Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le grimoire d'Ulfer

La culture au sens large
Nous sommes le Mer Oct 24, 2018 2:57 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 68 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Flip flap : topic Bédé
MessagePosté: Mar Mar 01, 2005 9:16 pm 
Hors ligne
Emmaphrodite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Oct 03, 2004 11:05 am
Messages: 2133
(J'insiste sur Bédé et pas BD, pourquoi, parcque !)

Lincoln dit "Crane de Bois"

Quéseucé ?
Lincoln est un Cowboy..... qui fait la gueule !
Il fait la gueule depuis sa naissance, qui a lieu dans un milieu pas franchement favorisé (prostitution+alcool, etc). Ses premiers mots ont été "chier"; "merde","putain"...
Ce qui lui attira rapidement l'opprobe de son entourage.
C'est qu'en plus de faire la gueule à longueur de journée, lincoln est doté d'un esprit plutot vif, et d'une langue drôlement bien pendue..
Tout ceci fait qu'à l'age requis, on lui prie d'aller visiter le vaste monde, avec comme bagage un billet de dix dollars et un coup de pompe dans le cul !
Aprés avoir mis le feu à une partie de sa ville natale, Lincoln part effectivementà la découverte du monde, et se fait naturellement (?) Hors-la-loi, tout en continuant à tirer une gueule de six pieds de long.
Son histoire pourrait bien tourner court, si, un jour, alors qu'il pêche à la dynamite, il ne rencontre Dieu !!
Dieu, qui ne comprend pas pourquoi Lincoln fait la gueule ! ( Ce qui est un comble pour un gars dont le boulot est de tout connaître !)
Dieu cherche à comprendre, et prend le pari qu'il arrivera à démontrer à Lincoln que le monde est beau et que la vie mérite d'être vécue.
Cela risque de prendre du temps... peu importe, Dieu confère à Lincoln l'immortalité !!
Et voila nos deux compéres à la découverte du Far West, Dieu sous les traits d'un péone, et Lincoln, tirant la gueule....

C'est une BD francaise, les auteurs sont Jerome, Olivier et Anne Claire Jouvray (une famille, oui).et contrairement à ce que l'on pourrait croire, c'est drôle !!!
un site : http://www.bd-lincoln.com

Une BD à lire ou posseder absolument !!!

_________________
In flood we trust !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Mar 04, 2005 9:09 pm 
Hors ligne
Emmaphrodite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Oct 03, 2004 11:05 am
Messages: 2133
Une autre BD, culte pour moi :
"Le Vagabond des Limbes" raconte l'histoire d'Axle Munshine, et de son compagnon Musky.
Axle est le Grand Conciliateur de la Guilde, un empire galactique qui regroupe presque tout les mondes existants. Son role est de regler differents et conflits aux quatres coins de l'univers.
Un jour au retour d'une mission diplomatique, il ramene Musky, gamin de treize ans, mal poli, mal embouché, insolent et provocateur, mais aussi Fils du Prince des Eternautes... Ce gamin mal poli a suivi Axle pour découvrir l'univers et trouver ce qu'il cherche depuis longtemps : Un adulte qui lui donne envie de viellir... Car il en va ainsi sur sa planete, son age à été artificiellement bloqué à treize ans, age qu'il a déliberement choisi...
Image
De retour sur ses terres, Axle peut experimenter l'invention sur laquelle le professeur Matt Gamonne travaille : le translator.
cette machine va permettre à Axle d'enregistrer ses reve sous forme holographique et d'en decoder le sens peut-etre caché...
Hélas, au cours de cette experience, Axle est prit à son propre piege : Au cours de sa visite de l'autre coté du miroir, il a rencontré une femme, elle l'aime et l'attend depuis toujours...
Son nom : Chimeer...
A partir de cet instant, toujours, partout, Axle recherchera la porte qui le menera à elle...

En realisant cette experience, Axle a trangressé le treizieme commandement de la guilde :
Les portes du sommeil, jamais ne franchira.

Axle est condamné, banni, recherché par la Garde Pourpre, il doit fuir à bord de son vaisseau, Le Dauphin d'Argent, en compagnie de Musky, le gamin insolent qui le traite de fou !!

Realisé par Christian Godard (scénario) et Julio Ribera (dessin), le Vagabond à d'abord été publié dans Pilote (c'est dire que ça date) au meme moment ou le tandem Mezieres/Christin sortait Valerian.

Science fiction, fantasy, erotisme (Chimeer est trés souvent en deshabillé vaporeux :mrgreen: ) tout y est !!
Pour faire rapide, on pourrait dire que le Vagabond est au croisement entre Barbarella de JC Forest et de Valerian.

Le duo de choc Godard/Ribera a sorti environ 30 albums, toujours disponibles dans les bonnes librairies.
Il est a noter que l'intégrale des albums trone sur sur le rayonnage de la biblihoteque de ... Steven Spielberg !

