Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le grimoire d'Ulfer

La culture au sens large
Nous sommes le Ven Oct 19, 2018 1:21 pm

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 68 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Sep 19, 2005 9:03 pm 
Hors ligne
Emmaphrodite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Oct 03, 2004 11:05 am
Messages: 2133
Citation:
Par contre pour Tardi j'avais vu juste !


Sauf que c'est pas de la ligne claire !

_________________
In flood we trust !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Sep 19, 2005 9:12 pm 
Hors ligne
Monsieur mal embouché
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juil 21, 2004 2:07 pm
Messages: 1076
Localisation: Dans un syndrome psychotique refoulé.
Rotidju ! Je me suis fait casser !

Pour ce que j'ai pu en voir y'a pas des tonnes d'ombres, mais bon, je fais confiance à ton expérience... (nan ! tu peux rêver ! :mrgreen: )

Tu connais Marc-Antoine Mathieu ? J'ai juste lu quelques trucs sur lui, et vu une image, et ça à l'air execellent, donc ton avis ?

_________________
Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Sep 19, 2005 10:14 pm 
Hors ligne
Emmaphrodite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Oct 03, 2004 11:05 am
Messages: 2133
Marc-Antoine Mathieu !!
Une référence, un passage obligé, une serie d'albums absolument indispensables !
Tout les codes de narrations sont utilisés et mit en application "in vivo" !
N'hesite pas un instant et achete toute la collec'
Non, prends en deux !

_________________
In flood we trust !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Sep 23, 2005 7:57 pm 
Hors ligne
Emmaphrodite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Oct 03, 2004 11:05 am
Messages: 2133
En passant, j'ai oublié de vous parler de Quartier Lointain de Jiro Tanaguchi, un mangaka trés connu au Japon, et qui ne devrait pas tarder à l'etre également ici !

L'histoire :

A la suite d'un repas un peu arrosé, un homme se trompe de train, et se retrouve en route vers son village natal, ou il n'a plus remis les pieds depuis la mort de sa mére.
En attendant le train qui le ramenera à Tokyo, notre héros se promène dans les rues de son village, se remémore les années passés, et finit par aller prier sur la tombe de sa mere.
Et là.....
Il se retrouve brutalement transporté dans son corps d'adolescent, à l'age de 14 ans, en beneficiant de toutes ses capacités et ses souvenirs d'homme de 48 ans.
Notre héros se retrouve en 1963, l'été ou son pére va disparaitre, quitter sa famille et les abandonner, lui, sa soeur et sa mère...


Si vous aviez la possibilité de recommencer un épisode de votre vie, la possibilité de recommencer, de tout changer, le feriez vous ? Y arriveriez vous seulement ?
Voila, c'est la question avec laquelle le héros de "Quartier Lointain" va devoir se colletter...
Pour le reste, je vous laisse vous demerder, courrez dans votre librairie, ce manga en deux volumes, traité de maniere réaliste (pas d'yeux en tourbillon ni de tronches débiles !) est un petit bijou !!

Comme quoi, pour ceux qui l'ignorait, le manga ne se résume pas à Dragon Ball et Naruto !

_________________
In flood we trust !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Oct 05, 2005 7:37 pm 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
Je viens de lire trois bandes dessinées d'un auteur américain, Will Eisner.
C'est du tout bon. :D
-La Valse des alliances : l'histoire de familles juives qui s'enrichissent, se marient, se rejettent dans l'amérique du 20ème siècle.
-Petits miracles : de petites histoire dans la rue New-yorkaise qui sont autant d'instants magiques de la vie de tous les jours, des petits contes en noir et blanc.
-L'appel de l'espace : plus conséquent. Dans les années 60, arrive codée d'une planète distante de seulement 10 années une suite de chiffre premier, interceptée par un observatoire du nouveau-mexique. Aussitôt, c'est le ramdam, avec les scientifiques, le KGB, une secte d'illuminé, les familles mafieuses italiennes américaines, les magouilles politiques, les multinationale, le dictateur d'un pays du tiers-monde... c'est la folie. C'est vraiment pas mal, parce qu'à mesure qu'on avance dans l'histoire, on voit apparaître de nouveaux personnages qui créent une nouvelle histoire, et on voit bien le parrallèle... exemple : pendant un communiqué de presse du président américain sur le mystérieux message (ce qui est la conclusion de la planche précédente), on voit un gars qui sirote une bière. Sa femme l'emmerde, donc il la tue (normal :mrgreen: ). Sauf que c'est la frangine d'un cousin d'un mafieux (la cousine, quoi, et la famille c'est sacré), et le meurtier doit donc se cacher dans la secte nouvellement créé des adorateurs de l'étoile. Cette secte, créée par un alcoolo et financé par une grande multinationale (on suitl'histoire du prophète, du patron, etc...) part pour le sidiami, un pays pauvre que le dictateur a décrété première colonie de la nouvelle planète afin de faire disparaître ses dettes. Un assassin homosexuel le suit, assassin qui sera plus tard employé pour tuer le président actuel pour faire passer un con finit soutenu par "la famillia", qui a une position quand au lancement d'une fusée qui...
Je vous parle pas des histoires de coeur... :mrgreen:

