Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le grimoire d'Ulfer

La culture au sens large
Nous sommes le Lun Aoû 20, 2018 10:27 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: Mer Oct 06, 2004 6:55 pm 
Hors ligne
Homo sapions sapions

Inscription: Jeu Sep 09, 2004 6:52 pm
Messages: 2015
Localisation: Novascholastica
Maintenant que je suis animateur de la section SF, il faudrait que je m'y mette :mrgreen: :wink: !
J'aimerais que tous ceux qui aiment ou ont lu de la sf postent ici les sujets qu'ils voudraient aborder, pour que je puisse lancer des sujets qui plaisent et intéresse le plus de monde posible !

J'envisage des débats, des discussions sur des grands thèmes de la sf, des sondages, des présentations d'auteurs et les avis que vous avez dessus, de livres et d'oeuvres majeures...et pleins de trucs supers intéressants !!!...

Oulah, ça fait beaucoup tout ça :shock: , je m'y met dès que le lycée m'en laissera l'occasion :D ! bientôt je pense...J'ai déjà plein d'idées :twisted: !!!

_________________
« Mais alors si ce n’est pas ici, où est-ce l’enfer ? »
Et une petite voix ricanante répondit à cette interrogation depuis les tréfonds de sa conscience :
« Là où sont les gutums bien sûr. »

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Oct 06, 2004 7:15 pm 
Hors ligne
Et legue tri cité

Inscription: Mar Oct 05, 2004 12:26 pm
Messages: 52
Localisation: Jamais très loin...
Moi j'aimerai bien parler de 2-3 trucs que j'ai lu chez barjavel (enfin ces 2-3 trucs sont des themes de son bouquin) comme que se passerai-t-il si l'électricité disparaissait d'un coup...

_________________
O'Neill:et maintenant?
Bra'Tac:on va tous mourir
O'Neill:ça c'est pas un bon plan

(Ep 2.1 - La Morsure du Serpent)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Oct 07, 2004 6:49 pm 
Hors ligne
Homo sapions sapions

Inscription: Jeu Sep 09, 2004 6:52 pm
Messages: 2015
Localisation: Novascholastica
Citation:
comme que se passerai-t-il si l'électricité disparaissait d'un coup...

On dirait que cela te passionne !'tu en parles dans un autre topic !! :wink: Dans Ravage, mais aussi dans le "voyageur imprudent", qui est, selon moi, le meilleur livre que j'ai lu sur le voyage temporel, même s'il date un peu :D Dans ce livre aussi est traitée cette question, mais de façon fugitive, lorsque le voyageur va dans le futur et trouve un monde mort et désolé...Peut être un clin d'oeil a Ravage? (Je n'ai pas lu ce livre,bien qu'il dans ma bibliothèque, il faudrait que je m'y mette, mais j'ai tellement de livres en suspend :wink: ...)

_________________
« Mais alors si ce n’est pas ici, où est-ce l’enfer ? »
Et une petite voix ricanante répondit à cette interrogation depuis les tréfonds de sa conscience :
« Là où sont les gutums bien sûr. »

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Oct 07, 2004 8:28 pm 
Hors ligne
Et legue tri cité

Inscription: Mar Oct 05, 2004 12:26 pm
Messages: 52
Localisation: Jamais très loin...
Oui je dois avouer que j'ai beaucoup aimé cette idée et qu'elle m'a d'ailleurs fait beaucoup réfléchir!

_________________
O'Neill:et maintenant?
Bra'Tac:on va tous mourir
O'Neill:ça c'est pas un bon plan

(Ep 2.1 - La Morsure du Serpent)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Oct 08, 2004 3:21 pm 
Hors ligne
Monsieur mal embouché
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juil 21, 2004 2:07 pm
Messages: 1076
Localisation: Dans un syndrome psychotique refoulé.
Moi aussi elle m'a fait réfléchir, et après je me suis dit que ce serait pas possible d'y survivre, étant donné que nous utilisons l'électricité à l'intérieur même de notre corps :lol:

_________________
Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Oct 08, 2004 6:23 pm 
Hors ligne
Et legue tri cité

Inscription: Mar Oct 05, 2004 12:26 pm
Messages: 52
Localisation: Jamais très loin...
Oui très juste. Mais en fait la matière elle-même ne serait plus...car les noyaux des atomes eux-même sont maintenus par des interactions éléctriques...donc plus d'atomes, plus de molécules, plus rien....