Si vous aimez les histoires originales, courrez chez votre libraire !

_________________
In flood we trust !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Mar 05, 2005 7:08 am 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
Oui, je les ai lu aussi (les trentes ? Pas sûr, je ne me souviens plus comment ça finit, mais un bon paquet au moins...), et c'est vrai que c'est pas mal.
Je crois qu'ils ont été réédité, dernièrement.

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Mar 05, 2005 5:10 pm 
Hors ligne
Monsieur mal embouché
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juil 21, 2004 2:07 pm
Messages: 1076
Localisation: Dans un syndrome psychotique refoulé.
Un topic BD ( ou bédé, quelle différence ?), je ne peux résister à l'insoutenable tentation de citer celui dont je bois les cases et bulles avec plaisir et admiration : Mr Enki Bilal.

Des oeuvres assez différentes, un style qui évolue, des formats non respéctés ( ouf, 46 pages c'est trop court :mrgreen: ), un atelier bordelique, un type absent des médias, des scénarii assez déroutant.
Vous l'aurez compris je trouve ce type génial.

A part ça, dans ma ( pas vraiment à moi ) bédéthèque on trouve : des séries qui s'essouflent : XIII et Thorgal
des Idées noires de Franquin
une petite vieille à vélo : Carmen Cru
je m'arrête là pour l'instant

_________________
Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Mar 05, 2005 5:21 pm 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
Les idées noirs de Franquin, vive le cynisme !
Carmen Cru, jamais pu accrocher (pourtant l'auteur est de ma région, comme quoi ça a rien à voir).

Et puis, Bilal. Un style caractéristique, aussi bien par le dessin que par le pessimisme, des idées originales. La classe quoi... même si je n'ai lu que quelques uns (la foire des immortels, 32 décembre)

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Mar 05, 2005 6:17 pm 
Hors ligne
Monsieur mal embouché
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juil 21, 2004 2:07 pm
Messages: 1076
Localisation: Dans un syndrome psychotique refoulé.
Citation:
la foire des immortels

la foire AUX immortels :mrgreen:
la suite ( la femme piège ) est un peu différent, plus glauque, et la fin ( froid équateur ) est plus proche du premier.


Citation:
32 décembre

mieux vaut lire le sommeil du monstre avant, c'est plus facile pour comprendre ce qu'il se passe.

_________________
Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Mar 05, 2005 7:26 pm 
Hors ligne
Homo sapions sapions

Inscription: Jeu Sep 09, 2004 6:52 pm
Messages: 2015
Localisation: Novascholastica
Normallement tu as du lire tout le cycle des immortels vu qu'ils sont tous au CDI :mrgreen:

_________________
« Mais alors si ce n’est pas ici, où est-ce l’enfer ? »
Et une petite voix ricanante répondit à cette interrogation depuis les tréfonds de sa conscience :
« Là où sont les gutums bien sûr. »

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Mar 05, 2005 7:30 pm 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
Citation:
Normallement tu as du lire tout le cycle des immortels vu qu'ils sont tous au CDI


Surement (en trois exemplaire pour la foire aux immortels), mais moi et la mémoire...

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Mar 05, 2005 7:41 pm 
Hors ligne
Monsieur mal embouché
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juil 21, 2004 2:07 pm
Messages: 1076
Localisation: Dans un syndrome psychotique refoulé.
Citation:
en trois exemplaire pour la foire aux immortels

la foire aux immortels c'est un seul ouvrage

_________________
Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Mar 05, 2005 8:01 pm 
Hors ligne
Homo sapions sapions

Inscription: Jeu Sep 09, 2004 6:52 pm
Messages: 2015
Localisation: Novascholastica
Et à part ça, quelles sont les bonnes bds de fantasy que vous connaissez et que vous aimez ?
Pour ma part, je suis un grand fan de Lanfeust, j'aime bien Thorgal même si ça commence à devenir de moins en moins bon sur la fin, les histoires se répétant un peu trop je trouve, La quète de l'oiseau du Temps, la série de bd de référence en fantasy, la première du genre, et...c'est tout ce que je connais ! Alors si vous en connaissez d'autres...Je suis preneur ! :wink:

_________________
« Mais alors si ce n’est pas ici, où est-ce l’enfer ? »
Et une petite voix ricanante répondit à cette interrogation depuis les tréfonds de sa conscience :
« Là où sont les gutums bien sûr. »

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Mar 05, 2005 9:38 pm 
Hors ligne
Se croit Roi d'un peuple imaginaire...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Oct 04, 2004 7:12 pm
Messages: 1955
Localisation: Alpes Maritimes, France
le cycle du roi Arthur, mais le cycle celtique originel avant qu'il ne soit repris par le christianisme,et les chansons de geste du Moyen Age.
très bien scénarisé je trouve, bien documenté, avec un beau dessin ( qui devient "naif" pour les récits de bardes).
A lire ( y'a plusieurs livres, je sais plus les titres exacts (de tête les deux premiers c'est Myrrdin le fouetArthur le combattant mais après ?) et je ne sais plus non plus le nom des auteurs

