grave erreur de me croire coupable. Je ne veux pas perdre ma vie enfermé pour une injustice. Ais je pêché seigneur ? Bien sûr que oui mais jamais a l'excès. Je ne puis etre puni_ de la sorte. Laissez-moi rejoindre mon bonheur a l'exterieur. Les gens m'attendent...Ma mère !!!

Ma mère doit s'inquiéter de mon abscence. Mon Dieu je pleure maintenant, avec rage j'essaie d'ouvrir cette prison qui me retient loin des miens.
Jamais vous n'aurez ma vie, je me battrai_ jusqu la mort. Pourquoi est-ce si dur_. Jamais je n'arriverai_ à écarter les barreaux cette cage. Mais pourtant je ne puis rester ici a me morfondre. Il faut réagir et vite.
Il fait de plus en plus chaud, la sueur coule le long de mon front, mon corps tout entier ruisselle mais je n'abandonne pas. Il en va de ma vie.
J'irai_ moi-même me présenter à ce magistrat qui saura reconnaitre la terrible méprise.
J'aurai_ gain de cause et tout plein de dédommagemant exhorbitant. Je pourrai_ prendre des vacances au soleil. Le vrai celui-ci (=> ?) pas un truc artificiel_ et miteux qui pendouille devant mes yeux.
A moi les plages de sable fin, la mer a perte de vue et les jolies petits culs.
Les belles gonzesses au petit seins bien rebondis enduites d'huile jouant comme des folles au volley sur le sable.
Aurais-je une érection a cette pensée ? Je ne sais pas, j'ai pas le temps. Je dois fuir cette prison avant de finir psychologiquement instable.
Evidement ce sexe qui se dresse devant moi n'aide en rien ma progression. Bon faut que je fasse quelque chose. Attendre que l'afflux de sang cesse ? Non le souvenir de ces sportives a demi nues sur la plage ne s'éffacera pas ainsi de ma mémoire.
Ce n'est pas grave, branlons nous. Humm voila qui est bon et rapide de faire dégonfler une si grosse guivre des sables.
Allez empoigne ton balais harry potter, oh oui astique ta batte de base balle barry bond, viens mordiller sur cette canne a pêche petit poisson gourmand, viens chanter dans mon micro pénis, habilles moi et deshabille moi sans relache, fait coulisser ton petit.... ahhh.... ahhh....ohh... oui... change pas de main je sens que ça viens... ohh... hummm... allez hop une cigarette !!
Qu'il est bon de se satisfaire ainsi.
Je regarde au-dessus de moi, C'est ok je n'ai perdu que 30 secondes de mon temps si precieux. Tout redeviens a la normal et je peux reprendre mon travail.

Satané barreau qui ne veut plier. Pourtant j'ai de la force dans le poignet, j'arrive a présent a tordre mon sexe en tout sens alors qu'il y a quelques secondes tout parraissait si dur !!
Tant pis je les attaque a coup de dents. Il fait de plus en plus chaud ici. J'ai soif. La gorge sèche, le gout de la peinture et du métal dans la bouche... Il faut que je trouve un point d'eau.
Mes geoliers ne m'ont certainement pas laissé sans de quoi me rafraichir un brin. Comment vais je pouvoir faire ma toilette corporel ?
A coup sur des barbares (=> ?). Je vous maudis et vous conchis tant et tellement que... oh qu'est-ce là-bas près des barreaux ? De l'eau !! Miracle !!
Tel un naufrager de Koh Lanta se ruant goulûment sur un repas copieux, j'avale plus d'eau que necessaire. J'ai tout de même le sentiment de paraitre moins stupide qu'eux. Je lutte ici pour ma vie et pas pour montrer mon cul a la télé.
Que c'est bon... humm... mon corps tout entier est ainsi rassassiéer. J'avais eu peur de me transformer en un petit sachet qui aurais contenue mon corps déshydraté.

Bon sang !!! Je n'y arrive pas !! Ma cage est ainsi conçue que je ne puisse m'échapper ? Il ne me reste donc qu'a attendre mon bourreau et sa meilleure amie la mort. Ne je ne puis me résoudre a finir ainsi.
La paille sous mes pieds nus n'est pas du tout agréable. Ca fait certe un joli_ tapis pour dormir mais fort incommode pour se déplacer. Pourquoi n'ai-je plus de chaussures ? Auraient-ils eu peur que je me suicide avec mes lacets ?
Suicide ! Me suicider... mais oui voila. Je vais risquer le tout pour le tout et foncer tête baissée dans ces barreaux. S'ils ne plient pas au moins peuttre me blesserais-je. Et si quelqu'un m'observe il ne pourra faire autrement que me transporter dans l'infirmerie d'ou je pourrai_ m'évader.
Reflechissons... n'ai_ je pas connu un scénario similaire ? Mais bien sur prison break. Vite il faut que je me tatoue le plan de la prison.
Comment va réagir le directeur de celle-ci lorsque je lui demanderai_ les plans et surtout de me fournir un tatoueur ?
Ah mais non ca fonctionne pas j'ai pas de frère a faire libérer. Dommage c'était une bonne idée !!

