Le grimoire d'Ulfer
http://forum.ulfer.fr/

Composition commune 5 : Une journée en enfer
http://forum.ulfer.fr/viewtopic.php?f=28&t=518
Page 4 sur 5

Auteur:  Finrod [ Dim Oct 09, 2005 8:04 pm ]
Sujet du message: 

Les S tirent leurs épées, règles d'acier,
et chargent sur le flanc, couverts par l'artillerie
Boulets, mitraille, obus, mélés aux TI
pleuvaient, et les professeurs, surpris d'etre tremblants
se repliaient, pensif, la colle à leur moustache grise.
Il pleuvait des H3O+,et la froide bise
Sifflait; sur le lino, dans des lieux forts connus,
On avait trop de pain, et l'on allait tête nue
Sous les crachats rouges de la marmaille
Sifflant tout le jour par l'infini du mur blanc
Qu'écarlates ou verts, près du proviseur qui les raille,
croulent les bataillons, en masse sous les flans



( ps rendons à César ce qui est à César, j'ai pastiché Hugo, "Les Chatiments" et "Le Mal" de Rimbaud)
http://abardel.free.fr/petite_anthologie/le_mal.htm
http://www.ardecol.ac-grenoble.fr/bases/archives.nsf/0/7f1bdcfcc90cf838c1256dbf002ba581?OpenDocument

Auteur:  Pépère [ Lun Oct 10, 2005 5:23 am ]
Sujet du message: 

Alors que la bataille annonçait sa défaite,
Soudain dans le silence, sonne une sourde sonette
Comme une sirène après les bombardements :
On arrête les combats immédiatement :
On reprend les cours.

Auteur:  Vae-primat [ Lun Oct 10, 2005 5:32 am ]
Sujet du message: 

Courbant l'echine face à l'adversité
La masse se meut vers les divers locaux
Le silence tombe sur l'université
Qui fournira les prochains prolos
:mrgreen:

Auteur:  Pépère [ Lun Oct 10, 2005 5:53 pm ]
Sujet du message: 

Plus calme en est l'après-midi :
Deux-trois contôles, physique-chimie,
Un rateau, et deux punition,
La routine dans ce monde de con.

Auteur:  Vae-primat [ Lun Oct 10, 2005 7:17 pm ]
Sujet du message: 

Calme pour le moins relatif
Car nettement plus attentifs
Au contenu des sous-tifs
Qu'au résultat des réactifs

Auteur:  Pépère [ Lun Oct 10, 2005 7:53 pm ]
Sujet du message: 

C'est l'âge qui veut ça...
Est-ce ma faute, à moi,
Si ces traîtres hormones
Font ce qui fait de moi un homme ?

( :mrgreen: )

Auteur:  Julianos [ Lun Oct 10, 2005 7:56 pm ]
Sujet du message: 

Et pourtant je ne peux empécher
La funeste et irrépressible envie
Qui me tenaille de me la jouer
En toussant indigemment ma vie

Auteur:  Vae-primat [ Lun Oct 10, 2005 8:20 pm ]
Sujet du message: 

Elles font bouillir le sang ces donzelles
En jouant les innocentes peronelles
Et les gars, en preux serviteurs
Se plient à toutes leurs humeurs

C'est à ce moment crucial
Qu'arrive le principal
Annonçant,en haussant le ton
Les directives du plan Fallon

Auteur:  Pépère [ Lun Oct 10, 2005 8:24 pm ]
Sujet du message: 

Au début, tout le monde s'en fout.
La politique, c'est pas pour nous.
Mais quelques âmes contestataires
Font souffler un vent contraire...
Être engagé, ça fait chic.
Soudain dans la rue on rapplique.

Auteur:  Vae-primat [ Mar Oct 11, 2005 11:33 am ]
Sujet du message: 

Bientôt les étudiants descendent dans la rue
Délaissant les cours, ils organisent la cohue
Menant de front plusieurs actions
Ils défilent dans les manifestations

Auteur:  Pépère [ Mar Oct 11, 2005 4:48 pm ]
Sujet du message: 

Comme pour nos ancêtre, en mai soixante-huit
Les pavés goudronnés tremblent à notre suite.
Les politiciens, tous des cons !
A bas la loi Fillon !

Auteur:  Julianos [ Mer Oct 12, 2005 8:12 pm ]
Sujet du message: 

Et d'en haut on se frotte les mains,
On organise la fête sans lendemain
Ce petit cirque d'élèves sans conséquence,
Ces faux rebelles qui bientôt feront pénitence

Auteur:  Pépère [ Mer Oct 12, 2005 8:43 pm ]
Sujet du message: 

Et leur devoir
Car l'exutoire
Ne dure qu'un temps
L'école reprend.

Auteur:  Vae-primat [ Mer Oct 12, 2005 10:01 pm ]
Sujet du message: 

En rang serrés, bien alignés
Comme des prisonniers encadrés,
Les élèves reprennent leurs cours,
On ne gagne pas toujours.
Pour une victoire qu'on fête,
Combien compte-t-on de défaites?

Auteur:  Pépère [ Jeu Oct 13, 2005 5:09 am ]
Sujet du message: 

Ca y est, la journée est finie.
Je rate le bus, encore
Dans le deuxième un bébé crie,
Son strident, pénible accord

Page 4 sur 5 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
http://www.phpbb.com/