Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le grimoire d'Ulfer

La culture au sens large
Nous sommes le Lun Fév 19, 2018 10:29 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: [auteur] Jean-Paul Sartre
MessagePosté: Dim Jan 30, 2005 7:06 pm 
Hors ligne
Private Joke
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Juil 25, 2004 12:57 pm
Messages: 1016
Localisation: Dans vos rêves les plus fous mesdemoiselles...
Jean Paul Sartre est né à Paris le 21 juin 1905, fils de Jean Baptiste Sartre, officier de marine mort en 1906 alors que Jean-Paul n’a qu’un an, et de Anne-Marie Schweitzer. Orphelin de père, il fut élevé par sa mère et ses grands-parents maternels. Il entre, en 1924, à l'Ecole normale supérieure et passe son agrégation de philosophie en 1929. Il eu entre autre pour condisciple Paul Nizan et Raymond Aron. C’est aussi à cette époque qu’il rencontre Simone de Beauvoir. Il fut nommé professeur de philosophie au lycée du Havre en 1931, après un service militaire de 18 mois, puis séjourna à Berlin de 1933 à 1934. Il publie en 1938 La Nausée qui lui valut une relative célébrité.

Le 2 septembre 1939, Sartre est mobilisé dans l'Est de la France. Le 21 juin 1940, il est fait prisonnier et restera en captivité jusqu'en mars 1941, où il est libéré grâce à de faux papiers. Il revient ensuite à Paris où il reprend l'enseignement. Il publie en 1943 L'Être et le Néant et Les Mouches. En septembre 1944, Sartre quitte l’enseignement pour se consacrer entièrement à l’écriture. En janvier 1945, il effectue un voyage aux États-Unis, comme envoyé spécial de Combat (journal dirigé par Camus) et du Figaro. La même année, il fonde, avec Simone de Beauvoir, sa compagne, et Merleau-Ponty, la revue Les Temps Modernes dont le premier numéro paraît à l'automne.

Son œuvre théâtrale s'enrichit. Il écrit La Putain Respectueuse et, en 1948, Les Mains Sales qui font scandale. Une campagne de presse communiste très hostile se déclenche. Un stalinien le traitera de " hyène à stylographe ". Cependant ses œuvres lui valent une réputation internationale.

A partir de 1950, Sartre se manifeste de plus en plus ouvertement en politique. Il se rapproche du Parti communiste dont il est un " compagnon de route " critique.

En 1952, Sartre se brouille avec Camus et Merleau-Ponty démissionne de la revue, Sartre devient le seul directeur des Temps Modernes. Entre 1954 et 1955, il voyage en URSS et en Chine où il voit Mao.

Sartre prit ouvertement position contre le conflit en Algérie se qui lui valut une manifestation d'anciens combattants défilant sur les Champs Élysée et criant " Fusillez Sartre ".

En 1964, Sartre publie Les Mots, livre où il fait le récit de son enfance et qui lui valut le prix Nobel de littérature qu’il refusa.

En 1973, paraît le premier numéro de Libération, journal qu'il a fondé. Mais quelques jours plus tard, Sartre est frappé de demi cécité. Il ne peut plus écrire, ni se relire. Il trouvera des parades, le magnétophone, l'écriture en collaboration, mais plusieurs de ses œuvres resteront inachevées. Il meurt le 15 avril 1980 dans un hôpital à Paris.

Image

_________________
Président du CGO


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com