Creuses_toi la tête. Il y a forcement une solution. Peut etre devrais-je faire venir un char d'assaut (assault = anglais) qui défoncerait le mur a coup de canon ?
Mais non c'est impossible triple idiot. Pour trouver un char a cette heure-là ça va être trop dur et puis pizza sprint te l'a dit, tank rapido ne livre a la tombée de la nuit. Faut trouver autre chose. Une taupe géante qui creuserait un tunnel jusqu'ici ? Non evidement non, ca prendrait trop longtemps de faire engrosser une taupe assez énorme pour creuser un tel tunnel.
Toutes tes lectures de lucky luke doivent te servirent !! que feraient les Daltons dans une telle situation ? Une lime a ongle dans la tarte au concombre. Mince c'est pas la saison des concombres. Dommage parce que cette autre idée était vraiment très bonne !!!
je pourrais aussi maigrir suffisament pour passer entre les barreaux mais ca va me prendre beaucoup trop de temps.. reflechis que diable !!!
Bon en attendant de trouver l'idée de génie tu n'a qu'à te masturber encore... Hummm oh oui... hummm... oh encore.... hummm oui oui oui
Purée 13 secondes, record battu. Me reste 17 secondes pour prendre une douche !!
Bon j'ai aucune idée de ce que je dois faire, j'vais donc en revenir a la première et me coller violemment la tête contre le mur. Allez hop courage.


Aïe !! Mais ça va pas la tête ? tu vois pas que je vais me fracasser le crâne là ? Ah ces femmes.

-"Bon tu as pas bientôt fini de faire tout ce raffut ?"

heuu... qu'est-ce qu'elle veut elle ? Vas donc chez l'esthéticienne te faire épiler. J'vais la tondre moi-même et m'faire un manteau ça va pas durer longtemps tiens.

-"Maman qu'est ce qu'il se passe ?"
-"Rendormez vous mes chéries, papa se prend encore pour un homme alors qu'il n'est qu'un lapin"

hein ?? Shocked
M'en fou demain je m'évade NA !



Ouf !


J'ai eu du mal à accrocher, mais la chute est bienvenue !

Je trouve que c'est trop "langage parlé" (notemment avec les négations ou il manque les "ne", ou des formules), alors qu'au tout début on partait sur de l'écrit normal.
Le "langage parlé" est assez lourd je trouve à l'écrit. Ca pète pas.


un détail aussi :

Citation:
J'ai beau rechercher pendant des heures


Ca tombe comme un cheveux sur la soupe.
Le mec (enfin...) vient juste de se réveiller, et quasiment aussitôt (pour nous) il dit que des heures se sont passées. Il faut qu'on les sente dans le texte.

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Fév 01, 2007 7:15 pm 
Hors ligne
Spéssialist ortografik
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Aoû 12, 2004 7:11 pm
Messages: 1504
Localisation: À l'écoute du conseil
Corrigé de la correction :mrgreen:
Citation:
Une lumière intense vint me sortir de ma torpeur. Suis-je éveillé ? Mais alors pourquoi ai-je si (ça sonne mal => autant ?) sommeil ? Non ce n'est pas ça.
Alors pourquoi est-ce que tout est si brillant ? J'espère simplement ne pas être mort et avoir rejoint un paradis que j'aurais passé une vie toute entière à nier.
Tic tac. L'ovoïde gigantesque au-dessus de la tête fonctionne encore de son bruit caractéristique. Je ne suis donc pas passé à trépas. Alors pourquoi le soleil pointe déjà haut dans le ciel ?
Où suis-je ? Quel est ce gigantesque lieu tout de blanc maculé ? (<= terme impropre =>maculé=tâché =>blanc= sans tâche)Je donnerais cher pour comprendre ce qui se trame ici.

