Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le grimoire d'Ulfer

La culture au sens large
Nous sommes le Lun Mai 21, 2018 5:48 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 780 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 52  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Lun Sep 06, 2004 10:13 pm 
Hors ligne
Spéssialist ortografik
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Aoû 12, 2004 7:11 pm
Messages: 1504
Localisation: À l'écoute du conseil
Pour étoffer un peu ce forum, j'ouvre le coin des poètes. :wink:
Deux petits essais que je soumet à votre appréciation.

Une histoire banale

Sur la colline, une blanche maison,
dans la cour, pavée, la blanche Mânon.
Une vision brève, un coin de bonheur,
puis l'homme arrive et c'est l'horreur.

Sans honte il fauche et tout détruit,
ce qui était mon refuge, mon nid.
Depuis lors je pleure et j'enrage
que ce butor m'ait pris en otage.

Le temps passe, ma peine augmente
la douce Mânon, la nuit me hante.
Mes recherches, un jour, ont abouti,
j'ai pu mettre la main sur ce bandit.

A sa vue, toute raison s'égare
et là, aussitôt c'est la bagarre.
Puis, d'un coup, d'un seul, sa vie s'arrête
Mânon est vengée, rien ne regrette.

Ce matin, le gardien me réveille
la justice a tranché, c'est pareil!
Une vie pour une vie, c'est la coutume
ce soir mon bonheur sera posthume.

__ __ __ __ __ __ __ __ __ __ __ __ __ __ __
Nostalgie.

Toujours cette même rue
aussi blanche que le sel.
Le même chemin morne
et je rêve d'être loin.
Une rue qui se prolonge
un horizon qui s'ouvre
et une vie qui s'annonce
plus belle pour demain.
Au loin je rêve de toi
qui est restée au pays.
Là-bas j'ai laissé mon coeur
ici, je construis ma vie.
Toujours la même rue
Aussi noire de charbon
le même chemin morne,
je rêve de ma maison.
Sur la colline en fleur
j'y ai laissé mon coeur.
La nostalgie me poursuit
demain je rentre au pays.

Voilà c'est tout pour aujourd'hui.
Merci pour vos remarques et commentaires.
(Pas d'inquiètudes, je suis blindé :lol: )

_________________
Image
Famille veut dire que personne ne doit être abandonné


Dernière édition par Vae-primat le Jeu Nov 04, 2004 7:51 pm, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Sep 07, 2004 12:24 pm 
Hors ligne
Monsieur mal embouché
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juil 21, 2004 2:07 pm
Messages: 1076
Localisation: Dans un syndrome psychotique refoulé.
:D BRAVO :D

j'adore 8) , le deuxième me touche particulièrement :roll:

pour les critiques, peut-être quelques mots qui sonnent pas bien ( à mon humble avis ) mais ça reste très subjectif, et le tout est magnifique :wink:

je vais me répéter mais :
:D BRAVO :D

_________________
Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Sep 07, 2004 7:42 pm 
Juste comme ça Vae-primat, tu ne serais pas sur foncombe.org ?


Dernière édition par Tintallë le Ven Nov 26, 2004 11:25 pm, édité 1 fois.

Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Sep 08, 2004 6:52 pm 
Hors ligne
Spéssialist ortografik
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Aoû 12, 2004 7:11 pm
Messages: 1504
Localisation: À l'écoute du conseil
@tintallë: Non! Pourquoi? Je devrais?
@Fearon Cythalion: Les "cassures" dans la "musicalité" sont voulues. Elles servent à marquer les hésitations de l'émigré. La dernière strophe en tranchant nettement devrais inspirer la prise de décision définitive du retour.
Merci de votre soutien.

_________________
Image
Famille veut dire que personne ne doit être abandonné


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Sep 08, 2004 7:45 pm 
c'est juste par ce que tu as nommé le topic de la même façon que là-bas...


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Sep 08, 2004 8:15 pm 
Hors ligne
Monsieur mal embouché
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juil 21, 2004 2:07 pm
Messages: 1076
Localisation: Dans un syndrome psychotique refoulé.
à vrai dire je parlais du premier :roll:
je me suis pas franchement bien expliqué :lol:

je trouve le deuxième vraiment bien réalisé et la "cassure" passent sans problème et font bien passer l'état d'esprit :wink:

PS : appelle-moi Fearon :wink:

_________________
Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Sep 08, 2004 8:32 pm 
Hors ligne
Il parait que c'est le patron...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Juil 20, 2004 9:58 am
Messages: 615
Localisation: Bordeaux
Bonne idée, ce coin des poètes.
Et je vois qu'il commence déjà à se garnir d'excellentes oeuvres :D :wink:
Je prévois de poster dans pas très longtemps un poème ici, c'est sur Eowyn ( concours sur Forgotten Dreams, n'hésitez pas à aller voir :wink: )

Bravo à toi Vae-primat!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Sep 10, 2004 8:35 pm 
Hors ligne
Spéssialist ortografik
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Aoû 12, 2004 7:11 pm
Messages: 1504
Localisation: À l'écoute du conseil
Deux petits délires en acrostiche.
Rappel: c'est le coin des poètes, alors ne me laissez pas tout seul! :wink:

Celles qu'on laisse.