_________________
Ή επιστήμη γίγνεται ώς
(la science devient des oreilles !)
Image.
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Mar 06, 2005 8:41 am 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
Citation:
en trois exemplaire pour la foire aux immortels
la foire aux immortels c'est un seul ouvrage



C'est bien pour ça que je dis qu'il est en trois exemplaires (trois fois, quoi)

Evidemment, Lanfeust, la quête de l'oiseau du temps, mais aussi Marlysa (dessin un peu à la Lanfeust), et plein d'autres dont je ne me souviens plus.
Il y a beaucoup de BD (ou bandes dessinées, mais pas bédé) fantastiques qui tombent dans les clichés heroic-fantasy et avec un scénario de jeux de rôles de MJ pas imaginatif.

Pour Arthur, je n'ai jamais pu lire le troisième.

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Mar 09, 2005 9:59 pm 
Hors ligne
Rame einstein

Inscription: Lun Nov 01, 2004 7:51 pm
Messages: 121
Localisation: juste derrière vous!!!!
Pour ceux qui aime de GAUDIN ET D'FALI je conseille : Garous (4 tomes) saga médiévalo-fantastique; de DORISON ET ALICE : le troisième testament (4 tomes) un complot médiéval; de DUFAUX ET MARINI : rapaces (4 tomes) les vampires sont parmis nous !!! sinon je ne peux que recommander La caste des méta-barons (Jodorowski et Gimenez)!!!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Mar 10, 2005 12:17 am 
Hors ligne
Emmaphrodite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Oct 03, 2004 11:05 am
Messages: 2133
La trilogie Nikopol : Kulte ! (dans votre exemplaire, il y a toujours l'édition de Libération de 2000 et des poussières ?)

Par contre Fearon, sur Bilal = absent des Medias, je ne suis pas d'accord !
Les Medias ont trois/quatres dessineux en réserve et c'est toujours :
Bilal OU Margerin ou Marjane Satrapi/Joan Sfarr.
Je n'ai jamais vu Etienne Davodeau, François Cortegianni, Colin Wilson, et Jean Oublie.

Quant à la Fantasy en BD.....
Il y a un GROS truc qui me gêne en fantasy (et encore plus en BD de fantasy), c'est la place des femmes.
Sortie de l'esclave ou de l'amazone, pas de salut !
Quant au dessin, y'a pas :
une femme en BD heroic fantasy est toujours à moitié à Oilpé, ou en cotte de maille ou en déshabillé vaporeux.
Y'en a marre de ce stéréotype !
Et pareil pour le barbare musclé...

Lanfeust : Ouais bon... marrant au début, maintenant que c'est une affaire qui roule, c'est un bizness, les auteurs appliquent les mêmes recettes à toutes les series ayant rapport avec l'univers qu'ils ont crée.
Ce n'est pas toujours trés drôle.

La caste des méta-barons : pas mon genre de graphisme (mal à la tête lo l)mais trés bonne serie.

Pour ma part je recommanderais :
Thorgal : le héros réaliste par excellence.
"De cape et de crocs" Une histoire se passant au 17° siecle, avec un loup et un renard, une sorte de croisement jouissif entre le roman de renart, les fables de la Fontaine, Cyrano de Bergerac....
Bref, jouissif, et des personnages attachants.

Et dans le genre "rigolo" il y a evidemment Garulfo, l'histoire d'une grenouille changée en Prince charmant ! Formidable !

Je finis avec la BD que vous devez avoir lue pour avoir le droit de me parler de face : :twisted:
Blueberry
LA seule BD où le héros vieillit en même temps que le lecteur, où le soleil dessiné vous éblouis pour de bon, où l'on sent la chaleur du soleil brûlant la vieille piste poussièreuse qui mène à El Paso..
La seule BD disponible en Odorama...

_________________
In flood we trust !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Mar 10, 2005 7:10 am 
Hors ligne
Ecolo à vélo

Inscription: Sam Jan 22, 2005 4:05 pm
Messages: 3098
Localisation: Shembray
Citation:
"De cape et de crocs" Une histoire se passant au 17° siecle, avec un loup et un renard, une sorte de croisement jouissif entre le roman de renart, les fables de la Fontaine, Cyrano de Bergerac....
Bref, jouissif, et des personnages attachants.



C'est vrai qu'il ya beaucoup de références marrantes, mais après le tome 1, je trouve que l'histoire s'alourdit...

C'est vrai que, dans les BDs fantastiques, les femmes ont vraiment des images et des rôles stéréotypé. Ca me fait penser au huitième sortilège de Pratchett ou il décrit une héroïne dans cette veine, et après les guerriers qui l'accompagnent : "Bon, allez, si vous y tenez, ils portent du cuir..."

Blueberry : tous lu. Je gagne quoi ?

_________________
Image Image Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 68 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com