Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le grimoire d'Ulfer

La culture au sens large
Nous sommes le Lun Aoû 20, 2018 1:58 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Gris et cetera
MessagePosté: Ven Avr 14, 2006 8:27 am 
Hors ligne
Nouveau venu

Inscription: Ven Avr 14, 2006 8:19 am
Messages: 4
Localisation: Bruxelles
-Dis Tantine, c’est quand le printemps ?

-Le printemps ? Le trente de chaque mois, mon cœur.

Oui c’est le printemps… Le printemps des femmes. Lorsqu’elles commencent à bourgeonner dans les allées du centre commercial.
J’adore les trente, les femmes du trente, palper leur désir à travers les vitrines… Ca m’excite.

Je voudrais être une chose. Une chose du trente. Je ne sais pas, n’importe quoi… un pull, une chaussure, un sac… qu’on me mette en valeur, au haut d’un présentoir et attendre sous la chaleur cuisante des spots que leurs rétines s’éprennent de mon être. Qu’elles m’admirent, me savourent, m’envient, d’un œil luisant, d’un pincement de lèvre, d’une inspiration béate, d’une poussée d’adrénaline, d’un frisson, d’un cri. Qu’elles me croquent dans l’instant, pour le plaisir de l’instant. Comme une pulsion incontrôlable et inaccessible. Inaccessible avant l’éclosion… Le premier du mois. Le jour de paie.

-Moi, quand je serai grand, je serai une saison.

-Mon cœur, les saisons, c’est pas fait pour les hommes, c’est un truc de femme.

-Je serai une saison quand même.

-Dame Nature porte la culotte, pas la moustache !

Il hausse les épaules. C’est trognon.

-Enfile ton écharpe, on y va.

Sur la route, le temps est chagrin, mais ça ne veut rien dire.
C’est un non pour un oui, un oui pour un non… Un esprit de femme, un esprit capricieux, qui s’abat sur le pare-brise et que je balaie à coups d’essuie-glace.

-Papa, il dit que tu portes la moustache et mieux que lui !

J’ai freiné, d’un coup sec.

-Ah ouais !

Et ai pris mon air faussement décontracté, en enfonçant les ongles dans le cuir du volant…

-Depuis quand il dit ça ?

-Depuis que le monde est monde.

J’ai jeté un œil dans le rétroviseur… Discrètement… sur le contour de mes lèvres, et au-delà…

-Boucle ta ceinture… Immédiatement ! On dit une saison, une, au féminin parce qu’une saison, c’est subtile. Un panel de nuances en constante évolution, imprévisible. Ce n’est jamais ou tout blanc ou tout noir…On ne peut pas savoir à quoi s’attendre… On peut essayer d’imaginer, oui… Mais sans être sûr du résultat… Tu saisis ?

-Bof…

-Tu veux une glace ?

-Oui !

-On verra… Ca, c’est une saison !

Il est resté les bras croisés, jusqu’à l’arrivée au parking.
A faire la moue, comme son père.

-On est le premier ?

-Non.

-Alors pourquoi on vient ?

-Le premier ça se prépare.

Le trente aussi. Il arrive.
J’aime être là avant, bien avant.
L’humer dans les allées… M’enivrer de sa fertile euphorie.

Je suis une chose. Me transforme…
Sur le banc face à la vitrine.
La vitrine en construction.
Mon reflet à travers… Comme si j’y étais.
Au dedans.
J’y suis… Je suis…
M’y vois…

-Si je ne peux pas être une saison, alors quand je serai grand, je construirai des tas de vitrine pour mettre les femmes dedans… Juste pour le plaisir !

Dis-moi que ça part d’une bonne intention…

-On ne met pas des femmes en vitrine !

-Pourquoi ?

-C’est inhumain, tu comprends ! Comme… comme enfermer des oiseaux dans une cage !

-Oui mais si les oiseaux, ils veulent être en cage !

-Les oiseaux ne veulent pas être en cage !

-Oui mais toi, tu veux aller dans la vitrine…

-La glace, à quoi ?

-La plus belle, je la construirai pour toi.

-Tu ne peux pas devenir policier ou truand, comme tous les autres enfants ?

-Pistache, citron.

-Ca marche.

J’ai les boules devant le glacier.

-Et la petite dame, qu’est-ce qu’elle prend ?

Rien ! Avec la moustache, en une journée, ça m’a un peu coupé l’appétit.
J’étale mes dernières pièces sur le comptoir, rassemble péniblement le montant à coups de 10 centimes…
Je vois vraiment pas ce qui peut m’arriver de pire !

-T’inquiète Tata, soit plus sutile dans quelques jours, c’est le premier ! Ca ira mieux.

-Subtile, mon cœur… Subtile !

Je hais le printemps !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com