Enfin bon, vous m'aurez compris, rajoutez à cela des personnages une intrigue, un monde qui se tient, et des dessins beaux mais surtout bien organisés, très cinématographique...
Enfin bon, trois très bons bouquins... :D

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Oct 05, 2005 10:35 pm 
Hors ligne
Emmaphrodite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Oct 03, 2004 11:05 am
Messages: 2133
Will Eisner, c'est un des grands cadors de la BD américaine, avec entre autre , Art Spiegelmann (Maus), Harvey Kurtzmann et d'autres.
De Eisner, il faut aussi lire the spirit un genre de super heros à la sauce Eisner :wink:

_________________
In flood we trust !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Fév 26, 2006 7:45 pm 
Hors ligne
Monsieur mal embouché
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juil 21, 2004 2:07 pm
Messages: 1076
Localisation: Dans un syndrome psychotique refoulé.
J'ai lu, le troisième tome de Blacksad ( âme rouge ) et oui ça parle de communiste, de guerre froide, de Maccarthisme, et oui c'est beau et oui Blacksad est amoureux. Et oui, Canales a besoin de plus de 50 pages si bien qu'il y a plein d'élipses qui déroutent les endormis mais qui n'ont pas réussies à me perdre ( je suis un fou quand je lis une bédé moua ). Conclusion, ce qui serait génial c'est que Guarnido ait un peu plus de temps et Canales plus de place.

Ensuite le premier tome du Cri du peuple de Vautrin ( écriture du bouquin ) et Tardi ( adapteur du bouquin ), Paris dans les années 70, dans les années 1870 pour être précis, c'est bien ficelé, l'ambiance est là, la narration s'attache à plusieurs personnages aux destins croisés et c'est diablement efficace. Bon, va falloir que je lise la suite moua...

Pour finir, le premier tome aussi de Sambre, le dessin et la couleur miam miam, l'histoire est bien menée mais c'est le début quoi... Début plutôt court, pas de sentiment de précipitation ou d'arnaque mais quand même... La suite à lire aussi ( ça en fait des soucis ).

Logiquement, bientôt une nouvelle fournée qui lorgnera du côté des ricains avec les sieurs Miller et Mignola.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Fév 26, 2006 8:38 pm 
Hors ligne
Se croit Roi d'un peuple imaginaire...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Oct 04, 2004 7:12 pm
Messages: 1955
Localisation: Alpes Maritimes, France
Citation:
Ensuite le premier tome du Cri du peuple de Vautrin ( écriture du bouquin ) et Tardi ( adapteur du bouquin ), Paris dans les années 70, dans les années 1870 pour être précis, c'est bien ficelé, l'ambiance est là, la narration s'attache à plusieurs personnages aux destins croisés et c'est diablement efficace. Bon, va falloir que je lise la suite moua...



C'est bien celui sur la Commune ? dans ce cas il est génial je trouve :D

en plus le style de dessin colle bien à l'ambiance je trouve :wink:


(petite expérience marrante, mets les couvertures des différents tomes à cotés et compare les en regardant particulièrement les drapeaux :wink: )

_________________
Ή επιστήμη γίγνεται ώς
(la science devient des oreilles !)
Image.
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Fév 27, 2006 8:40 am 
Hors ligne
Emmaphrodite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Oct 03, 2004 11:05 am
Messages: 2133
Frank miller hein ?
Je te recommande particulierement son Batman : Dark Knight, et bien sur Dark City !

