Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le grimoire d'Ulfer

La culture au sens large
Nous sommes le Mar Mai 22, 2018 5:03 pm

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: Lun Juil 24, 2006 12:48 pm 
Hors ligne
Adepte
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juil 02, 2006 8:28 am
Messages: 59
Localisation: paris
alors je ne demande pas un résumé de vos pataugeages chez tonton anatole. ça vous les gardez pour votre famille durant les mémorables séances diapo :mrgreen:


ce qui m'intéresse ce sont vos souvenirs littéraires. il y a toujours des vacances durant lesquelles le plus marquant ça a été la nuit blanche à dévorer THE bouquin qui nous avait plu.

en ce qui me concerne je crois qu'il y en a un par an en moyenne :mrgreen:


les plus marquants ont été la folle allure de christian bobin et vladimir roubaïev ou les province de l'irréel de serge lentz. nous étions trois (une copine, ma jumelle et moi même) parties en vadrouille en espagne à la fin du collège (aaaaah les tortillards dans les pyrénées espagnoles de nuit parce que ça coute moins cher :roll: ) et nous avions toutes piqué un bouquin dnas la bibliothèque de nos mères. au bout d'un moment à force de voir notre copine morte de rire à chaque page, nous avons demandé des expllications.

elle nous a lu un extrait, puis un autre . au bout d'un moment on s'est mises d'accord, on a repris le livre à voix haute depuis le début.

on a passé nos deux semaines en vraies sauvageonnes, à faire des randonnées dans les montagnes en cherchant un coin sympas de préférence planqué, près d'un ruisseau (et y en avait plein il n'avait pas plut comme ça depuis 10 ans cette été là) et on se posait après avoir fait trempette. l'une de nous prenait le livre pendant que les autres se prélassaient au soleil (celle qui lisait se trouvant à l'ombre pour ne pas être éblouie par les pages blanches) et elle lisait, essayant de ne pas étouffer de rire et de garder le ton. à tour de rôle on échangeait mais comme j'ai la peau la plus blanche et que je brûle au deuxième degré minimum au bout de très peu de temps c'était souvent moi qui lisait.

quand un passage était trop bon, on le relisait jusqu'à ce qu'on finisse par le connaîre par coeur. un vrai moment de plaisir littéraire !!

le bouquin a été finit en 5 jours (il n'est pas très long) du coup on a embrayé sur l'autre .plus gros (600 pages) mais tout aussi beau et drôle. il nous a tenu la fin des deux semaines.


voilà ^^ à vous !!

_________________
je ne suis pas sûre pour Dieu le père, mais je suis persuadée que le fils avait le sens de l'humour.

shikibulles de savon


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Juil 24, 2006 4:59 pm 
Hors ligne
Se croit Roi d'un peuple imaginaire...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Oct 04, 2004 7:12 pm
Messages: 1955
Localisation: Alpes Maritimes, France
pas mal tes souvenirs :lol: :wink:



alors quand je suis allé chez tonton anatole y'avait une piscine gonflable et.... :mrgreen:

_________________
Ή επιστήμη γίγνεται ώς
(la science devient des oreilles !)
Image.
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Aoû 05, 2006 12:47 pm 
Hors ligne
Homo sapions sapions

Inscription: Jeu Sep 09, 2004 6:52 pm
Messages: 2015
Localisation: Novascholastica
Ben, n'ayant jamais supporté la lecture en groupe...Ce sera évidemment moins charmant. Non, mon plus grand moment de lecture, je l'avoue, c'est ma lecture d'Hypérion avec force friandises (notamment une cacahuète enrobée de chocolat ) englouties, et Sonata Arctica en musique de fond. Le lieu ? M'en souviens plus trop ; quoique si, j'ai lu le deuxième premier tome en bretagne au fond du champ (avec la musique sur baladeur, évidemment) complètement coupé de la civilisation et des hommes pendant, ouhla, une grosse après midi :D Et c'est alors que, dans un soulèvement de poussière incroyable, Anatole est arrivé pour me lécher les pieds. Ben ouais, c'est un chien Anatole :mrgreen:

_________________
« Mais alors si ce n’est pas ici, où est-ce l’enfer ? »
Et une petite voix ricanante répondit à cette interrogation depuis les tréfonds de sa conscience :
« Là où sont les gutums bien sûr. »

Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com