Maintenant on vous tient la main,
Aujourd'hui vous ne dites rien
Même les mots ne peuvent sortir
Avant vous étiez tout sourires
N'est-ce là que vos seuls désirs
Savoir où nous allons partir?
______________________________

Un sentiment

Ayant décidé de chercher,
Midi à chaque clocher,
où pouvait-il se cacher
Unique désir du passionné
Ruiné par tant d'années
Etait-ce moi qui était la
Durant ces années d'interim
Pourtant j'ai été mis ko
Car jamais je n'aurais pu
De ma mémoire t'enlever

Voilà! A vous, lancez-vous :wink:

_________________
Image
Famille veut dire que personne ne doit être abandonné


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Oct 16, 2004 7:45 pm 
Hors ligne
Spéssialist ortografik
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Aoû 12, 2004 7:11 pm
Messages: 1504
Localisation: À l'écoute du conseil
Délire d'un soir! :lol:

Une Rencontre

Dans ma nuit d'errances
plus rien ne me séduit
et mon coeur balance
un mur j'ai construit

Elle me regarde
et elle me sourit
Sitôt je m'hasarde
bientôt je la suis

Dans la nuit blafarde
un rayon a surgi
Le mur se lézarde
et l'amour l'a franchi

et encore

déclaration :oops:

Tu es l'amour de ma vie
Ça semble un peu banal
Mais tous les jours je le vis
Et c'est déjà pas si mal

_________________
Image
Famille veut dire que personne ne doit être abandonné


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Oct 20, 2004 7:34 am 
Hors ligne
Se croit Roi d'un peuple imaginaire...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Oct 04, 2004 7:12 pm
Messages: 1955
Localisation: Alpes Maritimes, France
Bon après quelques fouilles dans mes papiers en voila un présentable.
Le rythme, la métrique et la versification sont encore a bosser a mon avis mais je le livre tel quel.

-----------------------------------------------------------------------------------

Crépuscule d'automne

Déjà, le crépuscule tombe sur les vertes collines, et le vieux
chêne secoue ses dernières feuilles dans la bise d'automne.
L'arbre qui essuya les tempêtes se déssèche.
Ses feuilles tombent, son tronc pourrit.
Qu'y peuvent le renard agile
ou l'épervier rapide?
Ils regardent encore
le tronc se rider.
Que faire?
....

_________________
Ή επιστήμη γίγνεται ώς
(la science devient des oreilles !)
Image.
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Oct 20, 2004 5:54 pm 
Hors ligne
Spéssialist ortografik
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Aoû 12, 2004 7:11 pm
Messages: 1504
Localisation: À l'écoute du conseil
Citation:
Le rythme, la métrique et la versification sont encore a bosser a mon avis

Au mien aussi, mais il y a de l'idée!=> plus qu'à les mettre dans l'ordre! :mrgreen:

bon début!
bonne chance pour la suite!

_________________
Image
Famille veut dire que personne ne doit être abandonné


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Oct 20, 2004 6:10 pm 
Hors ligne
Se croit Roi d'un peuple imaginaire...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Oct 04, 2004 7:12 pm
Messages: 1955
Localisation: Alpes Maritimes, France
Citation:
plus qu'à les mettre dans l'ordre!


C'est à dire ?

_________________
Ή επιστήμη γίγνεται ώς
(la science devient des oreilles !)
Image.
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Oct 20, 2004 7:01 pm 
Hors ligne
Spéssialist ortografik
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Aoû 12, 2004 7:11 pm
Messages: 1504
Localisation: À l'écoute du conseil
Citation:
C'est à dire ?

Tu as planté le décor et je suppose qu'il y avait une idée derrière.
idée qui n'a pas été developpée.(impression personnelle)

_________________
Image
Famille veut dire que personne ne doit être abandonné


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Oct 20, 2004 7:47 pm 
Hors ligne
Se croit Roi d'un peuple imaginaire...
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun Oct 04, 2004 7:12 pm
Messages: 1955
Localisation: Alpes Maritimes, France
Vae-primat a écrit:
Citation:
C'est à dire ?

Tu as planté le décor et je suppose qu'il y avait une idée derrière.
idée qui n'a pas été developpée.(impression personnelle)


euh oui c'est ça a peu près

disons que je je comptais partir sur cette analogie et faire comprendre sur la fin
en faite le sens est porté par le mot "rider" mais j'ai l'impression que c'est pas assez évident alors bon je vais le retravailler :D

_________________
Ή επιστήμη γίγνεται ώς
(la science devient des oreilles !)
Image.
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Oct 21, 2004 1:01 am 
Hors ligne
Spéssialist ortografik
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Aoû 12, 2004 7:11 pm
Messages: 1504
Localisation: À l'écoute du conseil
Une petite aide pour t'aiguiller!

Déjà, le crépuscule tombe sur les vertes collines, et le vieux
chêne secoue ses dernières feuilles dans la bise d'automne.
L'arbre qui essuya les tempêtes se déssèche.
Ses feuilles tombent, son tronc pourrit.
Qu'y peuvent le renard agile
ou l'épervier rapide?
Ils regardent encore
le tronc se rider.
Que faire?

donnerait pour des alexandrins:
(c'est vite fait, soyez indulgents :mrgreen: )

Dans la bise de l'Automne qui fait rage,
le vieux chêne perd son dernier feuillage.
Ses feuilles d'or tombent et son tronc se flétrit
Sur les collines, le crépuscule sevit.
Lui qui bravait les tempêtes, se recourbe.
le faucon rapide et le renard fourbe
demandent que faire pour le temps qui use
mais à rien ne servent toutes leurs ruses
Et le vieux chêne continue à se rider
devant une jeunesse qui ne peut l'accepter

_________________
Image
Famille veut dire que personne ne doit être abandonné


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 780 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 52  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com