_________________
In flood we trust !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Mar 09, 2006 7:33 pm 
Hors ligne
Monsieur mal embouché
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juil 21, 2004 2:07 pm
Messages: 1076
Localisation: Dans un syndrome psychotique refoulé.
Citation:
Frank miller hein ?
Je te recommande particulierement son Batman : Dark Knight, et bien sur Dark City !

oué Batman : The Dark Knight Returns ça a l'air très bon, et je suppose que tu parlais de Sin City et non de Dark City ( qui est un film de Sf, fantastique, sombre si je ne m'abuse ).


On commence par Mignola et Hellboy : le diable dans la boîte, delcourt dit que c'est le premier, à l'intérieur y'a l'ordre de parution en vo et c'est le 5e. Merci delcourt. :|
C'est très sympa, le scénar c'est pas transcendantal ( assez court, 46 pages format comics, format trop rapide je trouve ), mais c'est fun tout en créant une trame construite à travers les tomes. Narration ça marche.
Et l'encrage est super, je suis fan de ce style un peu épuré ( juste les éléments indispensables ) et complexe ( dessin incroyable ). Hellboy, j'aime.

Et Sin City ( bien le premier là ) de Miller. Contrairement à Hellboy c'est long . Et comme Hellboy c'est bon. C'est absolument génial. Le traité du noir et blanc est joussif pour les yeux ( bon y'a parfois une esthétique un peu trop "carré" à mon goût ). Le scénario est très bon. La narration avec la voix off de Marv aussi. Un petit bijoux.

Je devais recevoir une bédé de Gipi ( un italiano primé à angoulême ) qui a dessin très intéressant ( avec même des lavis de gris ) mais non. Rupture de stock, snif.

_________________
Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Mar 09, 2006 8:01 pm 
Hors ligne
Emmaphrodite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Oct 03, 2004 11:05 am
Messages: 2133
Console toi, j'ai vu des inédits de Sergio Toppi.
Et si tu aimes les noirs/blancs, je te conseilles Comés.

_________________
In flood we trust !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Mar 09, 2006 8:23 pm 
Hors ligne
Homo sapions sapions

Inscription: Jeu Sep 09, 2004 6:52 pm
Messages: 2015
Localisation: Novascholastica
C'est là qu'on se rend compte que décidément on y connait pas grand chose en bd... :oops: enfin moi en tout cas

_________________
« Mais alors si ce n’est pas ici, où est-ce l’enfer ? »
Et une petite voix ricanante répondit à cette interrogation depuis les tréfonds de sa conscience :
« Là où sont les gutums bien sûr. »

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Mar 10, 2006 6:10 am 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
Citation:
C'est là qu'on se rend compte que décidément on y connait pas grand chose en bd...


Mais si, mais si... Tintin, Asterix, Lucky Luke... :mrgreen:

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Mar 10, 2006 6:51 pm 
Hors ligne
Se croit Roi d'un peuple imaginaire...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Oct 04, 2004 7:12 pm
Messages: 1955
Localisation: Alpes Maritimes, France
tu oublies Donald et les schtroumphs :mrgreen:

_________________
Ή επιστήμη γίγνεται ώς
(la science devient des oreilles !)
Image.
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Avr 03, 2006 6:47 pm 
Hors ligne
Monsieur mal embouché
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juil 21, 2004 2:07 pm
Messages: 1076
Localisation: Dans un syndrome psychotique refoulé.
J'ai lu un peu de Gipi dans une chouette librairie, c'était Notes pour une histoire de guerre.
Son dessin me dézingue la tronche, et sa narration me kidnappe.
J'ai pas tout lu, mais c'est l'histoire de 3 jeunes types qui survivent dans les ruines laissées par la guerre.

J'ai aussi feuilleté la biographie en bédé de zep ( découpé en tranches ). C'est plutôt graphiquement plaisant, et drôle.

_________________
Image Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 68 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com