Horreur je suis emprisonné, couché à même la paille dans une cage à peine suffisamment grande pour moi. J'ai beau rechercher pendant des heures mais aucune trace d'un souvenir.(<=J'ai beau chercher des heures, aucune trace d'un souvenir quelconque ne fait surface.) J'aurais pourtant aimé savoir comment je me suis retrouvé ici et pourquoi. C'est impossible, ce doit être une erreur. Monsieur le juge libérez-moi, je suis jeune et vigoureux, je doit encore donner de ma personne à la société. Ayez pitié de moi monsieur ! Quoi que j'aie pu faire, je vous promets que je n'y étais pour rien, c'est une grave erreur de me croire coupable. Je ne veux pas perdre ma vie enfermé pour une injustice. Ai-je pêché Seigneur ? Bien sûr que oui mais jamais à l'excès. Je ne puis être puni de la sorte. Laissez-moi rejoindre mon bonheur à l'extérieur. Des gens m'attendent...Ma mère !!!

Ma mère doit s'inquiéter de mon absence. Mon Dieu, je pleure maintenant, avec rage j'essaie d'ouvrir cette prison qui me retient loin des miens.
Jamais vous n'aurez ma vie, je me battrai jusqu'à la mort. Pourquoi est-ce si dur ? Jamais je n'arriverai à écarter les barreaux cette cage. Mais pourtant je ne puis rester ici à me morfondre. Il faut réagir et vite. (<= Je dois réagir, et vite !)
Il fait de plus en plus chaud, la sueur coule le long de mon front, mon corps tout entier ruisselle mais je n'abandonnerai pas. Il en va de ma vie.
J'irai moi-même me présenter à ce magistrat qui saura reconnaître sa terrible méprise.
J'aurai gain de cause et tout plein de dédommagements exhorbitants. Je pourrais prendre des vacances au soleil. Le vrai celui-là, pas un truc artificiel et miteux qui pendouille devant mes yeux.
Á moi les plages de sable fin, la mer à perte de vue et les jolis petits culs.
Les belles gonzesses, aux petits seins bien rebondis, enduites d'huile, jouant comme des folles au volley sur le sable.
Aurais-je une érection à cette pensée ? Je ne sais pas, j'ai pas le temps. Je dois fuir cette prison avant de finir psychologiquement instable.
Évidemment ce sexe qui se dresse devant moi n'aide en rien ma progression. Bon, faut que je fasse quelque chose. Attendre que l'afflux de sang cesse ? Non le souvenir de ces sportives à demi nues sur la plage ne s'effacera pas ainsi de ma mémoire.
Ce n'est pas grave, branlons-nous. Humm ! Voilà qui est bon et rapide de faire dégonfler une si grosse guivre des sables.
Allez ! Empoigne ton balai Harry Potter ! Oh, oui ! Astique ta batte de base-ball Barry Bond ! Viens mordiller sur cette canne à pêche petit poisson gourmand ! Viens chanter dans mon micro pénis ! Habille-moi et déshabille-moi sans relâche ! Fais coulisser ton petit.... Ahhh !... Ahhh !....Ohh !... Oui !... Change pas de main ! Je sens que ça viens... Ohh !... Hummm !... Allez ! Hop, une cigarette !!
Qu'il est bon de se satisfaire ainsi.
Je regarde au-dessus de moi, C'est ok je n'ai perdu que 30 secondes de mon temps si precieux. Tout redevient à la normale et je peux reprendre mon travail.

Satané barreau qui ne veut plier. Pourtant j'ai de la force dans le poignet ! J'arrive à présent à tordre mon sexe en tous sens alors qu'il y a quelques secondes à peine tout paraissait si dur !!
Tant pis ! Je les attaque à coups de dents. Il fait de plus en plus chaud ici ! J'ai soif ! La gorge sèche, le goût de la peinture et du métal dans la bouche... Il faut que je trouve un point d'eau.
Mes géôliers ne m'ont certainement pas laissé sans de quoi me rafraîchir un brin. Comment vais-je pouvoir faire ma toilette corporelle ?
Á coup sûr des barbares ! Je vous maudis et vous conchie tant et tellement que... Oh ! Qu'est-ce... Là-bas près des barreaux ? De l'eau !! Miracle !!
Tel un naufragé de Koh Lanta se ruant goulûment sur un repas copieux, j'avale plus d'eau que necessaire. J'ai tout de même le sentiment de paraître moins stupide qu'eux. Je lutte ici pour ma vie et pas pour montrer mon cul à la télé.
Que c'est bon !... Humm !... Mon corps tout entier est ainsi rassasié. J'ai eu peur de me transformer en un petit sachet qui aurait contenu mon corps déshydraté.