_________________
O'Neill:et maintenant?
Bra'Tac:on va tous mourir
O'Neill:ça c'est pas un bon plan

(Ep 2.1 - La Morsure du Serpent)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Oct 08, 2004 8:56 pm 
Hors ligne
Monsieur mal embouché
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer Juil 21, 2004 2:07 pm
Messages: 1076
Localisation: Dans un syndrome psychotique refoulé.
tiens j'étais pas allé aussi loin :wink:

c'est tout de même interessant au niveau du matérialisme et de "l'hypertechnologie", mais à la fois pessimiste parce qu'a la fin...

_________________
Image Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Oct 08, 2004 10:03 pm 
Hors ligne
Emmaphrodite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Oct 03, 2004 11:05 am
Messages: 2133
Citation:
Dans ce livre aussi est traitée cette question, mais de façon fugitive, lorsque le voyageur va dans le futur et trouve un monde mort et désolé...Peut-être un clin d'oeil a Ravage?


C'est exactement cela. Saint Menoux, en faisant des sauts dans l'avenir, finit par se retrouver à Paris à l'époque ou se déroulent les evenements decrits dans "Ravage".

En matière de livre parlant de voyage dans le temps, il y a aussi et surtout "la machine à remonter dans le temps " d'HG Wells
Mais Barjavel est le premier ( à ma connaissance) à avoir évoqué le voyage temporel du côté "pratique" et "concret" et de ses incidences sur la vie réelle, Wells s'est contenté d'explorer le côté fantastique... (Je n'ai pas lu HG wells :oops: ) Barjavel a decrit le paradoxe temporel
Saint Menoux flingue son ancêtre, donc il n'existe pas. Donc il ne peut pas tuer son ancêtre, donc il existe! etc...
Et ça, c'est de la Physique Quantique !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Juil 25, 2006 8:42 am 
Une idée pour la sf.

Un genre que j'apprecie particulierement, Le CyberPunk :D


Ca pourrait etre interessant a lire, et faire decouvrir le genre :D


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Sep 21, 2006 10:12 pm 
Hors ligne
Le Rusé

Inscription: Mar Oct 05, 2004 2:42 pm
Messages: 378
Localisation: Entre l'Asgard et l'Alfheim
Anonymous a écrit:
Une idée pour la sf.

Un genre que j'apprecie particulierement, Le CyberPunk :D


Ca pourrait etre interessant a lire, et faire decouvrir le genre :D

Gibson Ruuuuulez !

J'ai lu 4-5 livres de cet auteur, et je les ai tous adorés (Neuromancien, Comte Zéro, Mona lisa s'éclate, et un autre dont le nom m'échappe, mais qui me reviendra quand j'y pensarais plus ^^)

Bonne idée un topic sur le genre, pask'à part Gibson, je ne connait pô d'autre auteur dans ce genre de sf.
Il y a forcément d'autres perles à découvrir !

_________________
"Si tu ne comprend rien à ce que je dis, c'est qu'il n'y a rien à comprendre" -Proverbe nain-
Le Blog du Nain


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Sep 22, 2006 7:06 am 
Hors ligne
Emmaphrodite
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Oct 03, 2004 11:05 am
Messages: 2133
Dans la lignée des romans de Gibson, il y a "Gravité à la manque" de George Alec Effinger. Un roman Cyberpunk mais pas que...
Grosso modo, dans un Univers aux regles Cyberpunk, faites évoluer un detective privé "old school" dans une citée orientale (genre Le Caire ou Bagdad).

_________________
In flood we trust !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 11 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com