Bon sang !!! Je n'y arrive pas !! Ma cage est-elle ainsi conçue que je ne puisse m'échapper ? Il ne me reste donc qu'a attendre mon bourreau et sa meilleure amie la mort. Mais je ne puis me résoudre à finir ainsi.
La paille, sous mes pieds nus, n'est pas du tout agréable. Ça fait certes un joli tapis pour dormir mais fort incommode pour se déplacer. Pourquoi n'ai-je plus de chaussures ? Auraient-ils eu peur que je me suicide avec mes lacets ?
Suicide ? Me suicider !... Mais oui ! Voilà. Je vais risquer le tout pour le tout et foncer tête baissée dans ces barreaux. S'ils ne plient pas au moins peut-être me blesserais-je. Et si quelqu'un m'observe il ne pourra faire autrement que me transporter dans l'infirmerie d'ou je pourrai m'évader.
Réfléchissons !... N'ai-je pas connu un scénario similaire ? Mais bien sûr : Prison Break ! Vite ! Il faut que je me tatoue le plan de la prison !
Comment va réagir le directeur de celle-ci lorsque je lui demanderai les plans et surtout de me fournir un tatoueur ?
Ah ! Mais non ! Ça fonctionne pas j'ai pas de frère a faire libérer. Dommage c'était une bonne idée !!

Creuse-toi la tête. Il y a forcément une solution. Peuttre devrais-je faire venir un char d'assaut qui défoncerait le mur à coups de canon ?
Mais non c'est impossible triple idiot. Pour trouver un char à cette heure-là ça va être trop dur et puis Pizza Sprint te l'a dit, Tank Rapido ne livre pas à la tombée de la nuit. Faut trouver autre chose. Une taupe géante qui creuserait un tunnel jusqu'ici ? Non ! Évidemment non ! Ça prendrait trop longtemps de faire grossir une taupe pour qu'elle soit assez énorme pour creuser un tel tunnel.
Toutes tes lectures de Lucky Luke doivent te servir !! Que feraient les Daltons dans une telle situation ? Une lime à ongle dans la tarte au concombre. Mince c'est pas la saison des concombres ! Dommage, parce que cette autre idée était vraiment très bonne !!!
Je pourrais aussi maigrir suffisamment pour passer entre les barreaux mais ça va me prendre beaucoup trop de temps.. réfléchis que diable !!!
Bon ! En attendant de trouver l'idée de génie tu n'as qu'à te masturber encore... Hummm ! Oh, oui !... Hummm !... Oh, encore !.... Hummm ! Oui ! Oui ! Oui !
Purée ! Treize secondes ! Record battu ! Me reste dix-sept secondes pour prendre une douche !!
Bon, j'ai aucune idée de ce que je dois faire ! J'vais donc en revenir à la première et me coller violemment la tête contre le mur. Allez ! Hop ! Courage !


Aïe !! Mais ça va pas la tête ? Tu vois pas que je vais me fracasser le crâne là ? Ah, ces femmes !

-"Bon, t'as pas bientôt fini de faire tout ce raffut ?"

Heuu ?... Qu'est-ce qu'elle veut, elle ? Vas donc chez l'esthéticienne te faire épiler ! J'vais la tondre moi-même et m'faire un manteau ça va pas durer longtemps, tiens !

-"Maman, qu'est ce qu'il se passe ?"
-"Rendormez-vous mes chéries ! Papa se prend encore pour un homme alors qu'il n'est qu'un lapin"

Hein ?? Shocked
M'en fous ! Demain je m'évade ! NA !


Heu ? :shock:
Il avait été corrigé ? :shock:
Bin, mes aïeux !!

_________________
Image
Famille veut dire que personne ne doit être abandonné


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Fév 01, 2007 10:04 pm 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
Citation:
Corrigé de la correction


Merci. :wink:

Citation:
blanc maculé ? (<= terme impropre =>maculé=tâché =>blanc= sans tâche)


Je dirais même plus : blanc = immaculé...

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Fév 02, 2007 7:15 pm 
Hors ligne
Homo sapions sapions

Inscription: Jeu Sep 09, 2004 6:52 pm
Messages: 2015
Localisation: Novascholastica
Euh, désolé mais c'est illisible. Je peux pas lire un texte avec des fautes à toutes les lignes, c'est physique. Je m'y mettrai avec la version corrigée :roll:

_________________
« Mais alors si ce n’est pas ici, où est-ce l’enfer ? »
Et une petite voix ricanante répondit à cette interrogation depuis les tréfonds de sa conscience :
« Là où sont les gutums bien sûr. »

Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com